Ligue des Champions : SFR assume le coût colossal des droits

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue des Champions : SFR assume le coût colossal des droits
Michel Combes, Alain Weill, <span>Michel Paulin et Patrick Drahi </span>
Michel Combes, Alain Weill, Michel Paulin et Patrick Drahi © Abaca
L'opérateur va dépenser plus d'un milliard d'euros pour diffuser le foot européen pendant trois saisons.

"Un montant réaliste". C'est par ces mots que Michel Combes, patron de SFR, a qualifié le milliard d'euros que son groupe s'apprête à dépenser pour diffuser la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Hier, l'opérateur télécom a frappé un grand coup sur le marché des droits sportifs en annonçant l'acquisition des droits exclusifs pour la période 2018-2021 des deux compétitions européennes de football, en échange de 370 millions d'euros par an.

À lire aussi
Arrêt d&#039;&quot;On n&#039;est pas couché&quot; : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : &quot;On peut remercier les patrons qui nous virent&quot;
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
&quot;Le Retour du grand blond&quot; : Les films prévus sur France 3 l&#039;après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Alors que ces sommes colossales ont été très largement commentées, Michel Combes a tenté de rassurer hier lors d'un échange avec la presse, présentant les deux compétitions comme un "actif majeur". "Nous parlons de montants élevés mais qui correspondent à la réalité du marché et à la qualité du produit", a-t-il estimé, citant en point de comparaison les 466 millions d'euros annuels déboursés par British Telecom pour les mêmes droits au Royaume-Uni ou les 750 millions d'euros avancés par Canal+ et beIN Sports pour diffuser la Ligue 1 en France. Concernant les modalités de financement de cet investissement colossal, le patron de SFR a précisé qu'il serait payé par le "cash généré par les opérations du groupe".

Michel Combes a également profité de cette prise de parole pour souligner que son groupe entendait bien proposer ces contenus aussi bien à ses abonnés qu'à l'ensemble des détenteurs de "mobiles ou d'abonnements fixe" via l'OTT. "Nous sommes totalement convaincus d'avoir fait le bon choix et que nous aurons un retour sur investissement très positif", a-t-il conclu, sans donner plus de détails.

240 matchs diffusés en intégralité sur le bouquet SFR

Au cours de ce même échange avec la presse, SFR a indiqué avoir mis la main sur 343 matchs en tout, dont plus de 240 seront diffusés en intégralité sur ses quatre chaînes dédiées au sport. Durant trois ans, l'opérateur compte inonder ses antennes de matchs de la Ligue des Champions, la compétition la plus prestigieuse, dont elle diffusera la totalité des matchs (137) sans compter la Super Coupe de l'UEFA. Pour chaque journée de poules, son bouquet programmera ainsi pas moins de 16 rencontres de Champions League, dont huit en direct. SFR diffusera aussi "la majorité de l'Europa League", soit plus d'une centaine de matchs sur les 205 que compte la compétition.

SFR a par ailleurs annoncé qu'elle ne comptait pas revendre des matchs à ses concurrents. "A priori, nous pensons que nous avons suffisamment de chaînes payantes comme gratuites, pour distribuer l'ensemble des matchs dont nous avons fait l'acquisition", a indiqué Michel Combes. La finale de la Ligue des Champions, que la réglementation impose de diffuser en clair, le sera donc sur une des chaînes gratuites du bouquet SFR, sans doute Numéro 23. Pour l'heure et jusqu'en 2018, elle sera proposée sur C8.

Société française du radiotéléphone - SFR
Société française du radiotéléphone - SFR
KTO inaccessible sur les box SFR : La chaîne invite ses téléspectateurs à changer d'opérateur !
SFR dévoile sa nouvelle box avec assistance vocale
Patrick Drahi assure que SFR "a reconquis tous les clients perdus ces trois dernières années"
SFR Presse : Face au tollé, l'opérateur revoit finalement sa copie
Voir toute l'actualité sur Société française du radiotéléphone - SFR
Autour de Société française du radiotéléphone - SFR
  • Altice Europe
  • Médiamétrie
  • Bouygues Telecom
Sur le même thème
l'info en continu
&quot;J&#039;ai été complètement débile&quot; : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d&#039;humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
&quot;Disparu à jamais&quot; : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer &quot;La France a un incroyable talent&quot; sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias