Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public

Partager l'article
Vous lisez:
Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public
Alain Weill (NextRadioTV).
Alain Weill (NextRadioTV). © Abaca, Apaydin Alain
D'après une information parue dans le "JDD", les représentants de 180 radios privées ont écrit au Premier Ministre pour suspendre la publicité sur toutes les antennes de Radio France.

Les radios privées en crise. Selon une information parue dans le "JDD", les présidents des groupes M6, NextRadioTV, NRJ, Lagardère News et du syndicat des radios indépendantes (Sirti) ont adressé une lettre au Premier Ministre le 28 avril dernier pour lui faire part des difficultés rencontrées dans leur secteur, suite à la perte des revenus publicitaires pendant le confinement de la population. "La chute brutale de nos revenus publicitaires impose à nos entreprises de prendre des mesures de restriction budgétaire et pourrait rapidement menacer la viabilité de celles-ci", écrivent les cinq signataires qui représentent 180 radios privées.

À lire aussi
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba Ventura sur RTL
Radio
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba...
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...

"Les radios sont oubliées du plan pour la culture"

Du fait de la crise du Covid-19, le syndicat des radios indépendantes estime que pour plus d'un tiers des radios privées, l'activité est menacée à court terme, et que pour trois quart d'entre elles, elles devront licencier une partie de leur personnel, si aucune aide n'est apportée. Selon Alain Liberty, président du Sirti, "Les radios et les médias plus généralement sont oubliés du plan de exécutif pour la culture".

En guise de première solution, les signataires de la lettre au Premier Ministre proposent de suspendre la publicité sur le service public. D'après Alain Libety, "Il ne s'agit pas d'attaquer Radio France mais de mieux répartir les ressources pendant douze à vingt-quatre mois dans un moratoire où l'entreprise publique cesserait de ponctionner le marché publicitaire".

Contacté par le JDD, le ministre de la Culture, Franck Riester, ne semble pas convaincu par cette solution: "aucune extension, ni diminution de la publicité sur les antennes du service public n'est envisagée". Selon lui, l'équilibre actuel du marché publicitaire est satisfaisant et d'autres aides sont envisagées pour compenser les pertes pendant la période de confinement.

l'info en continu
Audiences : L'Euro de handball leader sur TF1, record pour "La boîte à secrets", Arte en grande forme
Audiences
Audiences : L'Euro de handball leader sur TF1, record pour "La boîte à secrets",...
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews "chaîne d'opinion"
Politique
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté ses engagements
TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté...
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
SVOD
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants