Pascale Clark : "Changer de fuseau horaire va m'éviter de m'encroûter"

Partager l'article
Vous lisez:
Pascale Clark : "Changer de fuseau horaire va m'éviter de m'encroûter"
Pascale Clark
Pascale Clark © France Inter
Dans une interview à puremedias.com, Pascale Clark présente "Alive", la nouvelle émission qu'elle présentera à la rentrée sur France Inter de 21h à 23h.

De nombreux changements sont en cours à France Inter ! La nouvelle direction de la station a décidé de revoir de fond en comble la grille de programmes. Parmi les nouveautés, le changement de case de Pascale Clark qui, comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, va arrêter "Comme on nous parle". A la rentrée, l'animatrice va officier le soir où elle proposera une nouvelle quotidienne, baptisée "Alive". Pascale Clark présente à puremedias.com sa future émission.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Propos recueillis par Benoît Daragon.

puremedias.com : Pourquoi arrêtez-vous "Comme on nous parle" après cinq saisons ?
Pascale Clark : Parce que la direction de France Inter m'a fait une proposition. Au moment où ils me l'ont faite, j'avais le choix de la refuser et de rester à 9h00 ou de l'accepter. On m'a proposé d'inventer quelque chose de nouveau, de faire quelque chose que je n'avais jamais fait, ça m'a beaucoup tenté. J'y ai bien réfléchi et je me suis dit que c'était la fin d'un cycle puisque Jean-Luc Hees a quitté Radio France. Changer de fuseau horaire va m'éviter de m'encroûter à 9h, case que je commence à très bien connaître.

Vous ressentiez une certaine lassitude ?
Non, la lassitude n'était pas arrivée encore. Mais je voulais l'anticiper justement pour éviter d'en arriver-là. C'est d'alleurs difficile de s'ennuyer avec une quotidienne en radio. C'est extrêmement fluctuant, surtout quand elle est construite autour d'un invité ou autour d'une actualité.

"'Alive' ce sera des débats, des interviews, des lives musicaux et culturels"

Le risque était de se druckeriser en recevant Isabelle Huppert pour la dixième fois ?
Il y a pire comme routine que de faire une interview d'Isabelle Huppert ! Si c'est ça la routine qui me guette, je signe immédiatement, vraiment ! D'ailleurs, je compte bien continuer à recevoir Isabelle Huppert, le soir. J'aime bien changer de temps en temps, me remettre en cause. J'ai fait beaucoup de choses en radio. Je suis toujours soucieuse de ne pas me répéter. Continuer était une solution de confort. Et la recherche du confort n'est pas la vision que j'ai de mon métier. C'est aussi pour ça que j'ai accepté de relever le défi !

De quoi va parler votre nouvelle émission ?
J'aimerais bien le savoir ! (rires) Non, plus sérieusement, l'émission va s'appeler "Alive" et sera à l'antenne du lundi au jeudi, de 21h à 23h. Nous serons en direct et proposeront des débats, des interviews mais aussi des lives musicaux et culturels. Je serai entourée tous les jours de personnes, dont les Kids avec qui je tiens absolument à travailler. Mais ce ne seront pas vraiment des chroniqueurs car la notion de chronique n'a pas de sens le soir.

"Alive" c'est en hommage à Céline Dion ?
Non en hommage à personne ! Enfin si vraiment vous voulez y voir un hommage ce serait plutot à "Alive and Kicking" de Simple Minds.

On va retrouver l'esprits de vos "Nuits blanches" ?
Dans notre studio tout devra pouvoir arriver. Ce sera vivant et même survivant. C'est pour cette raison que ce sera en direct car je veux qu'à tout moment il puisse se passer des choses. Je n'aime pas me sentir dans des rails ! C'est pour cela que j'ai toujours fait de la radio en direct. Je pense qu'en cinq saisons j'ai dû mettre maximum deux numéros de "Comme on nous parle" en boîte.

Il y aura un invité fil rouge ?
Non, je ne sais pas bien encore comment je vais organiser les choses. Il y aura du débat sur des questions qu'on se pose, il y aura des rapprochements bizarres, du transgenre, bref, ça va butiner. Ce que je veux, c'est que les auditeurs partagent avec nous un moment. Je veux être surprise car moi aussi je serai à l'écoute deux heures tous les jours. Pour ça, présenter les "Nuits Blanches" m'a aidée.

