Netflix : Un des dirigeants confirme le lancement en France

Partager l'article
Vous lisez:
Netflix : Un des dirigeants confirme le lancement en France
Netflix bientôt en France
Netflix bientôt en France
Ted Sarandos, le vice-président de Netflix en charge des contenus, a confirmé le lancement en France de la plateforme de SVOD.

C'était un secret de polichinelle, mais cela a été officiellement confirmé hier : Netflix va se lancer en France. "Nous aurons des séries en première mondiale en France et en Allemagne et dans d'autres marchés européens", a déclaré lundi Ted Sarandos, le vice-président de la plateforme en charge des contenus, à l'occasion d'une conférence téléphonique avec les analystes financiers après la publication de ses résultats trimestriels. Il n'a toutefois pas donné de date précise.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Netflix est une plateforme américaine de vidéo à la demande par abonnement (SVOD), qui propose une large offre de films et de séries consultables de façon illimitée. Elle produit également ses propres formats comme "House of cards", la série de David Fincher avec Kevin Spacey et Robin Wright, ou "Orange is the new black".

Un siège au Luxembourg

En décembre dernier, deux des dirigeants de Netflix, avaient été reçus à l'Elysée. Les conseillers du président de la République leur avaient rappeler la spécificité du modèle de financement de notre cinéma national, qui produit plus de 200 films par an. Fin mars, ils avaient été cette fois reçus directement par Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture. Celle-ci avait tenté, en vain, de les convaincre d'installer leur siège en France, et non au Luxembourg, pays plus avantageux fiscalement...

Déjà présent dans sept pays européens (en Grande-Bretagne, en Irlande, au Pays Bas, et en Scandinavie), Netflix avait annoncé son intention d'investir plusieurs autres pays européens à l'automne 2014. Hier, le site a également annoncé une hausse de ses tarifs. Au prix de 7,99 dollars aux Etats-Unis depuis son lancement en 2010, l'abonnement mensuel devrait être augmenté de un ou deux dollars selon les pays d'ici fin juin. "Si nous voulons continuer à nous étendre, faire plus de contenus originaux, plus de séries, plus de films, nous devons augmenter un peu les prix", a justifié le directeur général de Netflix. Fin mars, la plateforme comptait 48,4 millions d'abonnés dont 35,7 millions aux Etats-Unis. Avec un chiffre d'affaires de 1,27 milliard de dollars, le bénéfice net est de 53 millions.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias