Mercato : FOG et Durand à la trappe

Partager l'article
Vous lisez:
Mercato : FOG et Durand à la trappe
Bernard Barbereau / France 2
Bernard Barbereau / France 2 © L'équipe de 'Semaine Critique' sur France 2.
"Semaine Critique" et "Face aux Français" disparaîtront de l'antenne à la rentrée.

Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, a-t-il un problème avec les talk-show culturels à la télévision ? Après Ce soir (ou jamais !) (qui abandonne le format quotidien pour une hebdomadaire), Semaine Critique de Franz-Olivier Giesbert et Face aux Français de Guillaume Durand sur France 2 passent à la trappe.

La main de Nicolas Sarkozy ?


Ces deux émissions, programmées tous les mercredis et vendredis ne seront pas reconduites à la rentrée. Officiellement pour raison d'audiences insuffisantes : 6 à 8% en moyenne pour FOG, 6 à 10% pour Guillaume Durand. Trop peu pour France Télévisions qui avait pourtant assuré ne plus devoir se soumettre au dictat de l'audimat après la suppression de la publicité après 20 heures. Certains voient en revanche dans la suppression de Semaine Critique la main de l'Elysée, dont l'animateur, Franz-Olivier Giesbert par ailleurs directeur du Point n'est plus dans les petits papiers de Nicolas Sarkozy depuis bien longtemps.

Pourtant, l'émission avait peu à peu réussi à s'installer le vendredi soir, notamment grâce à un nouveau talent, Nicolas Bedos. FOG y croyait encore il y a 10 jours. « Le président est souvent dans la menace, ce qui ne veut pas dire qu'il exécute après. Mais je fais confiance à Rémy Pfimlin (nouveau président de France Télévisions, ndlr) puis Inch'allah » expliquait-il sur RMC. Une manière de lui signifier qu'en cas de suppression de son magazine, il sera soupçonné d'être à la botte du pouvoir ?

Appel à projets


La case du vendredi soir reste donc en chantier. Plusieurs producteurs ont été appelés officieusement à présenter des projets. Au-delà du concept, France Télévisions souhaite y imposer un journaliste issu de la diversité. Ali Baddou a été approché mais Canal + tenterait toujours de le retenir en lui confiant une nouvelle émission (on parle de son arrivée à Dimanche + pour remplacer Anne-Sophie Lapix qui n'a plus les faveurs de la direction des programmes). La feuille de route pour la prochaine case du vendredi est claire : de la culture encore et toujours, à condition qu'elle soit plus fédératrice.

Ce soir (ou jamais !)
Ce soir (ou jamais !)
France 2 arrête "Ce soir (ou jamais !)"
Le groupe Owlle, nouvelle star de "Ce soir (ou jamais !)"
A voir ce soir : "Mort d'un président" sur France 3
Voir toute l'actualité sur Ce soir (ou jamais !)
Sur le même thème
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias