Mashable : La version française va fermer en septembre

Partager l'article
Vous lisez:
Mashable : La version française va fermer en septembre
MashableFR fermera ses portes en septembre
MashableFR fermera ses portes en septembre © DR
Le pure-player d'origine américaine existait depuis deux ans dans l'Hexagone.

Clap de fin pour Mashable France. Hier, nos confrères des "Échos" rapportaient que la version française du site d'information américain, lancée en mars 2016 en partenariat avec France 24, allait fermer ses portes en septembre. L'information a depuis été confirmée par Émilie Laystarie, journaliste société au sein de Mashable, via son compte Twitter. "Cette année, l'économie de notre profession nous aura habitués aux mauvaises nouvelles", a écrit la journaliste, faisant part de sa "tristesse" de "voir mourir un média dans ce paysage déjà bien asséché qu'est la presse". Mashable France, qui fermera ses portes dans quelques jours, emploie sept journalistes. Selon "Les Échos", les quatre employés en CDI devraient se voir offrir un autre poste au sein de France Médias Monde, maison-mère de France 24, le partenaire de Mashable France.

À lire aussi
"Vous n'avez aucune honte ?" : Laurent Ruquier en colère contre BFMTV
TV
"Vous n'avez aucune honte ?" : Laurent Ruquier en colère contre BFMTV
Audiences : Très large leader, "Les Enfoirés" en nette baisse et au plus bas depuis 2000 sur TF1
Audiences
Audiences : Très large leader, "Les Enfoirés" en nette baisse et au plus bas...
"C à vous" : Nicolas Dupont-Aignan "envisage de saisir le CSA" après la mise au point d'Anne-Elisabeth Lemoine
TV
"C à vous" : Nicolas Dupont-Aignan "envisage de saisir le CSA" après la mise au...

Selon "Les Échos", l'avenir de Mashable France était en ballotage depuis plusieurs mois. Nos confrères rapportent que France 24, détenteur à 50% du site, n'était pas en accord avec la nouvelle ligne éditoriale mise en place depuis le rachat de la marque-mère par le groupe de presse américain Ziff Davis, spécialisé dans le commerce affilié et dans les contenus de marque, en décembre 2017. Ces derniers mois, Ziff Davis avait en effet mis en place une stratégie marketing dite de "brand content", incompatible avec la vision de France 24.

"Informer, inspirer et divertir la génération connectée"

Lancé le 8 mars 2016, Mashable France attire chaque mois 2 millions de visiteurs uniques. Pilotée par Sylvain Attal, directeur adjoint de France 24 chargé des nouveaux médias, la version française du pure-player américain revendiquait à l'époque sa volonté d'"informer, inspirer et divertir la génération connectée". Le site proposait un mélange de contenus originaux, de contenus produits par les journalistes de France 24 et d'autres traduits de la version américaine de Mashable.

Le pure player, dont la version originale, américaine, se décline au Royaume-Uni, en Inde, en Australie et en Asie, revendiquait en 2015 un trafic de 45 millions de visiteurs uniques chaque mois. Ce chiffre aurait chuté autour de 26 millions de visiteurs en 2018, selon "Similarweb", cité par "Les Echos". En cause notamment : le changement d'algorithme de Facebook opéré en 2015, qui a déjà été fatal à plusieurs sites internet.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Walladoox

Jamais entendu parler



The

Ah, le nom de Hollande suffit à te faire voir rouge, hein. Un conseil, évite le nord de la Belgique quand tu es sur Google Map, tu pourrais saccager ton ordinateur.



Les flaques du Connemara

Je suis déjà tombé par hasard, j'ai jamais trop compris ce mariage bizarre entre France 24 et un site d'infotainment américain. Ca ne m'étonne pas que l'association ait explosé en vol, d'autant plus que dans ce secteur la rentabilité est précaire.



Pickle Rick

L’infodivertissement qui se casse la gueule

https://media.giphy.com/med...



Toléradié

Ce papier m'a permis de constater que Buzzfeed France, c'est bel et bien fini malgré leur pathétique action en justice avec le fils Hollande.
Dans l'indifférence générale.



Parrow.Dick

Ce média m'était totalement inconnu (à tel point que j'ai cru que c'était un publi-article-reportage)
Si c'était aussi le cas pour beaucoup de monde, peut-être alors que l'absence de communication sur son existence expliquerait la difficulté de son développement ?



comments powered by Disqus
l'info en continu
Retrait de Léa Salamé : Yann Moix flingue une "décision catastrophique" et un "pseudo-sacrifice grotesquissime"
TV
Retrait de Léa Salamé : Yann Moix flingue une "décision catastrophique" et un...
Débat des européennes : France 2 intègre Ian Brossat (PCF) mais délaisse Florian Philippot et Benoît Hamon
TV
Débat des européennes : France 2 intègre Ian Brossat (PCF) mais délaisse Florian...
L'Union Européenne, grande absente des JT en France
International
L'Union Européenne, grande absente des JT en France
RMC Story/RMC Découverte : Stéphane Sallé de Chou (M6) nouveau directeur des flux et documentaires
Business
RMC Story/RMC Découverte : Stéphane Sallé de Chou (M6) nouveau directeur des flux...
Les chaînes de télévision ont moins financé le cinéma français en 2018
Cinéma
Les chaînes de télévision ont moins financé le cinéma français en 2018
"Mon Chirac" (LCP) : Quand Jacques Chirac forçait Jean-Louis Debré à regarder des matchs de sumos à l'Elysée
TV
"Mon Chirac" (LCP) : Quand Jacques Chirac forçait Jean-Louis Debré à regarder des...
Vidéos Puremedias