Passe d'armes sur LCI autour de la fessée aux enfants : "C'est un facho !"

Partager l'article
Vous lisez:
Passe d'armes sur LCI autour de la fessée aux enfants : "C'est un facho !"
Passe d'armes sur LCI hier midi. © LCI
Un député et un philosophe se sont écharpés hier midi lors d'un débat sur la violence faite aux enfants.

La fessée, c'est fini ! Depuis le 22 décembre dernier et l'adoption du projet de loi "égalité et citoyenneté" à l'Assemblée nationale, "tout recours aux violences corporelles" est interdit dans l'exercice de l'autorité parentale. Ainsi, les parents n'ont plus le droit de donner une fessée ou une gifle à leurs enfants, même en guise de punition.

À lire aussi
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
TV
Pierre-Jean Chalençon écarté d'"Affaire conclue"
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Grand blond avec une chaussure noire" : Les films prévus sur France 3...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

"Je vais vous mettre une gifle"

Hier midi, sur LCI, la journaliste Marie-Aline Meliyi dirigeait un débat abordant ce sujet de la fessée donnée aux enfants, laissant échanger deux interlocuteurs, Emmanuel Jaffelin, philosophe, et François Michel-Lambert, député écologiste. Très rapidement, le parlementaire s'est agacé des propos de l'écrivain à ses côtés, qui mettait en avant "l'utilisation de la violence" sur les enfants. "L'autorité passe par le pouvoir de la gifle", a lancé l'auteur d'"Apologie de la punition".

"Alors, moi je vais prendre de l'autorité vis-à-vis de vous et je vais vous mettre une gifle. Est-ce que notre dialogue ne serait pas rompu ?", s'est irrité le député des Bouches-du-Rhônes. "Vous n'êtes pas mon père et je suis un peu plus vieux que vous", a riposté Emmanuel Jaffelin. François Michel-Lambert a souhaité lui répondre sur les faits, avec des chiffres de l'INSEE sur le sujet de la maltraitance des enfants. "Vous savez qui sont les femmes qui font beaucoup d'enfants en France", a sous-entendu le professeur de philosophie.

"C'est un facho !"

"On commence à avoir des dérives qui sont paradoxales... Vous m'avez amené qui là ?", a demandé l'écologiste à la journaliste. Furieux après les propos de son contradicteur, le député s'est levé pour quitter le plateau : "C'est un facho ! C'est mon droit, vous m'amenez une personne qui ne vient pas parler de la violence, mais vient tenir des propos qui sont limite fascistes". puremedias.com vous propose de visionner cette séquence tendue sur LCI.

LCI
LCI
Bonnet d'âne à Yassine Bouzrou : "Une présentation porteuse de discriminations" pour le CSA, LCI mise en garde
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques d'un médecin sur LCI
Adrien Gindre (LCI) : "Le débat de ce soir sera le moment décisif en vue du premier tour à Paris"
Primaires démocrates : LCI diffusera le "Super Tuesday" à partir de 2h cette nuit
Voir toute l'actualité sur LCI
Sur le même thème
l'info en continu
Condamnation confirmée en appel de Bolloré pour procédure abusive contre un journaliste
Justice
Condamnation confirmée en appel de Bolloré pour procédure abusive contre un...
Alex Goude : "Ce serait bien que Jérôme Anthony remplace David Ginola dans 'Incroyable talent'"
TV
Alex Goude : "Ce serait bien que Jérôme Anthony remplace David Ginola dans...
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
TV
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la...
"Une saison au zoo" : Le tournage de la saison 12 a repris
TV
"Une saison au zoo" : Le tournage de la saison 12 a repris
Roselyne Bachelot taclée par la Fédération des médecins : "Elle ferait mieux de se taire"
Politique
Roselyne Bachelot taclée par la Fédération des médecins : "Elle ferait mieux de se...
Disney+ : La 4K disponible sur la plateforme dès le 8 juillet
SVOD
Disney+ : La 4K disponible sur la plateforme dès le 8 juillet
Vidéos Puremedias