Magali Berdah se réjouit après l'interpellation de ses cyberharceleurs : "La meute haineuse s'est trompée lourdement"

Partager l'article
Vous lisez:
Magali Berdah se réjouit après l'interpellation de ses cyberharceleurs : "La meute haineuse s'est trompée lourdement"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
"C'est un massacre !" : Magali Berdah au bord des larmes sur Europe 1 © Abaca
13 personnes ont été interpellées en France cette semaine suite au dépôt de plainte de Magali Berdah, qui affirme être victime de cyberharcèlement. Le procès est attendu en 2023.

12 hommes et une femme. Selon les informations de franceinfo, pas moins de 13 personnes ont été interpellées dans la France entière mercredi dans le cadre de l'enquête ouverte en juin dernier par le pôle national de lutte contre la haine en ligne (PNLH) du parquet de Paris. Une enquête qui a débuté après le dépôt de plainte de Magali Berdah. A l'issue de leur garde à vue, sur les 13 personnes suspectées, 12 d'entre elles - 11 hommes et la seule femme interpellée - sont repartis avec une convocation pour être jugés devant le tribunal correctionnel en 2023 pour "cyberharcèlement et menaces de mort dont certains à raison de la religion de la victime", autrement dit, de Magali Berdah.

À lire aussi
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna s'emporte violemment dans "TPMP" contre un papier d'Europe 1, l'article supprimé du site
Internet
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna...
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans "Clique" après la polémique autour de sa #LoveArmy
Internet
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans...
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la Kings World Cup 2024
Internet
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la...
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des arnaques utilisant son image et de fausses interviews
Internet
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des...

"Un sentiment d'immense soulagement"

Dans un communiqué publié le jeudi 20 octobre, la patronne de la société Shauna Events, qui gère des influenceurs, s'est réjouie de l'action de la police et de la justice. "J'accueille cette nouvelle avec un sentiment d'immense soulagement. (...) Ces interpellations démontrent une nouvelle fois qu'Internet et les réseaux sociaux ne sont pas une zone de non-droit. La meute haineuse qui y sévit a oublié tout sens du respect et de la modération. Elle s'est trompée lourdement". Et Magali Berdah d'ajouter : "J'espère que cette dynamique judiciaire incitera chacun à prendre ses responsabilités, à commencer par certaines plateformes qui ne modèrent pas les contenus haineux malgré des signalements récurrents".

A LIRE AUSSI : "'Je me suis sentie piégée' : Magali Berdah réagit au numéro de "Complément d'enquête" sur les influenceurs"

A l'origine, dans ce dossier, c'est le rappeur Booba qui avait ouvert les hostilités contre la papesse des influenceurs en lançant sur les réseaux sociaux le hashtag #influvoleurs. "Avec ou sans moi, une armée s'est réveillée. Attention... ", avait-il prévenu il y a quelques mois sur Twitter. Dans "Libération" en juillet dernier, l'artiste avait dénoncé les "saloperies" vendues par les influenceurs qui multiplient les placements de produits. A l'autre bout de la chaîne, certains clients n'auraient jamais reçu leur commande. Une enquête a d'ailleurs été ouverte le mois dernier par le parquet de Grasse pour "pratiques commerciales trompeuses" après la plainte contre X déposée par Booba pour "escroquerie". "C'est déjà bien avancé, on a des centaines de cas, des jeunes, des mères de famille. C'est du solide, y'a du gros. Faut que ce soit la fin pour ces gens", avait commenté cet été l'interprète de "Jusqu'ici tout va bien" dans "Libération".

Sur Twitter, l'intéressé a relayé un extrait vidéo d'une story Instagram de Magali Berdah dans laquelle celle-ci, en larmes, annonce à sa communauté le passage devant la justice en 2023 d'une partie de ses cyberharceleurs présumés. Une émotion qui n'a pas été partagée par Booba, lequel a accompagné cet extrait du commentaire suivant : "J'ai vomi".

Magalie Berdah
Magalie Berdah
Shauna Events, l'entreprise de Magali Berdah, vendue un euro symbolique
"C'est un massacre !" : Magali Berdah au bord des larmes sur Europe 1
Ouverture d'une enquête sur les pratiques de Shauna Events et Magali Berdah
l'info en continu
"Top Chef 2024" : Qui a gagné la guerre des restos ?
TV
"Top Chef 2024" : Qui a gagné la guerre des restos ?
"C'est quoi ces secrets éclatés au sol ? ": Les secrets de "Secret Story" 2024 ne sont pas au goût de Cyril Hanouna
TV
"C'est quoi ces secrets éclatés au sol ? ": Les secrets de "Secret Story" 2024 ne...
"Je débarque et je te trouve" : Bernard Montiel a menacé Sébastien Folin qui l'avait remplacé à "Vidéo gag"
TV
"Je débarque et je te trouve" : Bernard Montiel a menacé Sébastien Folin qui...
"Drag Race France" : Une candidate de "The Voice" dans la saison 3 de la compétition de France Télévisions
TV
"Drag Race France" : Une candidate de "The Voice" dans la saison 3 de la...
Nicolas Poincaré quitte RMC et BFM Business et rejoint la société de production de David Pujadas
Mercato
Nicolas Poincaré quitte RMC et BFM Business et rejoint la société de production de...
"Secret Story" 2024 : Découvrez en images la nouvelle Maison des secrets de la saison 12 du jeu de TF1
TV
"Secret Story" 2024 : Découvrez en images la nouvelle Maison des secrets de la...