Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la compétition jusqu'en 2024

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la compétition jusqu'en 2024
La Ligue 1 de retour sur Canal+
La Ligue 1 de retour sur Canal+ © Abaca
Le président du directoire de la chaîne cryptée Maxime Saada annonce avoir signé un accord avec le groupe qatari.

Le championnat français de football sera finalement sur Canal+ la saison prochaine. Ce lundi, Canal+ et beIN Sports ont annoncé avoir signé un accord exclusif concernant la diffusion de la Ligue 1 pour les saisons 2020 à 2024. Dans un communiqué, les deux groupes expliquent que beIN Sports sous-licenciera à Canal+ ses droits sportifs de la première division de football, qui correspondaient au lot 3 lors de l'appel d'offres conclu en mai 2018.

À lire aussi
Konami arrête "PES", son célèbre jeu vidéo de foot
Sport
Konami arrête "PES", son célèbre jeu vidéo de foot
La LNR annonce une double soirée de Top 14 le week-end sur les chaînes Canal+
Sport
La LNR annonce une double soirée de Top 14 le week-end sur les chaînes Canal+
Ligue 2 : beIN Sports ne paye pas sa première échéance à la LFP
Sport
Ligue 2 : beIN Sports ne paye pas sa première échéance à la LFP
Diffusion Euro : Sur quelles chaînes voir les demi-finales et la finale ?
Sport
Diffusion Euro : Sur quelles chaînes voir les demi-finales et la finale ?

"330 millions d'euros"

Dans une interview accordée au "Figaro" dans la foulée du communiqué, Maxime Saada, le président du directoire de Canal+, se félicite d'avoir racheté une partie de la Ligue 1. "Je m'y étais engagé au lendemain de l'appel d'offres, et l'engagement est tenu: Canal+ continuera à diffuser la Ligue 1 jusqu'en 2024 !", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Je viens de signer un accord avec Youssef al-Obaidly, CEO de beIN Sports, soumis à l'avis de leurs instances représentatives du personnel, qui nous permettra de diffuser en exclusivité 76 matchs par saison dont 28 des 38 meilleures affiches." Outre les matchs du samedi à 21h et du dimanche à 17h, Canal+ devrait aussi récupérer les droits du magazine du samedi soir, contenus dans le lot 3.

Dans le détail, le patron de Canal+ précise avoir racheté ces droits de la Ligue "à prix coûtant", "soit 330 millions d'euros" : "C'est très inférieur à ce que nous payons aujourd'hui pour la Ligue 1. Concrètement, trois semaines sur quatre, nous proposerons le meilleur match de Ligue 1, et ce dès août 2020". Par ailleurs, cet accord s'accompagne d'un mandat de distribution exclusif confié à Canal+ par beIN Sports pour cinq ans et renouvelable une fois, explique Maxime Saada. "Nous sommes très honorés de la confiance que nous accorde beIN Sports pour commercialiser ses chaînes en France sur tous les modes de diffusion et auprès de tous les opérateurs télécoms et internet", conclut le dirigeant.

Joli coup pour Canal+

"Cet accord serait extrêmement positif pour beIN SPORTS et pour les amateurs de sport en France. Il garantit la pérennité de notre entreprise à long terme tout en augmentant son rayonnement sur le marché français", déclare Yousef Al-Obaidly, président de beIN Sports France, dans le communiqué. Et de poursuivre : "Nous avons des plans ambitieux et à long terme pour développer encore l'activité en France, dont ce partenariat est une première étape importante."

C'est un très joli coup pour Canal+ après avoir raflé les deux meilleures affiches de Ligue des champions par journée lors du dernier appel d'offres pour la période 2021-2024, révélé fin novembre. Pour rappel, en mai 2018, le groupe espagnol MediaPro avait créé la surprise en remportant trois lots lors de l'appel d'offres de la Ligue 1, qui comprenait le match du dimanche soir, les matchs du vendredi soir et du samedi soir et les matchs du dimanche à 13h et à 15h.

Avec cet accord suivant celui de la Ligue des champions, Canal+ confirme son grand retour sur le marché des droits sportifs et assure définitivement son avenir, jusque-là très assombri. Le groupe fait même coup double, contrecarrant par la même occasion les plans de Mediapro, qui avait pour ambition de devenir le diffuseur principal du football dans l'Hexagone.

l'info en continu
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
TV
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5, Mélanie Taravant la remplacera
TV
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5,...
"Motive : Le mobile du crime" : La saison 3 revient dès ce soir sur France 2
Programme TV
"Motive : Le mobile du crime" : La saison 3 revient dès ce soir sur France 2
Le PNF ouvre une information judiciaire concernant Lagardère
Justice
Le PNF ouvre une information judiciaire concernant Lagardère
"Lucifer" : Netflix annonce la sortie de l'ultime saison
Séries
"Lucifer" : Netflix annonce la sortie de l'ultime saison
Leïla Kaddour répond vertement à un internaute critiquant la couverture du drame de Massy dans son JT de F2
TV
Leïla Kaddour répond vertement à un internaute critiquant la couverture du drame...