Patrick Roy, l'ange de la télévision

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Roy, l'ange de la télévision
Patrick Roy
Patrick Roy © DR
Patrick Roy a connu une courte carrière à la télévision et à la radio mais on peut aisément imaginer qu'il aurait été une grande star si la vie lui avait donné le temps. L'hommage de Jacques Sanchez.

Patrick Roy a connu une courte carrière à la télévision et à la radio mais on peut aisément imaginer qu'il aurait été une grande star si la vie lui avait donné le temps.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Je me souviens parfaitement de Patrick Roy que j'écoutais dès ma plus tendre enfance sur les ondes de Radio Monte-Carlo à mon retour de l'école. Il a lontemps animé la tranche de fin d'après-midi. J'aimais sa voix douce et souriante. Je devinais derrière mon transistor un être charmant. Je ne me suis pas trompé lorsque, quelques années plus tard, j'eus la chance de le rencontrer.

RMC, sa première famille

Patrick est tout d'abord un animateur de radio. Il a passé quinze ans de sa vie à RMC. Il fait partie de ces jeunes animateurs à qui la radio monégasque a donné sa chance. Le plus célèbre d'entre eux étant Jean-Pierre Foucault. Pierre Lescure, Carole Chabrier, José Sacré, Julien Lepers, Marc Toesca, Christian Borde plus connu aujourd'hui sous le pseudonyme de Jules-Edouard Moustic et Alain Chabat ont aussi eu leur époque monégasque.

Patrick a animé toutes les tranches ou presque de la station, le week-end, l'après-midi, le matin... La radio n'a plus aucun secret pour lui lorsque les sirènes de la télévision lui donnent sa chance. Patrick est une voix chaleureuse, une des voix les plus emblématiques de RMC dans les années 70 et 80.

TF1, sa seconde famille

La toute première apparition de Patrick Roy à la télévision date de septembre 1981 sur TF1. Michel Fugain devient, à ce moment-là, l'animateur des samedis après-midi de la première chaîne avec une troupe de comédiens, de chanteurs et de danseurs. L'émission s'appelle "Fugues à Fugain" et succède à une série d'émissions qui ont marqué la télévision des années 70, "La une est à vous" et "Samedi est à vous" avec Bernard Golay, "Restez donc avec nous le samedi" que présentait le trio inoubliable Denise Fabre, Pierre Douglas et Garcimore et "Au plaisir du samedi" avec Jean-Pierre Foucault. L'aventure avec Michel Fugain ne dure que quelques mois.

On retrouve Patrick sur FR3 dès 1983 dans "Cadence 3". Guy Lux et Sophie Darel sont de retour à la télévision après avoir été virés d'Antenne 2 en décembre 1981. "Cadence 3" reprend les codes du "Palmarès" ou autres émissions de variétés de Guy Lux, des chansons, un classement et un hit-parade des radios, "Ring Parade" présenté par les animateurs des radios périphériques de l'époque, RTL, Europe 1, France-Inter, RMC et Sud-Radio. Après Julien Lepers, chargé dans les années 70 de représenter RMC auprès de Guy Lux, les téléspectateurs découvre le très beau Patrick Roy un soir de janvier 1983.

Je me souviens d'avoir regardé ensuite Patrick dans les premières matinées de TF1 en 1987. L'émission "Puisque vous êtes chez vous" imaginée par Pierre Bellemare a occupé la tranche 10h-12h durant une saison environ. C'est le grand retour de Danièle Gilbert après plus de 5 ans d'absence. Elle ne restera pas longtemps aux commandes de l'émission et c'est un illustre inconnu, Christian Plantu qui prend le relais à l'été 1987. Ce dernier, proche de Pierre Bellemare animera ensuite des jeux sur La Cinq et des émissions de télé-achat sur TMC.

Patrick présente, dans cette nouvelle tranche matinale composée de différentes séquences, un jeu qui n'a pas marqué l'histoire de la télévision mais que j'ai adoré regarder "Les grandes oreilles". Il abandonne ce jeu au profit d'un autre jeune animateur, Eric Galliano qui connaîtra une carrière fulgurante mais courte avec deux quotidiennes sur TF1, "Surtout le matin" et "L'après-midi aussi". C'est cela aussi la télévision. Elle est parfois injuste...

