Philippe Poutou parodie son passage dans "On n'est pas couché" pour son clip de campagne

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Poutou parodie son passage dans "On n'est pas couché" pour son clip de campagne
Clip de campagne de Philippe Poutou © NPA
Le candidat du NPA a décidé de reprendre le passage du talk show dans lequel Vanessa Burggraf avait été prise d'un fou rire.

Ce matin, à treize jours du premier tour de l'élection présidentielle, le temps de la campagne officielle a été lancé. Concrètement, dès aujourd'hui, les chaînes de télévision et les radios généralistes devront se soumettre au principe de la stricte égalité de temps de parole. Sur les panneaux dédiés devant les bureaux de vote, les affiches des candidats peuvent désormais se déployer tandis que les clips de campagne sont désormais diffusés sur les chaîne du service public.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Hilarité générale

Et pour son premier clip de campagne, Philippe Poutou frappe fort. Le candidat du NPA, dont les clips - notamment une parodie de "Question pour un champion" - avaient été moqués en 2012, a cette fois-ci décidé de s'inspirer de son récent passage dans "On n'est pas couché". Il faut dire que celui-ci avait fait couler beaucoup d'encre, en raison notamment d'un fou rire général engendré par Vanessa Burggraf suite à une question sur les licenciements qu'elle avait eu du mal à formuler.

La séquence a vraisemblablement été jugée suffisamment marquante par l'équipe de campagne du candidat pour la tourner en dérision dans un clip. Dans celui-ci, "On n'est pas couché" devient "On n'est pas touché". Philippe Poutou fait face à un présentateur - qui reprend le rôle de Laurent Ruquier - et un duo censé représenter Yann Moix et Vanessa Burggraf. Ceux-ci apparaissent d'ailleurs très dissipés puisque l'élément masculin du tandem est hilare avant même le début de l'interview.

"Les ouvriers, c'est vraiment pas la classe aujourd'hui"

Alors que le candidat tente d'expliquer son projet pour la France, le faux Laurent Ruquier le coupe et donne la parole à Pauline, la fausse Vanessa Burggraf. Vient alors la fameuse question sur les licenciements que la chroniqueuse avait eu tant de mal à formuler. La fausse Vanessa Burggraf reprend alors les intonations de l'originale et entame un fou rire qui se propage à tous ses interlocuteurs. "Attention Pauline, vous parlez peut-être au futur président" ironise le faux Yann Moix, hilare.

De son côté, Philippe Poutou reste stoïque avant de tenter de fournir une réponse sur la question des licenciements, immédiatement interrompu par le faux Laurent Ruquier qui lui signale que "(son) temps de parole est dépassé". Celui-ci quitte alors son fauteuil, sous les yeux de l'animateur et de ses chroniqueurs qui lancent, goguenards, "Les ouvriers, c'est vraiment pas la classe aujourd'hui !". puremedias.com vous propose de visionner le premier clip de campagne de Philippe Poutou.

On n'est pas couché
On n'est pas couché
"On n'est pas couché" : Raphaël Enthoven et Gaël Tchakaloff témoins de la semaine samedi soir sur France 2
"On n'est pas couché" : Valérie Trierweiler polémiste chez Laurent Ruquier samedi soir sur France 2
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier lit le droit de réponse d'Alexandre Moix à l'antenne
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier lira le droit de réponse du frère de Yann Moix samedi soir
Voir toute l'actualité sur On n'est pas couché
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
agepmi

Chirac a été les plus bel escroc de la politique.
Ce con;ard a fait voter Mitterrand en 1981. Contre Sarkozy en 2007. Contre Sarkozy en 2012. Et votera Macron la semaine prochaine. Même son petit fils est allé dans un meeting de Macron pour le soutenir.
C'est ce type qui a crée la repentance et modifier l'histoire comme celle du Vel d'Hiv.

C'est ces gens la, qui ont fait que la politique est devenue un ramassis de con!ard.

Heureusement, je n'ai voté pour lui que deux fois. En 1988 et en 1995.



L'Œil de Moscou

Salut agepmi !
Merci pour le tutoiement.

Ta réponse est tout à fait respectable et intéressante.
Me concernant, il y a tout de même un gros couac avec Fillon : au-delà de ses mensonges ("je ne me présenterais pas si je suis mis en examen"), comment pourrais-je avoir confiance dans un homme qui a fait parti de l'un des gouvernements les plus décevants de la Ve République ?
Comment pourrais-je croire un seul instant qu'il fera demain ce qu'il n'a pas réussi à faire hier ?

C'est le grand problème de la droite française ça. Elle annonce toujours des choses merveilleuses quand elle est en campagne ou dans l'opposition, mais une fois au pouvoir, toutes ses promesses se dégonflent telle une baudruche.

