Pacte avec Sarkozy : Jean-Pierre Elkabbach dénonce un "délire mensonger" et accable Paul Amar

Partager l'article
Vous lisez:
Pacte avec Sarkozy : Jean-Pierre Elkabbach dénonce un "délire mensonger" et accable Paul Amar
Jean-Pierre Elkabbach répond à Paul Amar © Dailymotion
Hier soir, dans "C à vous", Jean-Pierre Elkabbach a démenti tout pacte avec Nicolas Sarkozy en 1993 et a dénoncé le "délire mensonger" de Paul Amar.

Jean-Pierre Elkabbach a séchement répondu à Paul Amar. Dans son livre intitulé "Blessures", ce dernier accuse le journaliste politique d'Europe 1 d'avoir fait en 1993 un pacte secret avec Nicolas Sarkozy. Celui qui était alors ministre du Budget devait appuyer Jean-Pierre Elkabbach dans sa campagne pour la présidence de France Télévisions, tandis qu'en échange, le journaliste devait assurer que le groupe de télévision public soutienne la candidature à la présidentielle du Premier ministre Edouard Balladur.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Selon Paul Amar, c'est en raison de ce pacte secret et de son refus de soutenir Edouard Balladur qu'il a été débarqué du 20 Heures de France 2 en 1994, peu après avoir proposé en direct des gants de boxe à Jean-Marie Le Pen et Bernard Tapie lors d'un débat mémorable pendant la campagne des élections européennes.

"Paul, l'aigreur est toujours mauvaise conseillère"

Hier soir, dans "C à vous", Jean-Pierre Elkabbach est revenu sur cette accusation, qu'il a qualifiée de "délire mensonger". "Pour savoir si ce délire mensonger est vrai, ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question mais à Nicolas Sarkozy", a expliqué le journaliste qui s'en est pris directement à son confère. "Je découvre dans ce livre que Paul Amar entretenait des relations privilégiées avec Nicolas Sarkozy, qui lui faisait des confidences. Ils avaient des liens de proximité", a dénoncé Jean-Pierre Elkabbach face à Anne-Elisabeth Lemoine, avant de s'interroger sur les raisons de la sortie de ce "scoop" vingt ans après les faits.

"Comme si j'avais le pouvoir de faire élire Edouard Balladur !", s'est-il offusqué. "Et Balladur n'a pas été élu, c'est bien la première fois que je manque à ma parole", s'est amusé le journaliste avant s'en prendre plus personnellement à Paul Amar. "Vous savez ce qui parle le mieux de Paul Amar ? Sa carrière ! Il ne faut jamais être victime de ses rancunes et de ses amertumes", a-t-il lancé, avant d'adresser un message personnel à son ancien salarié. "Paul, l'aigreur est toujours mauvaise conseillère", a-t-il conclu en fixant la caméra.

Sur le même thème
l'info en continu
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Programme TV
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
Programme TV
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de Netflix
SVOD
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de...
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
TV
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
Vidéos Puremedias