Netflix annule la promo de "Arrested Development" après une interview polémique

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix annule la promo de "Arrested Development" après une interview polémique
<span data-reactid=".0"><span data-reactid=".0.0.0.1.1.0">Jessica Walter et Jason Bateman sur le tournage de la saison 5 d'"Arrested Development"<br /></span></span>
Jessica Walter et Jason Bateman sur le tournage de la saison 5 d'"Arrested Development" © Saeed Adyani/Netflix
L'actrice Jessica Walter a fondu en larmes au cours d'une interview après avoir confié qu'elle avait été agressée verbalement par Jeffrey Tambor.

Du rire aux larmes. A quelques jours de la mise en ligne de la saison 5 de "Arrested Development" sur Netflix, le "New York Times" a réuni mardi dernier l'ensemble du cast mené par Jason Bateman pour s'exprimer sur cette comédie à succès dans laquelle tous jouent depuis 15 ans maintenant. Jeffrey Tambor, qui interprète le rôle du patriarche George Bluth Senior, était naturellement au centre des attentions puisque l'acteur a été remercié de la série d'Amazon Prime "Transparent" après avoir été accusé de harcèlement sexuel. Une accusation qui ne l'empêche pas d'être à l'affiche de cette nouvelle saison sur Netflix.

À lire aussi
&quot;Cessons de dire n&#039;importe quoi&quot; : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : &quot;C l&#039;hebdo&quot; et &quot;On n&#039;est pas couché&quot; en hausse, démarrage faible pour &quot;La grande darka&quot; sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...
Nadine Morano saborde la chronique de Benoît Gallerey sur BFMTV
TV
Nadine Morano saborde la chronique de Benoît Gallerey sur BFMTV

"Personne ne m'a hurlé dessus comme il l'a fait"

Sauf qu'au détour d'une question du "New York Times" sur le caractère réputé très difficile de Jeffrey Tambor, l'actrice Jessica Walter, qui joue son ex-épouse, a craqué, affirmant avoir maltraitée verbalement par l'acteur. "En près de 60 ans de carrière, personne ne m'a hurlé dessus comme il l'a fait sur un plateau de tournage. Ça a été très dur à supporter mais j'ai tourné la page désormais", a-t-elle confié en larmes.

Jason Bateman est alors intervenu pour défendre son père de fiction en soulignant que son comportement n'était pas isolé dans l'industrie du divertissement et que cela faisait même partie du jeu. A contrario, la jeune actrice Alia Shawkat, alias Maeby Funke, a pris la défense de Jessica Walter en lançant : "Cela ne signifie pas que c'est acceptable pour autant".

Les larmes de Jessica Walter et la prise de position de Jason Bateman en faveur de Jeffrey Tambor ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux, obligeant l'acteur principal de "Arrested Development" à présenter ses excuses. L'acteur américain a assuré dans une longue série de tweets avoir été mal compris. "Je suis horrifié de ne pas avoir davantage réalisé à quel point cet accident avait pu la toucher. J'avais tellement envie de montrer à Jeffrey que je le soutenais dans sa démarche pour apprendre, évoluer et s'excuser, que j'ai complètement minoré les sentiments de la victime, que j'aime tout aussi profondément. (...) La voix des victimes doit être entendue et respectée", a-t-il assuré.

Conséquence de cet incident, si la mise en ligne des nouveaux épisodes de la saison 5 de la série de Netflix est toujours fixée au 29 mai, la tournée de promotion des acteurs au Royaume-Uni a été annulée pour éviter d'alimenter la polémique. "Nous avions prévu de faire venir une grande partie du cast de la série à Londres cette semaine pour promouvoir la mise en ligne de la nouvelle saison et rencontrer les fans. Nous avons finalement décidé de ne pas organiser d'activité promotionnelle au Royaume-Uni, mais espérons les faire venir à une date ultérieure", a simplement indiqué le géant du streaming.

Netflix
Netflix
"Criminal" : La nouvelle série policière ambitieuse de Netflix en ligne dès aujourd'hui
Canal+ intègre Netflix dans ses offres en France
Netflix renouvelle "Grace & Frankie" pour une septième et dernière saison
"Marianne" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa prochaine série française
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • House of Cards
  • Breaking Bad
  • The Vampire Diaries
  • Arrow
  • Once Upon a Time
  • Revenge
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Barry

Tout à fait, mais ils auraient pu éviter de soumettre Tambor pour une nomination aux Emmys. Surtout pour des questions d'image.



Parrow.Dick

La saison dernière saisons de "Arrested Development" avait été complètement tournée avant que ne soient divulguées les accusations d'agression sexuelle de Tambor.



Tof54

Tout ceci montre surtout qu'il se passe quelque chose dans les rapports humains. Il fût un temps où les femmes, mais aussi les salariés (etc...) se taisaient par peur des hommes, des patrons. Il semblerait que la société comprend enfin que ce n'est pas tolérable. J'ai bossé en librairie et j'ai vu des comportements inacceptables de la hiérarchie. Et si tu ne savais pas calmer ton interlocuteur, il revenait à la charge. Il y a encore du boulot à faire, quand on lit les faits divers quotidiens où je me dis chaque fois : "Mais les gens sont tarés !"



Jules754

Celui qui donne l'argent à la main sur absolument tout. Point, barre. Et par rapport à la TV un grand nombre d'animateurs aujourd'hui et la quasi totalité des chroniqueurs sont payé uniquement par la société de production de l'émission, pas du tout par la chaîne. Pourtant c'est cette dernière la encore qui décide. Vous dites absolument n'importe quoi mais je ne vous en veux pas, j'avais pas compris que vous étiez un troll.



guilem2

Je pense que ce n'est pas de la faute de Jessica Walter si on vit à une époque où le narcissisme est à ce point totalitaire. Ce genre de chasse aux sorcière permanente sous couvert de progressisme est un magnifique hochet d'abrutissement des masses.



guilem2

Mainteant, pour savoir si un truc mérite l'indignation, il faut vérifier s'il y a un hashtag associé.