Patrick anime aussi durant une saison un autre jeu "L'affaire est dans le sac". La carrière télévisée de Patrick est lancée. Il va gravir rapidement toutes les marches vers la gloire. TF1 va faire de lui un des animateurs préférés du public.

"Le juste prix" et "Une famille en or"

TF1 a été privatisée au printemps 1987. Un an déjà. Dominique Cantien est la nouvelle directrice des variétés, divertissements et jeux de la première chaîne de France. Elle fait la pluie et le beau temps sur TF1. Séduite par Patrick Roy, elle lui confie "Le juste prix" en remplacement de Max Meynier qui ne convient plus à la chaîne, à l'été 1988.

Il animera ce jeu qui bat des records d'audience jusqu'à ce que la maladie l'en empêche en novembre 1992. Le succès est tel que Dominique Cantien lui confie un deuxième jeu "Une famille en or" à partir de l'été 1990. Ce jeu fait pour durer un été restera à l'antenne de nombreuses années. Patrick l'animera durant un peu plus de deux ans. "Le juste prix" et "Une famille en or" ont d'ailleurs fait leur retour sur TF1 ces dernières années avec respectivement Lagaf' et Christophe Dechavanne pour animateurs. Patrick est, avec Nagui aujourd'hui, le seul animateur à avoir présenté deux jeux quotidiens sur la même chaîne.

Patrick Roy est devenue rapidement une vraie vedette. "Le juste prix" l'a rendu extrêmement populaire. Le public adore Patrick. Il est toujours présent quotidiennement sur RMC pendant ses années fastes sur TF1. Il se retrouve d'ailleurs aux commandes des matinées de 8h30 à 11h après le départ de Jean-Pierre Foucault pour RTL.

Succès Fous

TF1 compte sur lui. La Une devenue entre-temps la première chaîne d'Europe lui fait confiance et lui donne accès à la première partie de soirée.

Il se retrouve, une fois par mois le samedi soir, à animer une grande émission de variétés produite par Guy Lux et Lela Milcic, "Succès Fous". Patrick va former durant plus de 2 ans un trio irrésistible avec ses complices Christian Morin qui anime "La Roue de la Fortune" tous les soirs et Philippe Risoli qui lui succèdera à la tête du "Juste Prix". Cette émission revisite les plus grands succès de ces dernières années. Comme dans toutes les émissions de Guy Lux, il y a bien évidemment un classement. Les téléspectateurs peuvent voter et choisir leur chanson préférée.

Le trio Roy-Morin-Risoli fonctionne à merveille. Leur complicité est exemplaire. Leurs enchaînements sont très réussis. Ils ne se contentent pas d'annoncer les chansons, ils jouent la comédie, ils chantent, ils dansent, ils s'amusent et le téléspectateur aussi. L'émission est un véritable succès d'audience, plus de 10 millions de téléspectateurs le samedi soir. Guy Lux se prend d'affection pour Patrick et lui demande de participer à "Intervilles" durant l'été 1991.

La maladie s'empare de Patrick et l'oblige à quitter l'antenne en novembre 1992. Philippe Risoli le remplace à la tête du "Juste Prix" et Bernard Montiel prend les commandes d' "Une famille en or". Personne ne sait, à ce moment-là, que Patrick ne reviendra plus.

Il revient tout de même le 26 décembre 1992 dans "Le grand bluff" de Patrick Sébastien. Patrick Sébastien déguisé en candidat d' "Une famille en or" piège Patrick Roy sur son propre plateau. Une séquence irrésistiblement drôle, enregistrée quelques semaines plus tôt, où l'on voit, pour la toute dernière fois, un Patrick hilare. C'était cela Patrick, le sourire, l'élégance, la discrétion, le charme et la gentillesse.

Il s'éteint le 18 février 1993 à l'âge de 40 ans. La France entière le pleure. TF1 lui rend de nombreux hommages. Tous les journaux font leur Une sur Patrick.

Sa chaîne TF1 aura l'élégance de rediffuser les "Succès Fous" durant l'été 1993. Un hommage bien mérité et une dernière occasion de revoir cet être délicieux à la télévision.

Je suis heureux de pouvoir lui rendre hommage aujourd'hui et d'apprendre que personne ne l'a oublié. Je suis même agréablement surpris de constater que beaucoup de jeunes gens ont regardé ses émissions et apprécié son talent.

Merci Patrick.

La semaine prochaine, "Pierre Bellemare, un monstre sacré".

Patrick Roy
Patrick Roy

Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias