The Pacific 1x08 : Vie et mort d’un héros

Partager l'article
Vous lisez:
The Pacific 1x08 : Vie et mort d’un héros
John Basilone n’en peut plus de sa célébrité. Il commence donc à entraîner les Marines, loin des flashs, puis prend une décision qui changera sa vie : retourner au combat.

Difficile de croire que la célébrité est plus difficile à vivre que la guerre. C’est pourtant bien ce que nous dit ici John Basilone qui, lassé des flashs et des cérémonies, se décide à entraîner les marines. Il repartirait au combat sans aucun scrupule s’il n’y avait pas, entre lui et les Japonais, une femme. Attention, Spoilers en force !

Un épisode peu inspiré



Ah, les affres de la célébrité pour John Basilone. Avec ses frères, il participe maintenant à un feuilleton radio où il raconte, encore et encore, la bataille de Guadalcanal et ses exploits de guerre. Mais de retour à la table familiale, si sa famille semble très fière de voir leur nom affiché partout, John, lui, peine à l'assumer. Il n'est pas l'homme qu'on veut bien décrire. En tout cas, il ne l'est plus.

Fatigué d'être un gratte-papier, il demande donc, avant la fin de son service, de pouvoir entraîner les jeunes recrues. A peine arrivé, il n'en trouve que deux, et décide de ne leur laisser aucun répit. Quand le reste des futurs marines arrive enfin, le plus dur commence. Chaque faux pas peut coûter de nombreuses vies, et il n'oublie pas de leur rappeler, mais toujours avec humanité. Pas de « jap’ » ou de « macaque » ici, seulement « des soldats japonais », entraînés pour tuer, prêts à tout pour continuer le combat. Mais passé l'entraînement, Basilone a une autre préoccupation : la belle Léna, aux cuisines du camp.

Il s'offre donc une virée à Los Angeles avec elle, se fait rembarrer une fois, deux fois, trois fois, autour d’un verre comme d’une table, avant de parvenir à son but : lui prouver qu'il n'est pas comme les autres. Elle finira par craquer, le sourire, le petit-déjeuner, une série de scènes bien moins inspirées que la guerre filmée dans les autres épisodes, et il aura même son petit bisou à la fin.

Basilone, suite et fin



Ses hommes sont enfin prêts. Mais Basilone, lui, n'est pas prêt à les laisser partir. Au contraire, il veut les emmener. Léna, prête à l'attendre, accepte donc le mariage. Houra, vive les mariés, direction un petit cotage où ils passeront leur première nuit d’amour. Passés ces quelques jours de répit, il rempile donc pour plusieurs mois, et part au combat avec ses nouvelles recrues. Si tous sont fiers d'être sous ses ordres, ils se rendront vite compte qu'il n'est pas invincible.

Commence alors la bataille d'Iwo Jima, déjà filmée par Clint Eastwood dans son diptyque Lettres d'Iwo Jima / Mémoires de nos pères. Un débarquement suffira à anéantir un héros de guerre, fauché par une rafale de mitrailleuses. Non, il n'est pas invincible. Encore moins immortel.

Sur le même thème
l'info en continu
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
TV
Après sa lourde opération, Michel Drucker absent au moins jusqu'au début 2021
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la barre des 5 millions
Audiences
Audiences access 20h : Lapix et Moulins au plus haut, "Scènes de ménages" passe la...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest, Barthès de retour en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" au plus bas, record pour Etchebest,...
Audiences : La fiction de France 2 en tête devant "L'Amour est dans le pré", "Joséphine" 3e sur TF1
Audiences
Audiences : La fiction de France 2 en tête devant "L'Amour est dans le pré",...
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations infondées" du "Sun"
Presse
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations...
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des Français ces 30 dernières années ?
TV
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des...
Vidéos Puremedias