M6 interdite en Algérie après la diffusion d'un numéro d'"Enquête exclusive"

Partager l'article
Vous lisez:
M6 interdite en Algérie après la diffusion d'un numéro d'"Enquête exclusive"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Bernard de La Villardière
Bernard de La Villardière © Benjamin DECOIN/M6
Le pouvoir algérien a jugé "biaisé" un documentaire diffusé dans le cadre du magazine de Bernard de La Villardière dimanche soir.

Un nouveau média français dans le viseur des autorités algériennes. Comme le rapporte l'AFP, le ministère algérien de la communication a décidé, lundi 21 septembre, de "ne plus autoriser" la chaîne de télévision privée française M6 à opérer en Algérie "sous quelque forme que ce soit". Cette décision fait suite à la diffusion dimanche soir d'un documentaire sur le pays dans "Enquête exclusive", le magazine hebdomadaire de Bernard de La Villardière.

À lire aussi
"'Le Monde' raconte des mensonges" : L'échange très tendu entre Darius Rochebin et l'ambassadeur de Chine sur LCI
International
"'Le Monde' raconte des mensonges" : L'échange très tendu entre Darius Rochebin et...
Olivier Dubois, otage au Mali : 40 médias exhortent Paris à "accélérer ses efforts" pour le libérer "au plus vite"
International
Olivier Dubois, otage au Mali : 40 médias exhortent Paris à "accélérer ses...
"Cette captivité doit cesser" : Anne-Sophie Lapix et Harry Roselmack réclament la libération d'Olivier Dubois
International
"Cette captivité doit cesser" : Anne-Sophie Lapix et Harry Roselmack réclament la...

Dans son communiqué, le ministère de la communication accuse ce film intitulé "L'Algérie, le pays de toutes les révoltes" de "porter un regard biaisé sur le Hirak", le mouvement populaire de contestation du pouvoir, en cours depuis février 2019. Selon les autorités algériennes, la chaîne a pour son film utilisé une "fausse autorisation de tournage".

"Faux en écriture"

Selon Alger, M6 avait introduit, le 6 mars 2020, une demande d'accréditation de presse pour les membres de l'équipe de l'émission "Enquête exclusive", en vue du tournage d'un documentaire sur "la valorisation de l'essor économique et touristique de la ville d'Oran, ainsi que le multiculturalisme qui fait la richesse de notre pays". Cette demande de l'équipe de production de l'émission avait obtenu une réponse négative de la part des autorités algériennes qui promettent d'engager des poursuites contre les auteurs du reportage de dimanche pour "faux en écriture authentique ou publique".

Au début du documentaire d'"Enquête exclusive", la voix off évoquait elle-même la difficulté à tourner en Algérie. "Entre politique sécuritaire et volonté de tout contrôler, l'Algérie est aujourd'hui l'un des pays les plus fermés du bassin méditerranéen. Les journalistes étrangers obtiennent rarement un visa. Pour y poser nos caméras, nous avons dû faire appel à plusieurs équipes locales et nous avons tourné malgré les difficultés et les pressions", expliquait le magazine.

France 5 dans le viseur en mai dernier

Ce n'est pas la première fois que les autorités algériennes se plaignent du travail des journalistes français. En mai dernier, la diffusion par France 5 d'un documentaire sur la jeunesse algérienne et le Hirak baptisé "Algérie mon amour" avait déclenché une crise diplomatique entre Alger et Paris. Les autorités algériennes avaient ainsi rappelé leur ambassadeur en France.

"Le caractère récurrent de programmes diffusés par des chaînes de télévision publiques françaises (...) en apparence spontanée et sous le prétexte de la liberté d'expression, sont en fait des attaques contre le peuple algérien et ses institutions, dont l'Armée nationale populaire (ANP), et sa composante, la digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN)", avait dénoncé à l'époque le ministère des Affaires étrangères algérien. Alger visait aussi "Algérie : Les promesses de l'aube", une immersion dans le Hirak diffusée sur La Chaîne Parlementaire (LCP).

l'info en continu
Ce soir à la télé : Le film le moins vu de la franchise "Taxi"
Programme TV
Ce soir à la télé : Le film le moins vu de la franchise "Taxi"
"Une caricature du Juif dans les années 40" : Jean-Pierre Elkabbach accuse "Les Guignols" d'antisémitisme sur i24News
TV
"Une caricature du Juif dans les années 40" : Jean-Pierre Elkabbach accuse "Les...
Coupe du monde 2022 au Qatar : Le calendrier complet des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 au Qatar : Le calendrier complet des retransmissions chaîne...
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en décembre 2022 ?
SVOD
"Week-End Family", "Encanto", "Star Wars 9" : Quelles sorties sur Disney+ en...
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film avec Leonardo DiCaprio qui a divisé la presse va quitter la...
Sébastien Thoen : "'Touche pas à mon poste' est une caméra cachée sur pattes"
Interview
Sébastien Thoen : "'Touche pas à mon poste' est une caméra cachée sur pattes"