Nicolas de Tavernost demande un assouplissement des règles anti-concentration dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas de Tavernost demande un assouplissement des règles anti-concentration dans les médias
Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost © Abaca
Dans une interview aux "Echos", le patron du groupe M6 plaide en faveur d'une concentration sur le marché français des médias.

Un plaidoyer pour la concentration. Dans une interview accordée aux "Echos" ce matin, Nicolas de Tavernost a appelé les pouvoirs publics à revoir les dispositifs anti-concentration dans les médias. Selon le patron de M6, ceux-ci désavantageraient les acteurs français du marché face aux géants américains. "Aux Etats-Unis, partout dans le monde, un vaste mouvement de consolidation est en cours. Et ceux qui n'y participeront pas seront marginalisés ou se retrouveront en situation de dépendance. Or, en France, et plus globalement en Europe, les réglementations nous empêchent de bâtir de puissants groupes audiovisuels capables de rivaliser avec les nouveaux acteurs type Netflix ou Amazon", a ainsi regretté Nicolas de Tavernost.

À lire aussi
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

Le patron de M6 a donné en exemple Salto, la plateforme de SVOD que compte lancer en juin prochain TF1, France Télévisions et M6. "Salto est frappé par des mesures coercitives que n'ont aucun de nos concurrents internationaux. C'est anecdotique mais révélateur : je n'ai même pas le droit d'avoir un badge permanent me permettant d'accéder aux locaux de Salto... Les lunettes des autorités européennes doivent donc changer, et vite. Je vais profiter du temps qu'il me reste à la tête de M6 pour pousser fortement ces idées", a annoncé Nicolas de Tavernost, 69 ans, dont le mandat de président du directoire de M6 a été prolongé jusqu'en 2022.

Taux de marge au plus haut depuis 19 ans

Cette prise de parole de Nicolas de Tavernost intervient alors que M6 a publié hier ses résultats financiers pour 2019. Le groupe audiovisuel privé a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,456 milliard d'euros, en hausse de 35 millions d'euros sur un an, bien aidé par l'intégration en fin d'année de Gulli. M6 peut se targuer d'un taux de marge opérationnelle courante de 19,5% (+0,8 point), au plus haut depuis 19 ans. En hausse de 18,3 millions d'euros, le résultat opérationnel courant s'élève pour sa part à 284,4 million d'euros (+18 millions).

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
pierre kiroule

Depuis 2016 on a assisté à une concentration des médias français pour faire élire Macron et depuis 2017 le soutenir quitte à lui lécher les bottes.



A French is back

Mais bien sûr! Les médias français ne sont pas assez concentrés.. C'est pas avec votre plateforme Salto que vous allez réussir à concurrencer les plateformes américaines avec vos programmes tout pourris. Commencez déjà à proposer du contenu de qualité et surtout diversifié!



LeMoi

On a eu un article complet dédié sur les chiffres de TF1, et juste un paragraphe dans un autre article non dédié pour ceux de M6, donc ?



Prof2tout

Pas assez de concentration , alors que la pensée unique médiatique règne déjà en maitresse sur toutes les chaines tv et quasi tous les journaux ?
ça les arrangerait de n'avoir plus qu'une seule source d'info , comme dans certains pays dit totalitaires .
Vive la diversité , même si elle a de la peine a exister , elle est largement préférable .



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
Justice
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
Programme TV
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
TV
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
TV
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Séries
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
SVOD
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
Vidéos Puremedias