Marine Le Pen attaque le passé d'Apolline de Malherbe sur BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
Marine Le Pen attaque le passé d'Apolline de Malherbe sur BFMTV
Marine Le Pen sur BFMTV. © Dailymotion
Invitée hier de BFMTV, Marine Le Pen a multiplié les attaques contre le passé de son intervieweuse, Apolline de Malherbe.

Passe d'armes hier soir entre Marine Le Pen et Apolline de Malherbe sur BFMTV. Invitée de "BFM Politique", la leader du Front national a en effet multiplié les attaques contre son intervieweuse, prenant notamment pour cible le passé d'Apolline de Malherbe.

À lire aussi
René Malleville est mort
Personnalités
René Malleville est mort
Marthe Mercadier est morte
Personnalités
Marthe Mercadier est morte
Raoul Cauvin ("Les Tuniques bleues", "Cédric") est mort
Personnalités
Raoul Cauvin ("Les Tuniques bleues", "Cédric") est mort
Jean-Yves Lafesse est mort
Personnalités
Jean-Yves Lafesse est mort

"Pardon, vous n'avez pas fait Sciences-po j'espère ?"

"Il y a des pouponnières comme ça : l'ENA, Sciences-Po... Pardon, vous n'avez pas fait Sciences-po j'espère ?" a-t-elle lancé à un moment de l'entretien à Apolline de Malherbe, connaissant visiblement la réponse à cette question. L'éditorialiste de la chaîne d'information a alors répondu qu'elle avait bien fait Sciences-Po mais pas l'ENA. Une confirmation qui a réjoui Marine Le Pen. Cette dernière a tapé dans ses mains en disant, "Ah zut !", avant de rigoler, visiblement très satisfaite de son effet. "Je suis très heureuse d'avoir passé le concours de Sciences-Po et de l'avoir réussi. C'est quand même un concours, c'est la méritocratie Marine Le Pen" s'est alors justifiée Apolline de Malherbe.

Marine Le Pen a ensuite poursuivi consciencieusement son entreprise de déstabilisation. S'étant visiblement renseignée sur le passé de son intervieweuse, elle a sorti de son chapeau un peu plus tard la jeunesse chevènementiste de la journaliste politique de BFMTV. Elle souhaitait ainsi souligner les changements de position d'Apolline de Malherbe, accusée désormais de soutenir l'Union européenne. "En 2002, vous étiez chevènementiste. Vous avez fait sa campagne. Vous avez donc changé d'avis" a lancé Marine le Pen. "Je ne suis absolument pas comptable de ma jeunesse chère Marine Le Pen" s'est alors défendue l'intervieweuse. "Ne vous excusez pas d'avoir été chevènementiste, d'autres, très bien, l'ont été" a savouré la responsable politique. "Est-ce que je me suis excusée ?" a rétorqué Apolline de Malherbe, agacée. Avant d'ajouter : "On va quitter ce terrain personnel, Marine Le Pen".

Mais la leader du FN n'en avait visiblement pas fini avec les attaques ad hominem. Alors qu'elle regrettait qu'aucune voix différente sur l'Europe ne se fasse entendre dans la "classe politico-médiatique", Apolline de Malherbe lui a répondu qu'elle estimait que cela n'était pas "son rôle" selon elle. "Eh bah faut arrêter de tweeter alors !" a immédiatement protesté Marine Le Pen. Avant d'ajouter : "Moi, j'ai lu vos tweets et excusez-moi, vous prenez position politiquement bien souvent". "C'est aussi ça être éditorialiste politique" a tenté de se défendre Apolline de Malherbe. "Bah, faut choisir alors. C'est ou l'un ou l'autre" lui a fait remarquer Marine Le Pen.

Thierry Arnaud et l'AFP également pris pour cibles

Apolline de Malherbe n'a pas été la seule journaliste prise pour cible au cours de cet entretien. Usant de la même stratégie anti-médias que Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen s'en est ainsi prise à l'AFP, accusée de "collusion avec l'ensemble des partis" politiques hormis le Front national. La responsable politique a également taclé Thierry Arnaud, le chef du service politique de BFMTV, coupable pour sa part de faire "la promotion" de l'abstention aux prochaines élections européennes pour nuire au Front National.

"A aucun moment, Thierry Arnaud n'a appelé à l'abstention. Je crois quand même qu'il faut que les choses soient très claires" a alors précisé Apolline de Malherbe. Avant de s'agacer : "Vous êtes en train de pointer du doigt Thierry Arnaud. Tout à l'heure c'était moi, soit disant mon passé, mes études... Qu'est-ce que cela veut dire ? C'est une stratégie ? C'est rodé chez vous ?" a lancé l'intervieweuse à la responsable politique. "Chacun doit assumer la responsabilité de ses propos" a simplement répondu Marine Le Pen. puremedias.com vous propose de revoir cet échange tendu.

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen veut privatiser l'audiovisuel public
Pour Marine Le Pen, Eric Zemmour se comporte comme "un candidat à la présidentielle"
Tweets sur Daesh : Marine Le Pen et Gilbert Collard relaxés
Marine Le Pen appelle les journalistes à ne pas être "des chasseurs de petites phrases" et des "pêcheurs de punchline"
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
l'info en continu
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
Politique
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021
"Validé" : La saison 2 de la série de Franck Gastambide arrive le lundi 11 octobre sur Canal+
Programme TV
"Validé" : La saison 2 de la série de Franck Gastambide arrive le lundi 11 octobre...
France Bleu Pays Basque : Cinq journalistes suspendus dans le cadre d'une enquête pour des faits de sexisme
Radio
France Bleu Pays Basque : Cinq journalistes suspendus dans le cadre d'une enquête...
"Alex Hugo" débarque sur France 3 ce soir
Programme TV
"Alex Hugo" débarque sur France 3 ce soir
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images des incidents
Sport
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images...