Et ça fait des décennies que ça dure !

Prends Sarkozy. Qui a décidé d'installer plus de mosquées sur notre territoire au début des années 2000 ?
Ce n'est pas la gauche mais lui et rien que lui !
Pareil pour les traités européens et tout le toutim.

Alors, voilà quoi, même si je comprends que tu te retrouves plus dans Fillon que dans Marine Le Pen (même s'il ne faut pas oublier que cette dernière n'a rien d'une gauchiste et qu'il s'agit uniquement d'une stratégie pour arriver au pouvoir), il est hors de question que je retombe dans le vieux piège que la droite nous a tendu depuis Chirac, à savoir nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Il faut que les choses changent et hormis le FN, je ne vois aucun parti qui soit capable de les faire évoluer. Même si je reste toujours très prudent vis-à-vis de lui.
Passe de bonnes fêtes !

Et salutations à Baudouin - qui n'a pas répondu à mon dernier mail, j'espère qu'il va bien.



agepmi

Salut l’Oeil,

Comme je ne tutoie que les personnes que j'apprécie, je vais te tutoyer comme je le fais avec Baudouin. J'aime bien tes commentaires, ta ténacité et la façon dont tu défends tes idées.

Je ne sais pas si ça va te surprendre mais je vais voter Fillon.
C'est pour moi la seule solution qui soit possible et avec un programme économique réalisable qui permettra de sortir la France du chaos.

Je suis aller l'écouter mercredi dernier à Lyon et il dit des choses vraiment intéressantes sur tous les sujets.
- Sur l'islam, il est bien plus dur que la Le Pen. Il dit simplement qu'il faut appliquer les lois qui existent déjà.
- Les "djeunes" de 16 ans seront responsable devant la justice de leurs conneries.
- Sur l'économie, c'est le seul qui a une vraie vision d'avenir et qui peut vraiment remettre la France sur pied.

Il est le seul de tous les candidats qui soit contre le système actuel. C'est pour ça qu'il autant attaqué. Il veut tout remettre en question. Il veut sortir de toutes ces lois qui existent depuis la fin de la guerre et qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui. Il veut "détruire" toutes ces associations qui veulent faire entrer tous les migrants du monde, qui veulent aider tout ceux qui n'ont droit à rien mais qui profitent de tout.

Pourquoi tous les milliardaires, toute la classe politique, tous les bobos, toute la bienpensance, tous les médias soutiennent Macron ?
Parce qu'ils seront sur qu'avec lui rien ne changera et qu'ils pourront continuer à faire leurs petits bizness et à s'en mettre plein les poches sans que personnes ne disent rien.
Se sont ces mêmes cons qui sont là depuis les années Mitterrand, qui te parlent de misères sociales, des aides pour tout le monde, de vivre ensemble, de taxer encore plus les "riches", que l'immigration est une chance pour la France, qui le communautarisme n'existe pas... alors qu'ils ne connaissent rien de la vraie vie et qu'ils se foutent vraiment des sans dents qui supportent tout ça. Tant qu'ils peuvent continuer à faire la morale et dire ce qu'il faut penser, ils sont contents. Il ne faut surtout rien changer.
Il y a plein d'articles sur Macron qui disent que ce type c'est du vent et qu'il est un peu fou.

Et puis, rien sur ses affaires comme par exemple que Mme Macron est habillée gratuitement par Vuitton.
"En pleine affaire des costumes de François Fillon, Challenges révèle ce mercredi que la femme d'Emmanuel Macron serait habillée gratuitement par Louis Vuitton. Interrogé par le magazine sur ces vêtements prêtés
gracieusement à Brigitte Macron, le service VIP de la marque affirme que l'épouse du candidat du mouvement "En Marche !" a toujours retourné les habits.
"Les prêts sont notés dans un registre et systé­ma­tique­ment rendus", assure la marque de luxe. Louis Vuitton a pour habitude d'habiller quelques personnalités, le plus souvent des actrices, mais la marque semble vouloir profiter de la visibilité médiatique actuelle de Brigitte Macron. Le magazine révèle également que cette "collaboration" est née à l'été 2015, à la suite d'une entrevue avec Delphine Arnault, directrice adjointe de Vuitton, qui avait prodigué quelques conseils vestimentaires à la femme d'Emmanuel Macron, pour ses apparitions publiques". Le point.

Mais il n'y a surtout pas de conflit d’intérêt !!!

Bernard Arnault patron de Vuitton qui est historiquement un soutiens de Nicolas Sarkozy, est très favorable à sa candidature.

