Maxime Saada ne veut pas que Canal+ réinvestisse "à perte dans le football"

Partager l'article
Vous lisez:
Maxime Saada ne veut pas que Canal+ réinvestisse "à perte dans le football"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Bande-annonce des programmes de Canal+. © Abaca
Le patron de Canal+ a accordé ce vendredi un entretien aux "Echos".

Il ne veut pas se ruiner dans le football. Ce vendredi, Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, a accordé une interview au journal "Les Echos". Dans celle-ci, il est notamment revenu sur le conflit opposant Mediapro à la Ligue de football professionnel. Le groupe sino-espagnol, qui détient 80% des droits télés de la Ligue 1 et ceux de la Ligue 2, a souhaité revoir son contrat avec la LFP, officiellement pour cause de crise sanitaire.

À lire aussi
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe du monde de la compétition de TF1
TV
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe...
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme
TV
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très)...

"L'arrivée de Téléfoot ne nous a pratiquement pas fait perdre d'abonnés"

Pour sa part, le patron de la chaîne cryptée n'est pas prêt à investir plus dans le football français si cela met en péril le modèle économique de son groupe. "L'arrivée de Téléfoot (chaîne française du groupe Mediapro, ndlr) ne nous a pratiquement pas fait perdre d'abonnés lors de cette rentrée. Nous enregistrons même, pour la première fois depuis longtemps, une croissance de notre parc d'abonnés en France grâce au travail de Frank Cadoret", a annoncé Maxime Saada. Et de rappeler qu'il a "réinvesti une large partie des sommes initialement consacrées à l'appel d'offres de Ligue 1" : "Nous avons racheté un lot clé de cette compétition à beIN avec lequel nous avons également signé un accord de distribution exclusif".

"Nous avons investi dans Disney+ et dans la Ligue des champions qui reviendra chez nous la saison prochaine, avec, pour la première fois, les deux plus belles affiches de chaque journée. Elle viendra compléter une offre sport riche de Ligue 1, de Top 14, de Formule 1, de Moto GP, etc.", a poursuivi Maxime Saada, avant de souligner : "Cette stratégie fonctionne et il n'est pas question de faire plonger Canal+ dans le rouge en réinvestissant à perte dans le football".

"Il ne faudrait pas que cette situation dure trop longtemps"

Par ailleurs, le dirigeant français a confié être "très inquiet pour le foot français" et a estimé que "la situation de Téléfoot n'a rien à voir avec la crise sanitaire". "Il ne faudrait pas que cette situation d'absence de paiement des droits TV dure trop longtemps, cela risquerait d'abîmer l'image, la qualité, et in fine la valeur de la Ligue 1", a jugé Maxime Saada. Et de glisser : "On observe par ailleurs une véritable explosion du piratage depuis le lancement de Téléfoot... Quand des mauvaises habitudes se prennent, il est très difficile de revenir en arrière".

Maxime Saada
Maxime Saada
Lagardère-Vivendi : Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, devient également le vice-président du groupe Lagardère
"Vous faites preuve de malhonnêteté intellectuelle" : Maxime Saada cible à nouveau la ministre Rima Abdul Malak
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace d'une fermeture" C8 et CNews
"Une négociation commerciale qui n'a pas abouti" : Maxime Saada (Canal+) nie tout "bras de fer" avec Warner
Voir toute l'actualité sur Maxime Saada
l'info en continu
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy, la deuxième paire de commentateurs de TF1 pour l'Euro 2024 ?
Interview
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy,...
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe du monde de la compétition de TF1
TV
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe...
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
Plateforme
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur,...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...