Elles continueront justement, ces nuits blanches ?
Ca va revenir mais plus entre minuit et 5h... Quelques fois dans l'année, on prolongera "Alive" jusqu'à 2h du matin.

"Je n'ai jamais fait une émission en fonction du nombre de gens qui l'écoutaient"

La case 21h/23h est moins exposée que le 9h/10h. Vous y avez pensé ?
On ne fera pas un million d'auditeurs le soir, même si on les accueille bien volontiers. Mais je m'en fous un peu. Je n'ai jamais fait une émission en fonction du nombre de gens qui l'écoutaient. D'ailleurs, j'ai bossé sur des radios FM où il ne devait pas y avoir grand-monde comme sur des premières radio de France. Et je n'ai jamais changé quoi que ce soit et surtout pas ma liberté de ton.

Demain, c'est la dernière de "Comme on nous parle". Vous allez faire un bain de foule comme Philippe Bouvard ?
Non car je ne suis pas comme ça, moi ! Mais promis, je citerai le nom de mon successeur quand je saurai qui c'est !

Vous aurez un pincement au coeur demain pour la dernière ?
Oui, forcément. On est comme ça, nous, les humains. On est des sentimentaux. Oui ça va me faire quelque chose car c'est la fin d'une époque. Mais, très vite, je vais passer au début d'une autre. Cette dernière émission va m'échapper totalement. Nous verrons bien. Je serai surtout auditrice de ma propre émission.

De nombreuses personnes se souviennent de "En aparté", très bonne émission de Canal+. Avez vous envie de faire revenir cette émission ?
C'est curieux car on m'en parle souvent de cette émission qui s'est arrêtée il y a plus de sept ans maintenant ! On ne me propose pas de la faire revenir. Et, moi, je ne vais pas spontanément démarcher en télé. Mais, si un jour on me le propose, je ne suis pas sûre qu'il faille refaire les choses qui ont déjà été faites...

Votre proximité avec Jean-Luc Hees, l'ancien PDG de Radio France, nuit-elle à vos relations avec la nouvelle direction ?
Non. Ils auraient pu se passer de moi la saison prochaine et ça aurait été leur droit. Ils ne l'ont pas fait donc j'en conclus que ça va bien !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ramu59

excusez moi norbert de ne pas vous avoir répondu avant, je n'ai pas regardé la télévision ni allumé mon ordinateur du WE, si, si, c'est possible .....! maintenant je persiste et signe quant à mon appréciation sur pascale clarke (et sur elle seule) ... bien sur chacun peut avoir son avis mais c'est bien normal, non ? il suffit de dire ce qu'on pense sans étaler une pseudo culture de circonstance qui ne sert qu'à masquer une intolérance sémantique !



norbertgabriel

On peut vous renvoyer la balle.. Je constate que Schlesinger qui n'est pas spécialement connu pour être à gauche la garde. Donc c'est bien qu'il lui trouve des qualités, parce qu'en général il ne prend pas de gants pour virer les gens qui ne lui plaisent pas. Qu'elle ait des opinions tranchées, je m'en fous, elle annonce la couleur, c'est comme quand je lis le Figaro, je sais bien qu'il n'y aura pas l'éloge de Marx. Et en passant Lap 2, comme vous dites, parle de "prestataire" elle n'est pas productrice financière de l'émission.. Disons disciple de la gauche, OK.. La réthorique, c'est un art dans lequel excellent les jésuites... et ma foi .... il y a du bon...



Danièle Sala

On nous bouscule ! je ne sais pas si ça va attirer les jeunes , mais ça va faire fuir les anciens, fidèles à une certaine idée de France Inter, et ce sont les plus nombreux ! j'aimais bien cette heure de musique , pour adoucir l'ambiance après les moments forts de " Là-bas si j'y suis" . Mais rien ne m'empêchera d'aller écouter F Lodéon sur France musique .



ramu59

vous avez le don de la rhétorique inutile, comme tous les vieux gauchos .... lap2 parle de pascale clarke, pas de ses employeurs ...
Il est vrai que c'est la plus sectaire des animatrices bien pensantes du PAF, meme si elle officiait dans une émission pour enfants !
il faut accepter la contradiction et l'avis de ceux qui ne pensent pas comme vous, norbert, et ne pas tenter de noyer lamentablement le poisson comme vous le faites ........



