Partenariat avec beIN Sports : Le très gros chèque de Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Partenariat avec beIN Sports : Le très gros chèque de Canal+
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le groupe de Vincent Bolloré devrait payer 1,5 milliard d'euros pour distribuer la chaîne sportive qatarie durant les cinq prochaines années.

Un très gros chèque... Voilà ce que devrait verser Canal+ à beIN Sports si son projet de rapprochement avec la chaîne sportive qatarie était validé par l'Autorité de la concurrence. Selon BFM Business citant des sources industrielles, le groupe audiovisuel de Vincent Bolloré devrait ainsi payer plus de 300 millions d'euros par an pendant cinq ans, soit au total plus de 1,5 milliard d'euros.

À lire aussi
Résultats financiers : TF1 vise de nouveau un taux de marge à deux chiffres en 2021
Business
Résultats financiers : TF1 vise de nouveau un taux de marge à deux chiffres en 2021
Résultats financiers : M6 profite du rebond du marché publicitaire au premier semestre
Business
Résultats financiers : M6 profite du rebond du marché publicitaire au premier...
Offre cinéma, productions exclusives, chaînes dédiées... : La plateforme 6play veut poursuivre sa mue
Business
Offre cinéma, productions exclusives, chaînes dédiées... : La plateforme 6play...
Orange entre au capital de Médiamétrie
Business
Orange entre au capital de Médiamétrie

Le déboursement d'une telle somme permettra à Canal+ de distribuer beIN Sports durant la période. En échange de son chèque, Canal+ touchera une commission sur chaque abonnement à beIN Sports dont le montant est encore en discussion avec les fournisseurs d'accès.

Cependant et contrairement à ce qui avait pu être envisagé dans un premier temps, le partenariat conclu entre les deux groupes ne permettra pas forcément à Canal de recruter de nouveaux abonnés. En effet, afin de ne pas froisser l'Autorité de la concurrence qui doit prochainement se prononcer dans ce dossier, le partenariat n'empêchera pas de s'abonner seulement et classiquement à beIN Sports pour 14 euros par mois. En 2012, l'anti-trust avait en effet interdit à Canal+ de distribuer en exclusivité une chaîne premium, ce qu'est beIN Sports.

Une décision du gendarme de la concurrence en avril

L'accord entre les deux groupes audiovisuels prévoit malgré tout quelques avantages pour le consommateur. Si ce dernier s'abonne à la fois à Canal et beIN, cela lui permettra par exemple de gagner quelques euros sur la facture totale. Serait aussi prévu, toujours selon BFM Business, un mini-bouquet Canalsat avec plusieurs chaînes sportives dont beIN Sports mais aussi Eurosport à 14 euros la première année, puis autour d'une vingtaine ensuite.

Quoiqu'il en soit, l'opération de rapprochement entre beIN Sports et Canal+ reste à la merci de l'Autorité de la concurrence qui devrait se prononcer avant la fin avril dans ce dossier. Le gendarme de la concurrence a d'ores et déjà lancé une vaste consultation du secteur, des fournisseurs d'accès aux chaînes de télévision, en passant par le CSA.

l'info en continu
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars aux producteurs du film
Justice
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars...
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une procédure de conciliation
Sport
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une...
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du 20h30", Crespo-Mara en forme à 20h
TV
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du...
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour "Fort Boyard"
TV
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour...
Comment sont mesurées les audiences radio ?
Audiences
Comment sont mesurées les audiences radio ?