#JeSuisProf

Mesure d'audience : La Cour d'Appel de Paris ordonne à Médiamétrie de réintégrer Fun Radio

Partager l'article
Vous lisez:
Mesure d'audience : La Cour d'Appel de Paris ordonne à Médiamétrie de réintégrer Fun Radio
Bruno Guillon, animateur de la matinale de Fun Radio
Bruno Guillon, animateur de la matinale de Fun Radio © Abaca/Sipa
La station musicale du groupe RTL a été sortie des audiences depuis deux mesures en raison d'une tentative de fraude dénoncée par ses concurrents.

Fun Radio, évincée depuis deux vagues des audiences radio (été et avril-juin 2016) devrait très vite revenir dans la mesure d'audience 126.000 de Médiamétrie, sans doute dès le mois de novembre. La Cour d'Appel de Paris vient en effet d'ordonner à l'institut de réintégrer la station musicale du groupe RTL. "La justice censure ainsi le projet de Médiamétrie de conditionner la réintégration de Fun radio dans les sondages à l'absence d'une hypothétique rémanence", note la station dans un communiqué. Depuis plusieurs mois, accusée de fraude par ses concurrents, Fun Radio avait de grandes difficultés à vendre ses espaces publicitaires, son audience n'étant plus mesurée et publiée.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Fraude aux sondages

Fun Radio est accusée depuis mi-juin de fraude par ses concurrents, en raison d'appels répétés aux auditeurs pour qu'ils plébiscitent la radio lors des enquêtes téléphoniques de Médiamétrie. Lagardère (Europe 1, Virgin Radio, RFM), NextRadioTV (RMC), NRJ Group et Skyrock avaient adressé un courrier très détaillé dans lequel ils accusaient Bruno Guillon, l'animateur de la matinale de Fun Radio, de s'être livré depuis septembre à des incitations de vote auprès de ses auditeurs. Fun Radio avait reconnu de son côté une "maladresse" sur des "séquences à tonalité humoristique".

Le 20 juin dernier, après enquête, Médiamétrie avait alors décidé d'exclure Fun Radio de sa mesure jusqu'à nouvel ordre. L'institut avait aussi annoncé une correction des études litigieuses des dernières vagues, Avril-Juin 2016, Janvier-Mars 2016 et Médialocales Septembre 2015-Juin 2016. Les résultats de toutes les autres radios pendant cette période avaient donc été légèrement modifiés.

Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias