Michel Sarran, juré de "Top Chef" 2015 : "J'avais peur de devenir l'abominable cuisinier toulousain"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Sarran, juré de "Top Chef" 2015 : "J'avais peur de devenir l'abominable cuisinier toulousain"
Michel Sarran en interview sur puremedias.com
Michel Sarran en interview sur puremedias.com © M6/Pierre Olivier
Lundi soir, Michel Sarran intègre le jury de la saison 6 de "Top Chef", renouvelé en profondeur. Rencontre avec ce chef dans son restaurant toulousain.

Plus que quelques jours de patience ! Lundi, M6 donne le coup d'envoi de "Top Chef" saison 6, et cette année, tout change - ou presque. Si Stéphane Rotenberg et Jean-François Piège sont de retour, le jury a été renouvelé en profondeur avec l'arrivée de Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran, tandis que l'émission sera sensiblement plus courte et que le partage et la pédagogie prendront un peu plus de place.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

A l'occasion du retour de l'émission, M6 a convié une poignée de journalistes à rencontrer le chef Michel Sarran dans son restaurant toulousain. Après une visite de l'établissement et une discussion sur sa philosophie de la cuisine, le chef Sarran a concocté un menu de dégustation, puis s'est livré au cours d'une interview où il évoque son appréhension avant de rejoindre "Top Chef", son casting pas si raté que ça et les changements de cette saison 2015.

Propos recueillis par Charles Decant.

Vous avez dit oui tout de suite quand M6 vous a appelé pour vous proposer de participer à "Top Chef" ?
Pas du tout ! Quand M6 m'a téléphoné, j'ai dit non. J'ai même été presque vulgaire, j'ai dit "Allez vous faire voir !". Et j'ai expliqué pourquoi. J'ai dit que je ne voyais pas ce que la télé pouvait m'apporter et que je ne voyais pas non plus ce que je pouvais apporter à la télé. Je n'étais pas sûr d'être un bon candidat. Mais ils m'ont dit qu'ils aimaient mon profil, ma philosophie, ce que je dégageais. Du coup, j'ai dit "Je viens, mais à reculons".

"J'ai fait pleurer une jeune fille lors de mon casting"

Et comment ça s'est passé ?
Il y avait une personne qui jouait le rôle d'une candidate, une jeune fille qui n'avait pas énormément de maîtrise. Et moi j'étais énervé. Elle était hésitante, elle faisait des bêtises... J'attendais qu'elle raconte une histoire avec sa recette. Et au bout d'un moment, je l'ai fait pleurer ! Et ça m'a beaucoup gêné ! Je me suis excusé, ce n'était pas du tout mon objectif. Je leur ai dit "Vous voyez, je ne suis pas fait pour ça !".

C'était quand précisément ?
Ca, c'était en juillet, et ils m'ont dit "On vous donnera la réponse fin août", donc j'ai dit "C'est mort". Je leur ai dit "Dites-moi tout de suite que c'est mort" et ils ont refusé. Deux jours plus tard, Christian Constant m'appelle pour une histoire de cuisiner que j'avais embauché. Et j'en profite pour lui parler de "Top Chef". Lui a arrêté pour se recentrer sur son boulot. Je lui dis "C'est marrant, j'ai fait le casting lundi" et il me répond "Si tu peux le faire, fais-le !". Je lui dis "Ca m'étonnerait, si tu voyais le casting que j'ai fait...". Donc je lui raconte un peu. Et quelques heures plus tard, on m'appelle et on me dit "Michel, on t'a choisi". J'ai eu peur que ce soit un copain qui me fasse une blague !

"J'avais peur : la télévision, ce sont les méchants !"

Avant d'accepter de participer, vous vous êtes interrogé sur l'image de vous qui allait être renvoyée ?
Bien sûr ! C'était ma grande crainte. J'avais peur. La télévision, ce sont les méchants. C'est idiot, mais on a un peu tous cette crainte d'être passé au prisme de la télé et de devenir l'abominable cuisinier toulousain. Maintenant que j'ai rencontré l'équipe... Sans vouloir cirer les pompes, ça a été super ! C'était jeune, hyper dynamique... Et Stéphane Rotenberg est bluffant. D'une humilité, d'une gentillesse, d'une disponibilité et d'un professionnalisme impressionnants. Et il adore manger ! Il goûtait tous les plats après nous ! (Rires)

D'ailleurs, les plats, vous les goûtez froids ?
C'est vrai que c'est un peu compliqué pour la télé d'avoir les plats qui sortent directement chauds. Goûter froid, on a un peu l'habitude. On sait que si on mange froid, on a un ressenti différent des saveurs, mais on est tous les quatre assez professionnels pour juger en tenant compte de ces paramètres. Ce n'est pas glacé. Après, c'est comme une équipe qui joue sous la pluie, c'est pareil pour tout le monde.

"C'est fondamentalement différent des autres années"

Au final, comment s'est passé le tournage ?
C'était une autre vie ! Pendant sept semaines, j'étais à mille lieues de ma vie quotidienne. Je ne m'attendais pas à ça. C'est une vie de parenthèse. Il y a le maquillage quatre fois par jour, il faut s'y faire ! Mais je n'ai pu le faire que parce que j'ai une équipe formidable dans mon restaurant. Ce sont des gens qui sont autour de moi depuis très longtemps, et qui se battent pour la même chose que moi. C'est pour ça que je leur ai fait confiance.

Vous avez fait pleurer des candidats ?
Non, mais moi, j'ai pleuré ! J'ai pleuré trois fois ! J'ai eu les larmes aux yeux parce qu'on est très proches des candidats, on les coache, on est avec eux, on échange. Du coup, c'est un déchirement quand il y a une dernière chance et qu'un candidat doit partir. Trois fois, ça m'a fait mal. Hélène ça a été une autre fois. Et puis avec les caméras, la moindre micro-larme ne passe pas inaperçue !

M6 annonce que le rôle des chefs évolue cette année, que vous êtes plus proches des candidats. Ca s'est traduit comment, précisément ?
Sur des thèmes, on s'est permis de leur donner notre avis. On n'a jamais proposé quelque chose. Mais on pointait parfois les erreurs, on apportait notre connaissance, sans jamais nous mettre à leur place ! C'est fondamentalement différent des autres années. Ils m'ont puni, ils m'ont obligé à regarder deux épisodes des saisons précédentes, donc j'ai pu voir la différence. Et je n'avais pas du tout envie qu'on se cantonne à un rôle de censeur derrière une table. La cuisine, c'est du partage ! Et les candidats ont très bien reçu ça, on a vu qu'ils aimaient ces échanges.

Vous vous attendez à un impact au moment de la diffusion ?
Moi je ne m'attends à rien du tout, mais tout le monde me dit que ça va me changer la vie ! En tout cas, une chose est sûre, c'est que tout le monde regarde. Quelqu'un m'avait dit "Tu sais, je ne suis pas sûr que ça soit très gratifiant de faire ce genre d'émissions, ce n'est pas ta cible". Mais ce n'est pas vrai ! Il ne se passe pas un service ici au restaurant sans que quelqu'un me parle de "Top Chef" !

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de France 2
TV
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de...
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray, déception pour "Le Chardonneret"
Cinéma
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray,...
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
Sport
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
Programme TV
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
Programme TV
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
TV
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
Vidéos Puremedias