Nadine Morano, "une conne" : Guy Bedos relaxé une nouvelle fois en appel

Partager l'article
Vous lisez:
Nadine Morano, "une conne" : Guy Bedos relaxé une nouvelle fois en appel
Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano
Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano © Abaca
L'humoriste avait déjà été relaxé en première instance en septembre 2015. Nadine Morano annonce qu'elle va se pourvoir en cassation.

Guy Bedos ne payera pas pour avoir insulté Nadine Morano. Attaqué en justice par l'ex-ministre après l'avoir traité de "conne", de "connasse" et de "salope" lors d'un spectacle à Toul en octobre 2013, l'humoriste de 82 ans a été relaxé aujourd'hui par la Cour d'appel de Nancy. En première instance, il avait déjà été relaxé par le tribunal correctionnel de Nancy en septembre 2015.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Lors du procès en appel, comme le rapporte l'AFP, le ministère public avait requis une condamnation pour "injures publiques envers un citoyen chargé d'un mandat public", sans préciser la peine demandée. Lors de l'audience du 24 mai, les avocats de Nadine Morano comme le ministère public avaient estimé que Guy Bedos était sorti du registre de l'humour. La défense avait de son côté plaidé justement un droit à l'humour.

"Humoristes : permis d'insulter !"

Nadine Morano n'a pas tardé à réagir à ce jugement. Sur sa page Facebook, la député européenne a ainsi posté un message intitulé "Humoristes : permis d'insulter !". "Je n'accepte pas cette décision que je considère à l'encontre des droits de toute personne à être respectée quel que soit son statut", fait-elle savoir.

Et de protester : "En France, au nom d'une liberté d'expression hautement dévoyée, un homme s'arrogeant le statut d'humoriste dispose de la liberté d'insulter en toute impunité". Nadine Morano annonce dans la foulée son intention de se pourvoir en cassation.

Guy Bedos
Guy Bedos
Guy Bedos est mort
Molières 2017 : Nicolas Bedos de nouveau maître de cérémonie
Guy Bedos : "Manuel Valls, je lui péterais bien la gueule"
Voir toute l'actualité sur Guy Bedos
Sur le même thème
l'info en continu
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Roland Garros à huis clos : Nelson Monfort dérange par erreur une rencontre sur le court
Sport
Roland Garros à huis clos : Nelson Monfort dérange par erreur une rencontre sur le...
Ségolène Royal rejoint LCI
TV
Ségolène Royal rejoint LCI
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze mois d'absence
TV
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze...
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Vidéos Puremedias