Les intermittents perturbent "Le Grand Journal" et i-TELE à Cannes

Partager l'article
Vous lisez:
Les intermittents perturbent "Le Grand Journal" et i-TELE à Cannes
Les intermittents du spectacle perturbent deux directs à Cannes. © Dailymotion
Hier soir, les intermittents du spectacle ont une nouvelle fois interrompu deux directs sur Canal+ et i-Tele pour porter leurs revendications.

Ces dernières semaines, lors de chaque événement retransmis en direct, les intermittents du spectacle tentent d'intervenir pour défendre leur cause. Nouveaux essais hier soir pendant l'ouverture du Festival de Cannes. Sur i-TELE vers 19h20, lors d'un duplex d'Olivier Benkemoun, des intermittents ont dressé des pancartes derrière lui : "Unedic, renégociez". Puis l'un d'eux a tenté d'intervenir à l'antenne : "Ce serait bien de parler de nous, personne n'en parle jamais". Quelques secondes plus tard, le direct a été interrompu par Laurence Ferrari depuis les studios d'i-TELE à Paris.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Une heure plus tard, c'est sur le plateau du "Grand Journal" que les intermittents ont tenté d'intervenir. Alors qu'il accueillait sur son plateau Lambert Wilson, Antoine de Caunes a été obligé d'interrompre le direct quelques minutes le temps de dégager le plateau. La régie a décidé de rediffuser en catastrophe la valse de Wilson avec Kidman pendant la cérémonie d'ouverture du festival de Cannes.

Une nouvelle fois donc, les intermittents n'auront pas pu s'exprimer et s'expliquer. Antoine de Caunes et Olivier Benkemoun ont assuré qu'ils pourraient prendre la parole dans les prochains jours. Il y a quelques semaines, ils avaient pris en otage le 20 heures de David Pujadas, en direct. Les intermittents du spectacle s'opposent toujours à un nouvel accord signé en mars dernier sur les nouvelles règles relatives à leur régime spécifique d'assurance chômage.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : "Quotidien" de retour en baisse, "Le 19.45" et "28 minutes" en très belle forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" de retour en baisse, "Le 19.45" et "28 minutes"...
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "Sept à Huit" et Cyril Hanouna au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "Sept à Huit" et Cyril Hanouna au...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader en baisse, "Meurtres au paradis" en hausse, France 3 battue par Arte
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader en baisse, "Meurtres au paradis" en...
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
Vidéos Puremedias