Netflix zappe le festival de Cannes

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix zappe le festival de Cannes
Netflix
Netflix © Abaca
Avant l'annonce de la sélection, le géant du streaming a annoncé qu'aucun de ses films ne seraient projetés à Cannes.

L'édition 2018 du festival de Cannes se fera sans Netflix. La plateforme de vidéo à la demande par abonnement a fait savoir cette nuit qu'elle ne projetterait aucun de ses longs-métrages au cours de la 71e édition du prestigieux festival du cinéma. Une annonce qui intervient à quelques heures de l'officialisation des films sélectionnés par le festival pour être projetés cette année, en compétition ou non.

À lire aussi
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...

Netflix répond ainsi - tardivement - à la décision du patron du festival, Thierry Frémaux, de ne pas autoriser les films non proposés en salles en France à être nommés. Fin mars, il était revenu sur la sélection de deux films Netflix en compétition officielle l'an dernier. A l'époque, il avait demandé à la plateforme de proposer ces deux films en salles en France, sans succès. Une telle démarche aurait en effet empêché Netflix de proposer ces films à ses abonnés avant 36 mois, délai légal entre la sortie d'un film en salles et son arrivée en SVOD.

"Irrespectueux"

Estimant avoir été "présomptueux" l'an dernier et prenant acte du refus de Netflix de se plier aux règles du festival, il a donc été décidé que le géant du streaming ne pourrait plus concourir sans sortie de ses films en salles. Netflix pouvait toutefois toujours opter pour une présentation de ses films hors compétition, mais la firme dirigée par Ted Sarandos estime que cette alternative n'est pas souhaitable.

"Nous voulons que nos films soient sur un pied d'égalité avec les autres. Cette option représente un risque pour nous, nos films et nos réalisateurs pourraient être traités de manière irrespectueuse au festival. Ils ont donné le ton. Je pense que ça ne serait pas une bonne chose que l'on s'y rende", a tranché Ted Sarandos dans une interview au magazine "Variety".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Patrice Sudre

Ah la d'accord parce que la série...



Hyakina

Oui, oui j'ai cette technologie chez moi, enfin, une technologie suffisamment avancée. Je n'ai bien évidemment pas la fibre, mais le VDSL qui me donne accès déjà a pas mal de choses, et c'est bon déjà pour la 4k (faut pas télécharger en même temps du porno, c'est sûr ^^)



Plouf

Y a pas la fibre partout en France, y a même pas du réseau mobile de base, de l'ADSL ou de la TNT partout.



Pfff

Ca devient en effet une chaine télé comme une autre



Pfff

Vous devez pas vivre en Lozere



Pfff

Je parle de Josephine le film, pas la serie TV



Patrice Sudre

Ahahahahah ! Merci pour ce moment de rigolade.
Quel déconneur.



Furious Angel

Je pense que dans le fin fond de la Lozère, on trouve plus facilement une télé 4K avec la fibre qu'une salle Imax...



Furious Angel

Grotesque d'aller à Cannes ? C'est con, y'en a déjà eu un, Okja, l'an dernier, dans la sélection officielle.

Netflix fait évidemment l'essentiel de son business sur les séries, mais c'est en train de changer. Ils investissent énormément dans le cinéma, dans les documentaires (avec Barack Obama, rien que ça), les talks (David Letterman qui fait des inteviews, rien que ça).

Netflix devient un média global. Et on peut attendre la même chose d'Amazon, Disney et Amazon.

Oui, ce mouvement n'est qu'à son début. Mais ça prendra pas 10 ans... Rien que dans deux ou trois ans, le paysage aura totalement changé.



Pfff

Netflix et Amazon font plein de téléfilms, c'est différent. M'enfin, c'est ton droit de penser differemment. Perso, j'ai jamais entendu parler du moindre film Netflix, Amazon ou autre, qui serait tellement bon que ça mérite de s'abonner pour et plus grotesque encore, d'aller à Cannes...

Ce sont des robinets à séries, le genre publicitaire à la mode et là, effectivement, on peut parler de reseaux de distribution différents

Un film n'a pas d'ame uniquement mercantile, c'est une oeuvre d'art (meme s'il y a des bouses), Amazon ou Netflix si.

Comment peux tu dire que les moyens ou les castings des films Netflix (je t'en defie de m'en citer cinq celebres sans Wikipedia) sont les memes ?

En revanche, dans 10 ans, ptet.



Pfff

Non, mais eux n'ont pas la possibilité de lire en direct sur Netflix avec un casque connecté et toutes ces nouveautés, qui sont bien entendu dans le foyer de chaque Français...



