Patrick Drahi veut contrer Netflix avec sa propre plate-forme vidéo

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Drahi veut contrer Netflix avec sa propre plate-forme vidéo
Patrick Drahi, le patron d'Altice
Patrick Drahi, le patron d'Altice © Abaca
Alors que l'arrivée de Netflix en France est attendue pour l'automne, la patron de Numericable, Patrick Drahi, aurait pour intention de lancer sa propre plateforme internet de séries.

L'arrivée de Netflix ne laisse pas indifférents les acteurs français du monde des médias. Alors que la plate-forme vidéo américaine devrait arriver à l'automne en France, la résistance semble déjà s'organiser.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes avec Catherine Barma
TV
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes...
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée

D'après Le Journal du dimanche aujourd'hui, Numericable souhaiterait ainsi contrer la firme américaine en proposant une offre concurrente. A en croire l'hebdomadaire, Patrick Drahi, le patron d'Altice, maison mère de Numéricable, plancherait actuellement sur le lancement d'une plate-forme de séries en streaming. Baptisée pour l'instant "Séries-Flix", cette dernière utiliserait le catalogue de séries de la Box Numéricable.

Canal+ en première ligne

Mais Numericable n'est pas le seul opérateur à préparer activement l'arrivée de Netflix. Canal+, qui a bâti une partie de son succès sur une offre inédite de films et de séries est ainsi en première ligne. Comme le soulignait récemment Le Figaro, le groupe de Bertrand Méheut travaille à consolider et perfectionner sa propre plate-forme de vidéos à la demande baptisée Canalplay. Créée à la fin 2011, cette dernière contient déjà 9.000 programmes et revendique 450.000 abonnés, ce qui en fait le leader sur le marché hexagonal.

Avec Canalplay, Canal+ espère ainsi prendre en étau Netflix dont le catalogue est constitué de quelques contenus inédits très médiatisés (comme "House of Cards" à l'étranger) mais surtout de nombreuses rediffusions. La chaîne cryptée mise sur le maintien de son offre premium constituée par ses services classiques de télévision et comportant de nombreuses exclusivités. Avec Canalplay, le groupe vise au contraire une cible plus jeune et le marché low cost. Le prix d'abonnement à ce service est ainsi inférieur à 10 euros par mois avec un catalogue ne proposant pas, par contre, de contenus inédits.

Sur le même thème
l'info en continu
RMC : Emmanuel Lechypre remplace Eric Brunet aux côtés de Laurent Neumann
TV
RMC : Emmanuel Lechypre remplace Eric Brunet aux côtés de Laurent Neumann
M6 veut céder ses activités de téléachat
Business
M6 veut céder ses activités de téléachat
"Des trains pas comme les autres" : La saison 10 démarre ce soir sur France 5
Programme TV
"Des trains pas comme les autres" : La saison 10 démarre ce soir sur France 5
"N'oubliez pas les paroles" : Le public de retour dans le jeu de Nagui
Internet
"N'oubliez pas les paroles" : Le public de retour dans le jeu de Nagui
Box-office : "Tout simplement Noir" démarre bien devant "Scooby"
Cinéma
Box-office : "Tout simplement Noir" démarre bien devant "Scooby"
"Koh-Lanta : Les 4 Terres" : Ce qui vous attend dans la prochaine saison du jeu de TF1
TV
"Koh-Lanta : Les 4 Terres" : Ce qui vous attend dans la prochaine saison du jeu de...
Vidéos Puremedias