N'ayant jamais voté à gauche de ma vie, je ne peux pas voter pour la fille Le Pen. Ce n'est pas possible, c'est physique et son programme est un ramassis de conneries sans nom irréalisables. Elle a choisi un électorat en leur promettant monts et merveilles. Un électorat hétéroclite qui peut voter pour elle comme pour Méchancon. Même sur l'immigration, elle est revenue sur tout ce qu'elle proposait. Elle n'a pas les couilles de son père ! Philippot a une mauvaise influence sur elle.

Par contre si au second tour, Fillon n'y est pas, si la fille Le Pen est présente, je voterai pour elle en me bouchant le nez, mais ça sera un vote contre cette campagne électorale pourrie et par les manipulations du PS.

Je sais que toi, ton vote va pour la fille Le Pen, moi c'est Fillon, mais on a à peu près les mêmes valeurs sur la famille, l'éducation, la même façon de voir notre pays, les mêmes idées sur certains sujets mais pas sur le bulletin de vote, mais c'est pas grave.



Dalaï le lama

Ah oui, la fille à Ségolène ? (physiquement)



Luc Nemeth

ce ne sont pourtant pas les continents qui manquent...



L'Œil de Moscou

Logique, il n'y en a pas.



Luc Nemeth

1) pour ce qui est de Marx, auquel vous auriez aussi bien pu ajouter Lénine, c'est chose exacte qu'il était "pour le dépérissement de l'Etat" mais... pour plus tard !
2) votre notion de 'anarcho-capitalisme' est une fumisterie
3) en ce qui concerne l'anarchisme lui-même vous continuez d'afficher une stupéfiante ignorance. S'il est vrai qu'il valorise "les individus" il définit l'homme, aussi et avant tout, comme un animal social. C'est précisément par la capacité à former société, que l'anarchisme attribue aux individus, qu'il manifeste sa CONFIANCE en eux (je crois même savoir que l'accusation de rousseauisme ne lui a pas été épargnée). Et inversement : ce que vous appelez la "confiance dans les individus" n'est en réalité, chez ces libertariens etc., que de l'individualisme au sens le plus dégradé du terme, et doublé en bien des cas d'incurable misanthropie. Bref : la... confiance, n'est pas forcément là où vous le dites



Luc Nemeth

j'aimerais pouvoir te faire une meilleure réponse, mais dans l'immédiat je ne vois pas



Il n'y en a qu'une

Pour le premier point, une relecture minutieuse du Manifeste du Parti Communiste de Marx et Engels s'impose.
La différence essentielle entre l'anarchiste et l'anarcho-capitaliste (courant radical des libertariens) étant le refus pur et simple de la propriété et de l'échange mercantile du côté des rouge et noir alors que chez les jaune et noir, tant que l'exploitation est contractuellement consentie, ça ne leur pose aucun problème.
En outre, la confiance des libertariens ne se situe pas que dans la «main invisible du marché libre» mais aussi... entre les individus, et c'est sur ce dernier point seulement qu'ils rejoignent les anarchistes.



L'Œil de Moscou

Salut agepmi !
Sans indiscrétion, tu vas voter pour qui ?



L'Œil de Moscou

Tu as des exemples de pays économiquement libéraux qui ont engendré des dictatures ? Et par pitié, ne me réponds pas "les USA" !



agepmi

Oui et ?



Luc Nemeth

1) avec étonnement j'apprends que les communistes demandent la... "suppression pure et simple de l'Etat"
2) votre amalgame entre la position anarchiste et celle des 'libertariens' est une énormité, qui vous amène à énoncer par exemple que "un libertarien n'a que la confiance pour guide". Confiance... en qui ? Dans la... «main invisible du marché libre», comme vous le dites (Lamennais appelait ça, la liberté du renard libre dans le poulailler libre). Et si à la différence de l'ultra-libéral 'type' le libertarien ne veut pas même que ses impôts servent à payer des CRS contre les acteurs de la lutte sociale c'est seulement qu'il entend donner... de lui-même son argent pour financer des milices privées !



Luc Nemeth

quiconque a un tant soit peu étudié l'histoire appréciera votre piquante affirmation "je ne crois pas que le libéralisme ai apporté la moindre dictature"...



A French

Ben tant mieux! ;)



agepmi

Original ?

C'est plutôt de la merde en tube, il ni a rien d'original, ça fait juste pitié de voir ça.

Dépenser de l'argent public pour faire ça, ça fait mal à mes impôts...



A French

Non, rien à voir...



agepmi

Pourquoi Lassalle ?

" réclamer davantage de moyens financiers et humains pour désenclaver les banlieues et les campagnes."

Ce n'est pas une mauvaise idée ?



agepmi

Merci pour vos explications, mais c'était une boutade de savoir les différences !! Mais merci quand même.

Par contre commencer par " le degré de radicalité de l'idéologie" ça fait quand même penser à une secte détestable et machiavélique. Pire que tout. Satan l'habite ?

