Netflix zappe le festival de Cannes

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix zappe le festival de Cannes
Netflix
Netflix © Abaca
Avant l'annonce de la sélection, le géant du streaming a annoncé qu'aucun de ses films ne seraient projetés à Cannes.

L'édition 2018 du festival de Cannes se fera sans Netflix. La plateforme de vidéo à la demande par abonnement a fait savoir cette nuit qu'elle ne projetterait aucun de ses longs-métrages au cours de la 71e édition du prestigieux festival du cinéma. Une annonce qui intervient à quelques heures de l'officialisation des films sélectionnés par le festival pour être projetés cette année, en compétition ou non.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Netflix répond ainsi - tardivement - à la décision du patron du festival, Thierry Frémaux, de ne pas autoriser les films non proposés en salles en France à être nommés. Fin mars, il était revenu sur la sélection de deux films Netflix en compétition officielle l'an dernier. A l'époque, il avait demandé à la plateforme de proposer ces deux films en salles en France, sans succès. Une telle démarche aurait en effet empêché Netflix de proposer ces films à ses abonnés avant 36 mois, délai légal entre la sortie d'un film en salles et son arrivée en SVOD.

"Irrespectueux"

Estimant avoir été "présomptueux" l'an dernier et prenant acte du refus de Netflix de se plier aux règles du festival, il a donc été décidé que le géant du streaming ne pourrait plus concourir sans sortie de ses films en salles. Netflix pouvait toutefois toujours opter pour une présentation de ses films hors compétition, mais la firme dirigée par Ted Sarandos estime que cette alternative n'est pas souhaitable.

"Nous voulons que nos films soient sur un pied d'égalité avec les autres. Cette option représente un risque pour nous, nos films et nos réalisateurs pourraient être traités de manière irrespectueuse au festival. Ils ont donné le ton. Je pense que ça ne serait pas une bonne chose que l'on s'y rende", a tranché Ted Sarandos dans une interview au magazine "Variety".

l'info en continu
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en forme, "Quotidien" en baisse, "A prendre ou à laisser" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : "Scènes de ménages" en forme, "Quotidien" en baisse, "A...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, Cyril Lignac au plus bas, "C à vous" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, Cyril Lignac au plus bas, "C à vous" en...
Audiences : Carton pour le final d'"Harry Potter" devant "Tandem", déception pour France 2
Audiences
Audiences : Carton pour le final d'"Harry Potter" devant "Tandem", déception pour...
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir du 22 juin
Programme TV
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à...
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le 23 juin sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le...
Vidéos Puremedias