Les salariés de "Libération" dézinguent leur nouveau patron

Partager l'article
Vous lisez:
Les salariés de "Libération" dézinguent leur nouveau patron
Par Benoit Daragon Journaliste
Libération a publié un portrait peu flatteur de son nouveau patron Pierre Fraidenraich
Libération a publié un portrait peu flatteur de son nouveau patron Pierre Fraidenraich © DR
"Qui est donc Pierre Fraidenraich ?", se demandent les salariés de "Libération" dans un portrait acide sur leur nouveau patron.

Vendredi soir, Pierre Fraidenraich a été nommé patron du journal "Libération", remplaçant Nicolas Demorand, qui a démissionné le 13 février dernier. L'ancien directeur d'i-TELE, qui avait fait une entrée discrète au conseil de surveillance du journal en février dernier, est devenu le directeur opérationnel du quotidien. Une nomination que les journalistes de la rédaction du titre ont appris en lisant leurs dépêches AFP...

À lire aussi
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après son lancement, "Factuel" s'est déclaré en cessation de paiement
Presse
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après...
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son combat contre la maladie dans "Vogue France"
Presse
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son...
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine dédié aux questions LGBTQIA+
Presse
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...

Hier soir, les salariés de "Libé" ont publié un portrait très sévère de leur nouveau patron, intitulé "Qui est donc Pierre Fraidenraich ?". Ils débutent leur article en écrivant avoir reçu, lors de l'annonce de sa nomination, une avalanche de textos "de compassion" de la part de "confrères qui ont eu affaire à lui". "Il n'a rien à voir avec le journalisme", "Oh mes pauvres...", "C'est la fin pour vous", "Il n'a pas laissé de bons souvenirs", "autoritaire", "réseauteur", compile l'article.

Une affaire de "faux JT"

"Libération" se montre extrêmement critique avec les précédentes expériences professionnelles de son dirigeant, rappelant même une "casserole" du journaliste datant de 1997. Alors qu'il est le présentateur du "Soir 3", France 3 est très critiquée pour avoir prêté les décors et le générique de son "19/20" pour un "faux JT" publicitaire à la gloire d'un laboratoire pharmaceutique.

L'article insiste ensuite sur le modèle de "journalisme low-cost" que Pierre Fraidenraich a mis en place à i-TELE. L'article est d'ailleurs très sévère sur son bilan à la tête de la chaîne d'information en continu du groupe Canal+. "En 2008, le voilà donc directeur général de la chaîne info avec pour mission de rattraper le retard sur BFMTV. (...) A son arrivée, BFMTV vient de passer devant i-Télé (...) En janvier 2012, quand il quitte i-Télé, la chaîne est à 0,8% quand BFM caracole à 1,5%", écrivent nos confrères qui rappellent également, qu'à l'époque il a recruté Robert Ménard, nouveau maire Front National de Béziers, pour intervenir dans plusieurs émissions.

Un proche de Sarkozy

Dans ce portrait peu flatteur, "Libération" dénonce surtout deux caractéristiques de Pierre Fraidenraich. La première est d'avoir régulièrement mis à l'antenne de jolies journalistes. "Au sein de la chaîne, on se rappelle encore, pas très émus, ses blagues 'lourdes' et sa ligne éditoriale d'airain quant à la coiffure et au décolleté des jeunes femmes journalistes", souligne l'article.

Mais c'est le réseau de leur nouveau patron que fustigent principalement les salariés de Libération. Pierre Fraidenraich serait un proche de Nicolas Sarkozy et de Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance de Vivendi, maison-mère de Canal+. Ce dernier avait mis en place un groupe de civils (dont Gérard Carreyrou, Charles Villeneuve et Etienne Mougeotte) pour oeuvrer à la réélection de Sarkozy en 2012. "Libé" indique que Pierre Fraidenraich fréquente également d'autres proches de l'ancien président de la République comme Stéphane Courbit, Patrick Bruel ou Christine Ockrent.

La conclusion de ce portrait, empli de défiance, est sans appel. Les journalistes terminent par un témoignage anonyme venu d'un salarié d'i-Télé. "Ce n'est pas un journaliste mais un entrepreneur. Je l'aurais bien vu à Men's health, ou à L'Equipe, mais pas Libé. Non, pas Libé." Après cet article, peu de chance que Pierre Fraidenraich se sente le bienvenu en arrivant dans les locaux du journal...

Libération
Libération
"Libération" accusé de "fake news" : La direction s'explique après la Une polémique contenant une photo générée par l'IA
"Une procédure indigne d'un pays démocratique" : Trois journalistes de "Libération" convoqués par la police judiciaire de Lille
Une journaliste de "Libération" écartée d'un déplacement d'Emmanuel Macron au Gabon
"Des méthodes de voyou" : Jordan Bardella annonce attaquer "Libération" pour diffamation après un article sur ses impôts
Voir toute l'actualité sur Libération
l'info en continu
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après son lancement, "Factuel" s'est déclaré en cessation de paiement
Presse
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après...
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film dans "Quotidien"
TV
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film...
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct dans "C à vous" sur France 5
TV
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct...
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens aventuriers emblématiques de retour
TV
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens...
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son combat contre la maladie dans "Vogue France"
Presse
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son...
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
TV
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques...