M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022

Partager l'article
Vous lisez:
M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Nicolas de Tavernost invité de "Good Morning Business" en 2020 © Julien Faure
Les revenus du pôle radio du groupe M6 ressortent en revanche en baisse de 5,9%.

M6 en bonne santé financière avant l'hypothétique fusion avec TF1. Le groupe de Nicolas de Tavernost a révélé, ce mardi, ses résultats du premier trimestre 2022. "Le groupe M6 affiche un chiffre d'affaires consolidé de 322,5 millions d'euros, en croissance de +8,7%" par rapport au même trimestre l'an passé (296,6 millions d'euros), précise, dans un communiqué, la marque installée à Neuilly-sur-Seine. "La croissance du chiffre d'affaires est en partie contrebalancée par la hausse du coût de grille, qui reste toutefois en-deçà de ses niveaux d'avant-crise (T1 2019)".

À lire aussi
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les marques
Business
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les...

Des revenus publicitaires "toujours en-dessous de ses niveaux d'avant-crise"

Une évolution dopée par le rebond de ses recettes publicitaires à la télévision linéaire comme non-linéaire. Si elles sont "toujours en-dessous de ses niveaux d'avant-crise", elles sont en progression de 7,5% sur un an pour s'établir à 219,2 millions d'euros (contre 204 millions d'euros l'an passé). "Le groupe reprend ainsi ses investissements dans les contenus TV linéaires et non-linéaires tout en maintenant un niveau élevé de profitabilité", argue-t-il dans un communiqué.

La situation est plus délicate pour les revenus publicitaires à la radio. "Dans un marché toujours pénalisé par le recul des investissements publicitaires du secteur automobile, et face à une base de comparaison difficile (CA radio en hausse de +8,8% au T1 2021), les revenus du pôle radio du groupe M6 ressortent en baisse de -5,9%, à 32,2 millions d'euros", écrit le groupe.

Les revenus non-publicitaires sont, quant à eux, en hausse de +23,0% et bénéficient de la reprise de l'activité cinéma. "Le chiffre d'affaires de l'activité 'Production & droits audiovisuels' s'élève à 15,3 millions d'euros, en hausse de +59,1% sur un an, grâce à l'amélioration de l'activité cinéma, qui s'explique non seulement par l'ouverture complète des salles en 2022 contre un 1er trimestre de fermeture en 2021 mais également par l'exploitation de 4 films distribués par SND, cumulant 2,2 millions d'entrées, dont 1,3 million pour le film d'animation 'Vaillante'".

La limite d'âge des membres du directoire repoussée à 75 ans

Au cours de ce premier trimestre 2022, le groupe M6 a dégagé un résultat opérationnel courant de 67,2 millions d'euros, contre 64,3 millions d'euros au premier trimestre 2021 et une marge opérationnelle "globalement stable" à 21,5%.

Ces résultats seront officiellement annoncés ce mardi lors de la dernière assemblée générale avant la fusion. L'ordre du jour prévoit notamment de repousser à 75 ans la limite d'âge des membres du directoire du groupe M6, aujourd'hui fixée à 72 ans. Un moyen de permettre à Nicolas de Tavernost, 71 ans et président du directoire depuis 2000, "de poursuivre sa mission, tant pour conduire le groupe pendant la période d'autorisation de l'opération par les pouvoirs publics, qu'après la fusion en tant que premier président opérationnel du nouveau groupe."

Nicolas de Tavernost a en effet été préféré au président de TF1 Gilles Pélisson - et donc futur directeur général adjoint chargé des médias et du développement chez Bouygues - pour présider la future entité. C'est la troisième fois que cette limite d'âge est ainsi repoussée.

M6
M6
Audiences : Record pour "Le château de mes rêves" sur M6
"M6 c'est la vie" : Découvrez la nouvelle campagne d'affichage de la chaîne
"NCIS : Los Angeles" : CBS arrête la série après la saison 14
M6 grille TF1 et diffusera l'autre interview choc du Prince Harry lundi à 19h45
Voir toute l'actualité sur M6
Autour de M6
  • Marc-Olivier Fogiel
  • Nagui
  • Desperate Housewives
  • France 3
  • Benjamin Castaldi
  • Alessandra Sublet
  • Arthur
  • Bones
  • American Idol
  • La France a un incroyable talent
  • Prison Break
  • W9
  • Valérie Damidot
  • Karine Le Marchand
  • Estelle Denis
l'info en continu
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
Cinéma
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super Cross-Battles"
TV
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super...
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la...
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
TV
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles sorties sur Netflix en février 2023 ?
SVOD
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles...