Olivier ("Koh-Lanta") : "J'ai voulu me battre pour rester, j'étais comme un lion en cage"

Partager l'article
Vous lisez:
Olivier ("Koh-Lanta") : "J'ai voulu me battre pour rester, j'étais comme un lion en cage"
Olivier a dû quitter l'aventure sur décision médicale
Olivier a dû quitter l'aventure sur décision médicale © Laurent Vu/ALP/TF1
Olivier, membre de l'équipe des jaunes, a quitté prématurément "Koh-Lanta" vendredi, sur décision médicale.

Cette fois, ce n'est pas un collier d'immunité qui aura eu raison de lui, mais sa santé. A la surprise générale, Olivier, ex-candidat de "Koh-Lanta Raja Ampat" en 2011, a quitté l'aventure vendredi lors de l'épisode 4, sur décision médicale, après avoir été transporté à l'hôpital à la suite de violentes douleurs abdominales. Un coup dur de plus pour l'équipe des jaunes dans son ancienne version. Mais c'était sans compter la recomposition des équipes et les nouveaux jaunes menés par Dylan, dont Olivier aurait dû faire partie. puremedias.com a pu s'entretenir avec lui.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Comment encaisses-tu ta sortie prématurée du jeu ?
Ça a été difficile. J'ai "digéré" mon départ quand je me suis fait opérer de la vésicule biliaire et qu'ils l'ont jetée... Je me suis fait opérer trois semaines après être rentré. C'était un truc bénin. Je respecte la décision (de la production, ndlr) mais après le coup, je me dis que j'aurais peut-être dû fermer ma gueule pour continuer. J'ai essayé de me battre pour rentrer, mais Denis et le doc n'ont pas voulu. Après, il y a un moment où tu acceptes la décision.

Pensais-tu être en mesure d'aller loin dans l'aventure ?
Evidemment. Tout peut arriver dans "Koh-Lanta". Ma motivation, ça a été de me dire que tant qu'on est dans l'aventure, on a encore des chances d'aller jusqu'au bout.

Ils ont dit
"Cédric est resté discret pour ne pas jouer les Calimero"
Olivier

Comment expliques-tu la spirale de la défaite dans laquelle s'est enfoncée l'équipe des jaunes avant sa recomposition ?
L'équipe des loosers (rires)... Il y avait une super ambiance sur notre camp, un peu Bisounours, donc cela manquait peut-être de tension pour pouvoir être concentrés et être plus qu'hargneux sur les épreuves. Je ne nommerai personne, mais si je devais le faire, je me mettrai en premier. Il y avait toujours quelqu'un avec un manque de concentration, un manque de motivation, peut-être moins d'ailleurs chez les filles. Les autres (les rouges, ndlr) étaient hyper concentrés et ont déroulé. Sur l'épreuve d'apnée avec les boules, on prend 1-0 d'entrée de jeu, je baisse les bras, même si je fais une des meilleures performances de mon équipe.

Tu as eu des mots très durs contre Cédric...
On savait qu'il y avait quelque chose ailleurs que dans le jeu, mais il est resté discret pour ne pas jouer les Calimero. On a su après pourquoi il n'était pas dedans. Je l'ai rencontré à Paris, on a dîné ensemble et il s'est confié. Je l'ai souvent au téléphone, je lui souhaite que du bonheur.

Quelle était ta motivation pour tenter un nouveau "Koh-Lanta" ?
Terminer ce que je n'avais pas terminé la dernière fois. Je pense que je pouvais aller plus loin : mon objectif était de monter sur les poteaux. Ma saison était la première avec le collier d'immunité. A l'époque, on aurait dû faire davantage attention à ce qu'on disait sur le camp, sur nos votes.

Quel est ton meilleur souvenir cette saison ?
L'ambiance sur le camp, les discussions au coin du feu. Mais c'est surtout la première épreuve, dantesque. On s'est arrachés. On en a tous bien chié, jaunes et rouges. Ça nous a soudés d'entrée de jeu.

L'épreuve a été suivie d'un conseil et d'un vote unanime contre Julie...
On n'a pas eu l'opportunité de discuter entre nous avant, donc aucune concertation n'était possible. Moi, je me suis basé sur ce que j'avais vu pendant l'épreuve.

Ton pire souvenir ?
C'est ma sortie du jeu. J'ai voulu me battre pour rester, j'étais comme un lion en cage, mais Denis m'a parlé pendant une demi-heure au téléphone. De toute façon, j'étais sur une autre île, je ne pouvais pas revenir à la nage...

Ils ont dit
"Dylan trace son chemin pour aller le plus loin possible"
Olivier

Que penses-tu de la nouvelle équipe des jaunes composée par Dylan ?
J'ai été un peu surpris, mais il trace son chemin pour aller le plus loin possible, avec des rouges majoritaires dans chaque équipe et des fusibles jaunes, dont moi, en fonction des défaites. Quand j'ai su que je ne revenais pas, j'étais dégoûté pour Clem car je la laisse toute seule.

Avais-tu soupçonné son côté stratégique ?
Non. Je voyais bien qu'il était dans la retenue par rapport à sa précédente saison, mais il m'a étonné. C'est le jeu. Après, ce qu'il ne faut pas faire, c'est attribuer des propos à des personnes qui ne les ont pas tenus, quand il dit par exemple qu'il est persuadé qu'il aurait été le prochain éliminé. Or, on avait décidé d'éliminer le moins méritant des garçons.

Ils ont dit
"Si Ludovic n'était pas revenu, je serais parti"
Olivier

La semaine dernière, tu as vécu un épisode difficile avec ton coup de genou involontaire à Ludovic lors d'une épreuve. Dans quel état d'esprit étais-tu ?
J'étais effondré. Les gens ont pu penser que j'en rajoutais, mais je ne suis pas acteur. J'ai craint une sortie médicale. S'il n'était pas revenu, je serais parti du jeu et j'aurais fait le retour avec lui. Je l'avais dit à la prod', ma décision était prise. Il est revenu mais bon, manque de bol, je suis sorti deux jours après...

Que t'inspire le faux collier concocté par Javier ?
Que toute l'équipe soit au courant et pas Nathalie, ça me gêne. Je trouve ça assez malsain. Si j'en avais fait un, je ne l'aurais peut-être dit à personne ou alors à une personne maximum. Dans ma saison, j'ai subi un faux et un vrai collier, mais il ne faut pas oublier que ça reste un jeu.

Qui vois-tu arriver le plus loin dans l'aventure ?
Clémentine et Candice. Yassin est malheureusement trop fort, donc je pense qu'il va se faire éliminer avant. Je dirai aussi Jérémy, Pascal, un bon louvoyeur et Clémence.

Un dernier mot ?
J'ai rencontré de belles personnes, c'était vraiment bien. On est restés amis depuis. Je suis déçu d'être sorti comme ça, mais content d'avoir pu participer de nouveau à "Koh-Lanta".

Koh-Lanta : Le combat des héros
Koh-Lanta : Le combat des héros
"Koh-Lanta" : La vraie raison pour laquelle il n'y a pas eu de finale en direct pour "Le Combat des héros"
Clémence, gagnante de "Koh-Lanta" : "Je n'étais pas la meilleure en stratégie"
"C'est un kiff énorme" : Clémence réagit à sa victoire dans "Koh-Lanta : Le combat des héros"
"Koh-Lanta : Le combat des héros", la finale : "Ne me parle pas comme ça bordel de merde !"
Voir toute l'actualité sur Koh-Lanta : Le combat des héros
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias