Mathieu Kassovitz et Nicolas Bedos règlent leurs comptes sur Twitter

Partager l'article
Vous lisez:
Mathieu Kassovitz et Nicolas Bedos règlent leurs comptes sur Twitter
Nicolas Bedos et Mathieu Kassovitz
Nicolas Bedos et Mathieu Kassovitz © Abaca
Le réalisateur Mathieu Kassovitz et Nicolas Bedos se sont affrontés sur Twitter dimanche soir, peu après l'élection de François Hollande. Le premier reproche au second un message raciste.

En 2012, la campagne présidentielle s'est invitée sur Twitter. Les partisans de François Hollande, Président élu dimanche, et ceux de Nicolas Sarkozy, Président sortant, se sont empoignés sur les réseaux sociaux. Des "tweetclashs", comme on les appelle. Mais dimanche, peu après l'annonce des résultats, ce sont deux célébrités qui se sont pris à partie sur Twitter : Mathieu Kassovitz et Nicolas Bedos.

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...

"Je t'emmerde"

Tout a commencé par un tweet du chroniqueur de Marianne. "Les arabes vont pouvoir se remettre à voler" a écrit, peu après 20 heures, Nicolas Bedos. La réponse de Mathieu Kassovitz a été quasi-immédiate : "Ca fait longtemps que j'ai pas lu un truc aussi raciste et pas drôle. Faut être ton père pour se permettre ça". Les twittos retweetent en masse, les deux protagonistes s'empoignent.

"Je t'emmerde" reprend Nicolas Bedos, suivi dans la foulée d'un "Tu devrais pas être dans la rue avec des ballons et un t-shirt rose ?". Plus tard, l'humoriste calmera le jeu à sa façon : "Bon, à la demande générale de l'abbé @Kassovitz, je supprime mon tweet 'RACISTE' et je m'installe en Suisse avec Brice Hortefeux." Mais c'était sans compter sur la gouaille de l'acteur qui s'était déjà fait remarquer en "enc**ant le cinéma français" : "Je suis désolé d'avoir brisé la carrière de #NicolasBedos. Il a l'autorisation de faire des blagues connes sur moi à la radio".

"Tu étais mon idole quand j'étais ado"

Une nouvelle pique qui a sorti Nicolas Bedos de son bref silence. "Ma 'carrière' va très bien, mon @Kassovitz, occupe-toi plutôt de relancer la tienne - si possible autrement qu'en pourfendant le deuxième degré" a-t-il tweeté, avant de supprimer tous les messages en question. Désormais, on retrouve un simple "Tu étais mon idole quand j'étais ado. Et j'aime ton dernier film. Mais je préfère 'L'Ordre et la Morale' au ciné que sur Twitter"...

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des rédactions
Presse
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des...
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
TV
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste bien
Audiences
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste...
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de mensonges par "Quotidien"
TV
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de...
Vidéos Puremedias