Nicolas Hulot sur "Ebdo" : "Je ne pardonnerai jamais, ce n'est pas du journalisme"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Hulot sur "Ebdo" : "Je ne pardonnerai jamais, ce n'est pas du journalisme"
Nicolas Hulot sur France Inter © Dailymotion
Le ministre de la transition écologique et solidaire était l'invité de la matinale de France Inter ce matin.

Un article qui ne passe pas. Invité aujourd'hui de la matinale de France Inter, Nicolas Hulot a été invité à évoquer de nouveau l'enquête publiée par l'hebdomadaire il y a près d'un mois. Cette dernière relayait des accusations à caractère sexuel visant le ministre de la transition écologique et solidaire. Nicolas Hulot avait choisi le 8 février de devancer la publication de cet article en venant s'expliquer sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFMTV.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

Sur France Inter ce matin, Nicolas Hulot a fait savoir que sa colère contre l'hebdomadaire était intacte. "Je m'attendais à ce que mon exposition soit brutale. Je ne suis pas d'une grande naïveté. Je ne pardonnerai jamais. Je ne pardonnerai jamais parce qu'on a touché à mon honneur, à ma famille. Ce n'est pas du journalisme et pour l'instant, ma seule réponse sera judiciaire", a-t-il commenté.

"Elle (cette affaire, ndlr) m'a profondément affecté. Elle m'a évidemment perturbé dans l'exercice de mes fonctions parce que quand vous subissez de tels assauts, de telles insinuations, évidemment, à moins d'un monstre cynique, ça n'est pas favorable à l'attention et au temps que vous devez donner", a-t-il poursuivi. Avant d'ajouter : "Mais j'ai reçu du gouvernement une telle confiance, une telle sympathie, que ça nous rapprochés les uns et les autres".

Critiques

Après la publication de son enquête sur "L'affaire Hulot" affichée à sa Une, "Ebdo" avait essuyé des critiques émanant de responsables politiques mais aussi de plusieurs médias ou journalistes. Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat du gouvernement en charge de "l'égalité entre les femmes et les hommes" avait notamment jugé "irresponsable" l'article en question dans une tribune publiée dans "Le journal du dimanche". "Le canard enchaîné" avait pour sa part raillé le travail de l'hebdomadaire dans un éditorial, estimant que son enquête échappait à "quelques standards du journalisme".

Patrick de Saint-Exupéry, le directeur de la rédaction d'"Ebdo", avait quant à lui défendu dans "L'Obs" le travail de sa rédaction. Il avait notamment accusé Nicolas Hulot d'avoir "médiatisé cette affaire en s'exprimant dans des termes émotionnels". Selon "Marianne" la semaine dernière, les ventes au numéro d'"Ebdo" ont en tout cas marqué le pas après un pic atteint avec cette couverture sur Nicolas Hulot. De 25.000 exemplaires par semaine avant l'affaire, elles auraient grimpé à 30.000 avec ce numéro, puis auraient dégringolé à 15.000 dès le numéro suivant. Nicolas Hulot a quant à lui porté plainte pour diffamation contre le journal.

Nicolas Hulot
Nicolas Hulot
"On refait le monde" : Nicolas Hulot furieux après un échange tendu avec Abnousse Shalmani
Nicolas Hulot retire sa plainte en diffamation contre "Ebdo"
Nicolas Hulot invité de "L'Emission politique" de Léa Salamé le 22 novembre sur France 2
Nicolas Hulot appelle franceinfo pour démentir... une information de franceinfo !
Voir toute l'actualité sur Nicolas Hulot
Sur le même thème
l'info en continu
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Séries
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la rentrée
Radio
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la...
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de...
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
TV
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse
TV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne...
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le Hirak sur France 5
International
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le...
Vidéos Puremedias