Et pour Libertyland, il n'y a QUE 40 habitants...

Par contre, je ne crois pas que le libéralisme ai apporté la moindre dictature, n'a jamais mis personne en prison à cause des idées, n'a jamais exécuté personne contre un mur ou avec une balle dans le cou, n'a jamais détruit l'économie avec une politique collectiviste ou socialiste. Et ça c'est important.



Il n'y en a qu'une

Rien concernant Lassalle ? Celui qui ose (terme tout à fait approprié vu le contexte actuel) réclamer davantage de moyens financiers et humains pour désenclaver les banlieues et les campagnes.



Il n'y en a qu'une

La différence entre un social-libéral, un libéral, un ultralibéral et un libertarien se fait suivant le degré de radicalité de l'idéologie.
En effet, alors qu'un social-libéral veut assouplir la création et la gestion d'entreprise sans pour autant modifier les composantes du régime social hérité de l'État nourricier, un libéral d’obédience néo-classique veut créer les conditions nécessaires pour le fonctionnement sain de la mécanique «naturelle» du marché tout en émettant des réserves sur les failles d'un tel système et accepte de fait les normes (modèle de l'ordolibéralisme) et/ou la gestion publique de certains projets, qui sont à faible potentiel de rentabilité et/ou méritent de couvrir l'ensemble du territoire (concept du «service public»).

En revanche, l'ultralibéral et le libertarien se rejoignent sur le désir d'inviolabilité de la «main invisible du marché libre» d'Adam Smith puisque censé résorber tous les problèmes de gestion de ressources. Néanmoins, ils se divisent sur le champ de liberté applicable puisque autant un ultralibéral reconnaît à l'État la mission de préservation des cinq garanties économiques indispensables au bon fonctionnement des échanges, autant un libertarien n'a que la confiance pour guide et demande, comme les communistes et les anarchistes, la suppression pure et simple de l'État.

Si tu cherches à faire l'expérience d'un pays ultralibéral, je te laisse rejoindre la République libre du Liberland, micro-état situé entre la Croatie et la Serbie.



agepmi

Parce que Poutou, Arthaud, Cheminade, Asselineau proposent quelque chose pour faire changer la société et avancer le débat ? Quelques chose de mieux ?
Si en écoutant ces imbéciles, il y a des personnes qui se disent que ces candidats c'est l'avenir et qu'ils ont un discours cohérent et votent pour eux, c'est que le cerveau disponible est fortement atteint.

Poutou et Arthaud sont des candidats qui n'ont rien à proposer à part tuer les salopards de capitalistes et interdire le chômage !!! C'est un vieux discours du 19ème siècle ou on égorgeait les bourgeois et qu'on accrochaient à des crocs de boucher (comme Trotski). Et le système qu'ils proposent est la dictature prolétarienne. On a déjà vu ce que ce système à fait et que les résultats sont pour le moins globalement négatifs.

Concernant Dupont Aignant, c'est dommage pour lui car il a des bonnes idées défendables mais c'est son comportement et sa façon de faire de la politique qui est ridicule.
Il veut exister que par des actions ridicules. Et c'est bien dommage pour lui.



lucas_

Dans une démocratie il n’y a pas de petits candidats, il n’y a que des petites gens qui le croient !
Les "petits candidats" n’ayant rien à perdre ils ont tout a gagner de faire avancer le débat et ils le font bien mieux que les ténors.
Je ne partage pas ton avis concernant Dupont Aignan, pourtant je suis bien loin de partager ses idées.
Mais là ce n’est pas le propos de ce sujet.



bigtv

C'est marrant comme idée , sinon j'aimerai bien voir en lui un futur président , mais non ...



bigtv

Oh ptain , ca doit faire mal une louche ds la bouche ..............



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Malik Bentalha ("Encore") : "TF1 m'a laissé carte blanche"
Interview
Malik Bentalha ("Encore") : "TF1 m'a laissé carte blanche"
Rachid M'Barki va présenter "Faites entrer l'accusé" sur RMC Story
TV
Rachid M'Barki va présenter "Faites entrer l'accusé" sur RMC Story
Box-office : "Sonic le film" démarre fort devant "Le Prince oublié"
Cinéma
Box-office : "Sonic le film" démarre fort devant "Le Prince oublié"
Jean Daniel ("L'Obs") est mort
Presse
Jean Daniel ("L'Obs") est mort
Audiences access 20h : "28 minutes" plus suivi que le best of de "Quotidien", "C'est Canteloup" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "28 minutes" plus suivi que le best of de "Quotidien",...
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin double Nagui, Anne-Elisabeth Lemoine leader des talks, Cyril Hanouna en repli
Audiences
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin double Nagui, Anne-Elisabeth Lemoine leader...
Vidéos Puremedias