Mali : Un correspondant de "Libération" frappé et menacé avec une arme par des soldats

Partager l'article
Vous lisez:
Mali : Un correspondant de "Libération" frappé et menacé avec une arme par des soldats
"Libération"
"Libération" © "Libération"
Le journaliste a été "jeté à terre" et "frappé par des soldats".

La situation s'envenime au Mali. Hier, une mutinerie a éclaté dans une base militaire à une quinzaine de kilomètres de Bamako, la capitale. Au cours de la journée, des soldats ont annoncé avoir arrêté le président Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que son Premier ministre. L'ONU a appelé à la libération immédiate du président tandis que l'Union européenne et l'Union africaine ont dénoncé cette action. Pour sa part, la France a fait savoir dans un communiqué qu'elle suivait la situation et condamnait fermement la tentative de coup d'Etat.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...

"Jeté à terre et frappé par des soldats"

Dans ses colonnes ce mercredi, "Libération" raconte comment l'un de ses correspondants à Bamako, Olivier Dubois, a disparu hier et a été molesté par les mutins. "Il va bien", débute le journal. Et de rassurer : "Il se trouve ce mardi soir en sécurité à son domicile. Au bouclage de notre édition papier, nous étions sans nouvelles de lui depuis la mi-journée". "Plusieurs sources dans la capitale malienne nous ont indiqué que notre collaborateur avait été violemment pris à partie au camp militaire de Kati, où il s'était rendu pour rendre compte de la mutinerie en cours", raconte le quotidien.

Selon "Libération", Olivier Dubois a été "jeté à terre" et "frappé par des soldats". "Il a également été menacé avec une arme mais ne souffre d'aucune blessure grave", précise le titre de presse. Et de conclure : "'Libération' remercie ses confrères locaux, ainsi que la diplomatie française, pour leur aide". Le quotidien de gauche a consacré ce mercredi deux pages à la situation chaotique actuelle au Mali.

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias