Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière

Partager l'article
Vous lisez:
Passage en clair de Canal+ : France Télévisions demande une réparation financière
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Le siège de France Télévisions
Le siège de France Télévisions © Abaca
Le groupe audiovisuel public dénonce une "concurrence déloyale" de la filiale de Vivendi.

France Télévisions écrit à Canal+. Comme le rapporte "Satellifax", le groupe public s'est fendu récemment d'une lettre de protestation à destination de la filiale du groupe Vivendi. En cause, la décision de Canal du 17 mars de faire passer sa chaîne en clair sur les box Orange, Bouygues, SFR et Free. Une offre gratuite exceptionnelle qui a pris fin le 31 mars et qui a été officiellement justifiée par le confinement imposé aux Français depuis une quinzaine de jours.

À lire aussi
"Top Chef" 2024 : Jorick, Valentin ou Clotaire, qui sont les 2 finalistes de la saison 15 ?
TV
"Top Chef" 2024 : Jorick, Valentin ou Clotaire, qui sont les 2 finalistes de la...
"PAF avec Baba" : L' Arcom inflige une nouvelle amende de 50.000 euros à C8 après une fake news diffusée par Cyril Hanouna
TV
"PAF avec Baba" : L' Arcom inflige une nouvelle amende de 50.000 euros à C8 après...
Violemment agressé à son domicile, le journaliste Olivier Ménard absent plusieurs jours de "L'Équipe du soir" sur la chaîne L'Équipe
TV
Violemment agressé à son domicile, le journaliste Olivier Ménard absent plusieurs...
"C'est mon cadeau" : Cyril Hanouna annonce à Patrick Sébastien qu'il présentera un prime sur C8 à la rentrée
TV
"C'est mon cadeau" : Cyril Hanouna annonce à Patrick Sébastien qu'il présentera un...

Si elle a ravi de nombreux Français, cette décision n'a pas fait plaisir à Takis Candilis, numéro 2 de France Télévisions, qui a pris sa plume pour demander une réparation financière à Canal+. Le groupe public estime ainsi avoir subi un préjudice économique avec la diffusion en clair par Canal de films dont France Télévisions avait pourtant payé les droits de diffusion en gratuit. C'est le cas de "Rebelles", diffusé hier soir en clair sur Canal+ devant 2,17 millions de téléspectateurs (7,9% de PDA), alors que ce film a été co-financé par France 3 qui disposait des droits de sa première diffusion en gratuit.

"Concurrence déloyale"

"Vous avez pris la liberté de diffuser des oeuvres pour lesquelles vous ne disposiez pas des droits en clair, sans que la force majeure actuellement en vigueur puisse constituer pour autant une cause exonératoire de ce comportement", a ainsi écrit Takis Candilis, demandant à la chaîne cryptée de se rapprocher de son cabinet afin d'obtenir une réparation financière. Dans sa missive, Takis Candilis évoque aussi un préjudice d'audience, "du fait de la concurrence déloyale engendrée entre les différentes antennes".

Malgré les protestations un peu plus tôt de TF1 et M6, le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait pris acte, il y a une dizaine de jours, de la décision du groupe de Maxime Saada. Dans un courrier, le régulateur avait cependant demandé à Canal de limiter dans le temps ce passage en clair, ce que le groupe avait accepté de faire en fixant sa fin au 31 mars. La chaîne cryptée avait aussi repoussé en avril la diffusion de certains films annoncés en prime time en mars, comme "Le Roi lion", "Toy Story 4" ou "Aladdin". De quoi rapprocher ces diffusion du lancement de Disney +, repoussé au 7 avril, et dont Canal sera le distributeur exclusif en France.

Contacté par puremedias.com, le groupe Canal+ n'a pas souhaité faire de commentaires.

France Télévisions
France Télévisions
"Un incident de diffusion" : France Télévisions mis en demeure par l'Arcom pour avoir interverti des clips de campagne en faveur de Jordan Bardella et Valérie Hayer
"Télématin" amputé sur France 2, "Le 7/10" de France Inter supprimé... Les effets de la grève se font sentir sur les antennes de France Télévisions et Radio France
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Jean-Luc Reichmann
  • Frédéric Lopez
  • Dany Boon
  • Tout le monde veut prendre sa place
  • Taratata
  • Bruno Guillon
l'info en continu
"Top Chef" 2024 : Jorick, Valentin ou Clotaire, qui sont les 2 finalistes de la saison 15 ?
TV
"Top Chef" 2024 : Jorick, Valentin ou Clotaire, qui sont les 2 finalistes de la...
Box-office : "Un p'tit truc en plus" d'Artus dépasse les 6,5 millions d'entrées et fait mieux que "Taxi" et "Les dents de la mer"
Box-office
Box-office : "Un p'tit truc en plus" d'Artus dépasse les 6,5 millions d'entrées et...
"PAF avec Baba" : L' Arcom inflige une nouvelle amende de 50.000 euros à C8 après une fake news diffusée par Cyril Hanouna
TV
"PAF avec Baba" : L' Arcom inflige une nouvelle amende de 50.000 euros à C8 après...
"Un si grand soleil" : France 2 déprogramme son feuilleton quotidien pendant deux semaines en raison des législatives
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 déprogramme son feuilleton quotidien pendant deux...
"Demande d'asile humoristique" : Guillaume Meurice et Aymeric Lompret débarquent par surprise dans le studio de RTL pendant la chronique d'Alex Vizorek
Radio
"Demande d'asile humoristique" : Guillaume Meurice et Aymeric Lompret débarquent...
Violemment agressé à son domicile, le journaliste Olivier Ménard absent plusieurs jours de "L'Équipe du soir" sur la chaîne L'Équipe
TV
Violemment agressé à son domicile, le journaliste Olivier Ménard absent plusieurs...