Patrick Drahi veut contrer Netflix avec sa propre plate-forme vidéo

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Drahi veut contrer Netflix avec sa propre plate-forme vidéo
Patrick Drahi, le patron d'Altice
Patrick Drahi, le patron d'Altice © Abaca
Alors que l'arrivée de Netflix en France est attendue pour l'automne, la patron de Numericable, Patrick Drahi, aurait pour intention de lancer sa propre plateforme internet de séries.

L'arrivée de Netflix ne laisse pas indifférents les acteurs français du monde des médias. Alors que la plate-forme vidéo américaine devrait arriver à l'automne en France, la résistance semble déjà s'organiser.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

D'après Le Journal du dimanche aujourd'hui, Numericable souhaiterait ainsi contrer la firme américaine en proposant une offre concurrente. A en croire l'hebdomadaire, Patrick Drahi, le patron d'Altice, maison mère de Numéricable, plancherait actuellement sur le lancement d'une plate-forme de séries en streaming. Baptisée pour l'instant "Séries-Flix", cette dernière utiliserait le catalogue de séries de la Box Numéricable.

Canal+ en première ligne

Mais Numericable n'est pas le seul opérateur à préparer activement l'arrivée de Netflix. Canal+, qui a bâti une partie de son succès sur une offre inédite de films et de séries est ainsi en première ligne. Comme le soulignait récemment Le Figaro, le groupe de Bertrand Méheut travaille à consolider et perfectionner sa propre plate-forme de vidéos à la demande baptisée Canalplay. Créée à la fin 2011, cette dernière contient déjà 9.000 programmes et revendique 450.000 abonnés, ce qui en fait le leader sur le marché hexagonal.

Avec Canalplay, Canal+ espère ainsi prendre en étau Netflix dont le catalogue est constitué de quelques contenus inédits très médiatisés (comme "House of Cards" à l'étranger) mais surtout de nombreuses rediffusions. La chaîne cryptée mise sur le maintien de son offre premium constituée par ses services classiques de télévision et comportant de nombreuses exclusivités. Avec Canalplay, le groupe vise au contraire une cible plus jeune et le marché low cost. Le prix d'abonnement à ce service est ainsi inférieur à 10 euros par mois avec un catalogue ne proposant pas, par contre, de contenus inédits.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
digic

Si tu parles de la solution popcorn c est parfaitement repérable par hadopi car basé sur du P2P



azen

Ce qui sera pris sera pris après on verra , n'oublions pas tout ce qui a été dit avec l'arrivée de Free dans la téléphonie , si ce n'est pas un succès je n'y comprend rien. De plus il y en a qui arrivent à avoir des films gratuits je ne sais où , et adopie est visiblement impuissant pour ça..



azen

Seront-ce que les abonnés de Numéricable qui pourront en profiter.



Alexandre Calvez

La France est bien trop rigide concernant les délais de diffusion etc.
J'ai bien peur que notre offre ne soit pas si intéressante par rapport à celle que les américains ont!



Romain

Exact. L'arrivé de Netflix en France c'est un pétard mouillé. Je pense même qu'ils ne resteront pas longtemps dans le pays, si l'aventure dure 5 ans c'est déjà énorme.



Solid Orphan

Il va falloir avec 7 abonnements pour suivre ses séries tranquillement ? --'



Nicolas Popy

Le problème n'est pas QUE le prix mais surtout la chronologie des médias ! Ces plateformes ne pourront que proposer des films de + de 3 ans ou des séries inédites (qu'elles n'ont pas pour l'instant).



mmalicorne

bataille perdue d'avance, moins de 10 euros comme canal et prochain netflix mais d'après l'annonce " inférieur à 10 euros par mois avec un catalogue ne proposant pas, par contre, de contenus inédits."

Ca ou rien ...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
"Le Cercle Séries" : Un nouveau magazine dédié aux séries dès ce soir sur Canal+
TV
"Le Cercle Séries" : Un nouveau magazine dédié aux séries dès ce soir sur Canal+
"20h30, le dimanche" : Qui a appelé Olivier de Kersauson au téléphone en direct sur France 2 ?
TV
"20h30, le dimanche" : Qui a appelé Olivier de Kersauson au téléphone en direct...
Box-office US : "Le Mans 66" démarre fort et détrône "Midway", grosse déception pour "Charlie's Angels"
Cinéma
Box-office US : "Le Mans 66" démarre fort et détrône "Midway", grosse déception...
Audiences dimanche : Record historique pour "20h30, le dimanche", le bloc "66 minutes" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Record historique pour "20h30, le dimanche", le bloc "66...
Vidéos Puremedias