J'aime beaucoup Jessica Walter et je pense que tu ne pleures pas comme ça s'il n'y a pas souffrance derrière.

Mais quel rapport entre le fond et la "polémique"? Les indignations expéditives Twitter, c'est une plaie absolue. C'est indécent. Y compris pour les "victimes", pour reprendre le manichéisme à la mode, puisque quelque part les larmes de Jessca Walter deviennent un produit de consommation en temps réel. Beurk.



Sechery_K

Enorme !
Elle s’est dit qu’elle pouvait se faire un peu d’argent



Box office story

Je commence à penser que les gens parlent trop et qu'on les écoute un peu trop aux USA
ça chouine de plus en plus facilement et je pense que pour beaucoup c'est pour que son nom figure en bonne place dans les réseaux sociaux -Cette calamité mondiale



elcox

Pour l'instant ça passe http://www.leparisien.fr/lo...



Sechery_K

Netflix est en partie producteur ? productrice ? de l'émission. Je pense que c'est pour cela qu'elle a pu dans un premier temps suspendre la production. D'ailleurs je crois bien que Kevin Spacey lui même était producteur.



Sechery_K

J'aime bien le principe de s'inventer un métier pour faire "argument ultime".
Le producteur décide de son casting, hors ici, pour la énième fois ce n'est pas Netflix. Certes le diffuseur peut avoir des demandes mais c'est le producteur qui décide.
D'ailleurs prendre en comparaison un animateur, employé par le groupe et un acteur employé par une maison de production, ça montre une bonne connaissance du milieu monsieur l'assistant.
On peut noter ici que Netflix sanctionne que sur ce qu'elle peut sanctionner à savoir la promo.
Prenons un exemple factuel avec House of Cards, étant une production maison et après les accusations au sujet de l'acteur star. Neflix a pu suspendre la production de la série et virer K. Spacey. Tout cela car c'est en partie une production maison.

Mais oui, bonne journée.



Marcel Bouchu

Ils y sont très bien arrivés avec Kevin Spacey. Après, c'était sans doute en accord avec la production, mais tout de même.



Steph3333

Elle est victime de rien. Il faut arrêter les conneries. Tu t’engueules avec un collègue et tu termines au tribunal (pire, devant le tribunal populaire des réseaux sociaux). C'est du grand n'importe quoi.



Jules754

Mon argument des animateurs étant volontairement simple et imparable, tu choisis l'exemple d'achats de fictions étrangères.. Tristesse.
Netflix paye, donc Netflix décide. Si une super série leur est proposé par une boite de prod' mais que l'acteur ne leur plait pas, la boite de prod' changera d'acteur. Sinon pas de série. Et si l'idée leur vient en milieu de série, c'est pareil. Ça fonctionne comme ça, aux USA comme en France.

Signé un assistant de production de flux/fictions. Bonne journée



Sechery_K

Heureux d'apprendre que TF1 choisit les acteurs des Grey's Anatomy ...
TF1 choisit les acteurs dans les séries/téléfilms qu'elle produit. Netflix fait pareil, hors ici ils ne sont pas les producteurs mais les diffuseurs.
Netflix paie le droit de diffuser la série, ils ne peuvent en conséquent que jouer sur la diffusion et non le casting.



Jules754

Netflix décide si oui ou non tel acteur à sa place dans une de ses séries. De la même manière que TF1 choisit ses animateurs que ce soit une production TF1 ou Shine etc.



elcox

L'ironie étant que c'est Tambor qui a le premier évoqué l’événement.

En tout cas ça ne m'empêchera pas de regarder cette nouvelle saison.



Sechery_K

Best argument ever.
En tant que distribiteur Netflix n'est pas producteur. Ils peuvent décider de la poursuite ou non d'une série mais en aucun sa production.



Jules754

Complètement faux.



Sechery_K

Bientôt dire "est-ce que tu baises" à une Ingrid sera interdit !



Sechery_K

Attention Netlix n'est en rien responsable des castings sur les séries qu'elle diffuse. Ici Netflix n'est que le distributeur.



Cixis

Le monde devient FOU.... Après le harcèlement sexuel place a l'agression verbale !!

#balancetonmalpoli

Maintenant on pourra plus dire "Va y sale pute ouech" après avoir mis la main au cul d'une femme.... !! Quel honte.



Barry

Ca apprendra à Netflix d'avoir cru que virer Kevin Spacey mais garder Jeffrey Tambor était une décision cohérente stratégiquement.
Sans déconner.
...
Dire qu'ils ont même recommandé l'acteur pour une nomination aux Emmy Awards.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
La redevance audiovisuelle va (un tout petit peu) baisser en 2020
TV
La redevance audiovisuelle va (un tout petit peu) baisser en 2020
&quot;Danse avec les stars&quot; : Camille Combal et les danseurs répondent aux accusations de triche dans une vidéo parodique
TV
"Danse avec les stars" : Camille Combal et les danseurs répondent aux accusations...
&quot;The Victim&quot; : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
Programme TV
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
&quot;Commissariat Central&quot; : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
Programme TV
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
&quot;The Twilight Zone : La quatrième dimension&quot; arrive le 10 octobre sur Canal+
Programme TV
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
&quot;Arrêtez Ali Baddou !&quot; : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Radio
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Vidéos Puremedias