Pfff

Et vous avez toute cette technologie chez vous ? Parce que perso, dans les Hauts de France, je peine dejà à telecharger en temps reel... et à 5 bornes de chez moi, c'est un appareil connecté à Internet maximum



Pfff

Et alors ? Woody Allen a bien le droit de faire des téléfilms



Pfff

Alors, déjà, rares sont ceux qui ont les moyens techniques que tu évoques et oui, quand on va dans une bonne salle (comparons pas salle minable et equipement TV haut de gamme), la différence est saisissante. Du moins, c'est ma sensation, mais sans doute n'ai je jamais été équipé des magies technologiques que vous évoquez

Encore une fois, dans 20 ans, ptet qu'il n'y aura plus de différences (quoique que j'ai des doutes sur l'esprit totalement mercantile dans un sens, pas uniquement dans l'autre), mais actuellement, ce sont deux produits de qualité, mais différrents



Pfff

Ben je pense que c'est un bon exemple. Josephine raconte une histoire, artistiquement et intellectuellement. Game of Thrones excite les foules, principalement 15-34 ans, pour leur vendre de la pub, c'est pas de l'art, c'est du divertissement



Pfff

En réalité virtuelle, enceintes connectées et avec un bon débit, je suis un peu circonspect, mais bon je vais prendre votre adresse alors !



Pfff

Ca c'est sur qu'il y a plein de films moyens. Mais téléfilms ne veut pas forcement dire nul, mais c'est plus lié au budget, contraintes de tournage et surtout dans un (bon) film, il doit y avoir de l'art, dans un telefilm, juste une bonne histoire pour vendre du temps de cerveau disponible puisqu'il passe à la TV entre deux pubs



Parrow.Dick

la chronologie a besoin d'être dépoussiérée en France. Le pays a trouvé un équilibre ne terme de soutien de la production grâce au paiement des diffuseurs et aux sommes prélevées sur les ventes de billets. Le cinéma se porte bien ici. il serait temps de laisser les TV diffuser des films les mercredi-vendredi-samedi, et modifier les délais de diffusion/ventes DVD/VOD etc...
Alors Netflix pourrait-il diffuser ses films au cinéma. Même si je trouve anormal de jeter l'opprobre sur le streamer, car il possède de bons programmes, qui ne se limitent pas qu'aux séries-phénomènes. Comparativement, AMAZON PRIME a toujours été plus considéré, grâce notamment au fait qu'il finance pas mal de productions européennes.



Parrow.Dick

Le MK2 F. MITTERAND. Les spectateurs y sont civilisés. Je vais souvent aussi au Gaumont Disney Village et je n'ai jamais rencontré de problèmes si insupportables. Je vais au cinéma 1/sem en moyenne.
Par conrte, je vous déconseille d'aller au cinéma aux Etats-Unis si vous n'aimez pas que les spectateurs (sur)réagissent, mangent du pop-corn entre autre occupation.



Ysabel

Et puis il y a quand même des daubes dans la sélection du festival......franchement, sous le couvert "intellectuel" il a des trucs qu'on ne peut pas soutenir plus de 20 minutes !
Pareil sur netflix, la différence étant que netflix ne se gargarise pas de produire des chef d'oeuvre



Ysabel

alors là il faut être du métier, parceque le péquin moyen (dont je suis) ne fais pas la différence ....



Ysabel

et surtout il y a des téléfilms de grande qualité, et des films qui ne valent pas mieux qu'un téléfilm bas de gamme......



Ysabel

absolument pas grotesque !
Sur les 10 films que j'ai pu voir dernièrement, au moins 8 auraient put être qualifiés de téléfilms.....
mais j'avoue ne pas avoir vu de téléfilms inoubliables....



Ysabel

A quand la fin des privilèges dans le cinéma, de l'imbécile chronologie des médias ? Si netflix pouvait ne servir qu'à ca, ce serait déjà génial !



Ysabel

Mais non, j'habite à la campagne, il y a un petit cinéma, et mon connection internet me suffit pour visionner des films...bon je ne suis pas non plus au fin fond de l'ardèche......j'avoue. Mais à 30 kilomètres de la ville quand meme



comments powered by Disqus
l'info en continu
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" puissant leader entre 16h et 18h loin devant Inter, Europe 1 chute encore
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" puissant leader entre 16h et 18h loin devant...
Audiences access 20h : L'info toujours bien suivie, record égalé pour "Plus belle la vie"
Audiences
Audiences access 20h : L'info toujours bien suivie, record égalé pour "Plus belle...
Audiences access 19h : "DNA" leader, "N'oubliez pas les paroles" au plus haut, "Chasseurs d'appart'" en petite forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader, "N'oubliez pas les paroles" au plus haut,...
Audiences : "Des racines et des ailes" leader devant "Grey's Anatomy: Station 19", W9 boostée par Michel Sardou
Audiences
Audiences : "Des racines et des ailes" leader devant "Grey's Anatomy: Station 19",...
Audiences radio : France Inter reste leader devant RTL, nouveau plus bas historique pour Europe 1
Audiences
Audiences radio : France Inter reste leader devant RTL, nouveau plus bas...
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
TV
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
Vidéos Puremedias