Armelle Lefeuvre

Dommage qu'elle reste.
Insupportable de copinage et de faux courage.



Alain Belon Fils Listin

Sa transparence radiophonique de "fausse cool" exprime bien toute la certitude assénée des gens de bien qui offrent quelques doses de dopage dans la montée du col démocratique de la fille de l'hydre brune à un œil. Un manque d'humour évident, mais la certitude d'être drôle, dogmatique quoi et ignorante de la réalité française.



norbertgabriel

Une minute sur 45 ? Heureusement que Souchon est plus ouvert, pour venir en direct la saluer...



norbertgabriel

Depuis 2 ans elle fait une émission sur les médias, pas sur la politique ... et une petite heure sur 20 h d'émissions quotidiennes..



pauline

Son copinage politique et sa morgue étaient gonflant.
Résultat je n'écoute plus France Inter depuis 2 ans



fred-fredouille2

Je l'ai entendu 1 minute interviewer Alain Souchon en me plantant de radio. Ses questions étaient lamentables, on a même su que Souchon était un chanteur commercial ! Bref, elle a pas évoluée depuis son interview cu-culte dans une voiture avec Murat. La bêtise abyssale des bobos...



jack-halaniak2

Je suis en phase avec tout ce qu'elle dit, même avec" alive and kicking".
J'adore tout ce qu'elle fait, je l'avais découverte avec "En apparté" qui était une super émission avec un vrai concept.
Bref, je serai à l'écoute demain.



norbertgabriel

3 personnes, c'est pas non plus la foule ... Et l'une des 3 ferait bien de mettre en douce, car sur le plan déontologie, il y aurait des choses à dire... Le conflit avec les pipoles, c'est une chose,mais les gens qui ont bossé avec elle l'ont appréciée.



norbertgabriel

""elle s'en fout du moment qu'elle touche son gros cheque"

Vous m'avez l'air drôlement informé sur les "gros chèques" à France Inter.. Ne dites pas n'importe quoi sans savoir... les gros chèques, c'est pour les têtes d'affiche, par exemple le 11h-12h30, pour les autres, ça n'a rien à voir avec TF1 ou RTL ...



mafoi1

Ne la connaissant que de nom, j'ai été voir sa fiche Wiki.
Mazette, ça balance sur la dame de France-Inter.



norbertgabriel

Je devine que c'est pas une de vos préférées, me trompé-je ??



bigtv

Y'a bien qu'a france inter qu'elle peut sevir celle la , aucune proposition ailleurs et pour cause ..........................



marie-senet2

certes! mais quand c'est un politique finalement c'est plus "surveillé" donc les journalistes font un peu plus gaffe...



norbertgabriel

mais ouvert d'esprit ... la preuve ...



strik-strikkk2

Mathieu Gallet est ouvertement de droite.



norbertgabriel

Lodéon repasse sur France Musique... Peut-être qu'il va y avoir du rock et du punk pour rajeunir... Elvis ?? un vrai djeun...



norbertgabriel

On se remue-méninges?? Parfois le terme anglais est incontournable, Podcast, par exemple, c'est idiot de le remplacer par ballado-diffusion, idem pour Buzz, ramdam, c'est autre chose, et puis si on peut buzzer, on ne peut pas ramdamer.. Mais c'est un des travers de French-Inter, on s'embourbe dans les effets de mode branchouille parfois ...



Drsavane

Donc ça serait la bas si j'y suis sans mermet, quoi?
Pourquoi pas, mais faudra voir ce que ça donne.
Parcontre, assez content pour Lodéon, son emission est assez bonne, mais pas à 4h de l'aprem midi je trouve...



La Sardine

Quel mauvais esprit norbetgabriel... On vous a connu plus inspiré :)

Moi aussi je milite pour l'éradication totale de l'anglais en français. Au Quebec on fait ça très bien. Nous on doit être complexé.

Un bon brainstorming pour éradiquer tout ça !



norbertgabriel

ah oui, j'avais pas compris, je suis d'accord, ces anglicismes malvenus, ça me gonfle..



mafoi1

Je me suis trompé, voir ma réponse à 7 minutes je crois.
C'est ch..t qu'il n'y ait plus l'heure exacte des commentaires.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric Zemmour sur CNews
TV
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric...
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
TV
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite...
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
TV
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
Vidéos Puremedias