M6 : Jusqu'à 320.000 euros le spot de pub pour la finale de l'Euro 2016

Partager l'article
Vous lisez:
M6 : Jusqu'à 320.000 euros le spot de pub pour la finale de l'Euro 2016
M6 a décrcohé les droits de la finale de l'Euro 2016
M6 a décrcohé les droits de la finale de l'Euro 2016
Si les Bleus jouent les prolongations en finale de l'Euro 2016, M6 vendra le spot de publicité le plus cher de son histoire.

Après TF1, c'est au tour de M6 de dévoiler les conditions tarifaires mises en place pour le prochain Euro de football qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet prochain, en France. La manifestation sera diffusée par beIN Sports, TF1 et M6, qui diffuseront respectivement l'intégralité de la compétition, 22 et 11 rencontres.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Suite à un tirage au sort avec la Une, la chaîne dirigée par Nicolas de Tavernost a décroché les droits de la finale et a le premier choix sur le quart de finale. Elle proposera également 6 matchs du premier tour (dont Suisse/France) qui seront tous en prime time, deux huitièmes et la demi-finale dont ne voudra pas TF1.

Un espace publicitaire vendu aux enchères !

En début de semaine, la régie de la chaîne a communiqué au marché publicitaire les tarifs fixés pour acheter des écrans de 30 secondes durant la compétition. Elle a même ouvert les pré-réservations de ces espaces. M6 a mis en place plusieurs "packs" à des tarifs préférentiels pour inciter les annonceurs à prendre plusieurs espaces publicitaires. Les prix affichés (en brut, avant les négociations d'usages) vont de 32.000 euros (à la mi-temps d'un huitième de finale sans les Bleus diffusé à 18h00) à 320.000 euros en cas de prolongation de la finale, si les Bleus y participent (mais ça fait beaucoup de si). Ce serait tout simplement l'écran publicitaire le plus cher jamais vendu en France à la télévision (le record date de la finale France/Italie de la Coupe du monde 2006, à 250.000 euros). Autre première pour la Six : la vente aux enchères de l'écran de 30 secondes situé entre les hymnes et le coup d'envoi de la finale, que les Bleus y participent ou non.

l A LIRE : Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne

Dans cette (immense) fourchette de tarifs, il faut compter 62.000 euros pour s'offrir une publicité à la mi-temps du match Angleterre/Russie du samedi 11 juin, 80.000 euros lors du Belgique/Italie du lundi 13 juin et 74.000 euros pour Allemagne/Pologne du jeudi 16 juin. Pour le Suisse/France du premier tour, seul match des Bleus que M6 est assurée de diffuser, les annonceurs devront débourser 185.000 euros à la mi-temps et 200.000 euros pour le spot diffusé entre les hymnes et le coup d'envoi de la rencontre. Pour la demi (sans les Bleus), ce sera 100.000 euros.

"L'avant-match", "L'après-match" et "100% Euro"

Pour le reste de son offre, la chaîne a imaginé des prix avec ou sans les Bleus. Ainsi, sans l'équipe de France, la finale passe à 155.000 euros. Le quart sera facturé à 200.000 euros si les hommes de Didier Deschamps arrivent à s'y glisser, et 86.000 euros s'ils s'inclinent avant.

A noter que M6 indique qu'elle diffusera des émissions avant et après chacune des rencontres qu'elle proposera. Ces programmes sont intitulés provisoirement "L'avant-match" et "L'après-match", qui sera lui-même suivi du magazine "100% Euro". Ils compteront 9 à 11 numéros (selon le nombre de matchs de huitièmes diffusés à 18h). Les noms de leurs présentateurs n'ont, eux, pas été révélés. Mais Denis Balbir et Jean-Marc Ferreri devraient logiquement être à leur poste de commentateurs, et Nathalie Renoux est pressentie pour les magazines d'avant et d'après match.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Vidéos Puremedias