Photos de Florian Philippot : "Closer" franchit un nouveau pas dans "l'outing" des politiques

Partager l'article
Vous lisez:
Photos de Florian Philippot : "Closer" franchit un nouveau pas dans "l'outing" des politiques
Florian Philippot
Florian Philippot © Abaca
Absente jusqu'au début des années 2000 en France, la pratique de l'outing s'est développée dans les médias hexagonaux ces dernières années.

L'homosexualité d'un personnage public doit-elle être révélée par les médias sans son accord ? C'est la question posée aujourd'hui après la publication par Closer de photos montrant Florian Philippot avec son supposé compagnon.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Act-up pionnier dans les années 1990

Venue d'outre-Atlantique, cette pratique dite de l'outing a longtemps été bannie dans les médias français. Comme l'avait déjà souligné Les Inrocks en 2012, il a ainsi fallu attendre la fin des années 1990 pour observer une première évocation de l'outing. En 1999, Act Up avait ainsi menacé de révéler l'homosexualité de Renaud Donnedieu de Vabres, accusé d'avoir participé à des manifestations contre le PACS.

L'affaire avait rapidement provoqué l'indignation de la presse qui avait évoqué une "délation" voire même un "terrorisme communautaire". Devant le tollé général et les menaces de poursuites judiciaires, Act Up avait préféré renoncer. Finalement, c'est le journaliste Guy Birenbaum qui avait "outé" Renaud Donnedieu de Vabres dans un ouvrage paru en 2003.

La jurisprudence Romero

En octobre 2000, c'était au tour de Jean-Luc Romero d'être "outé" dans les colonnes d'un journal gratuit gay aujourd'hui disparu. Attaqués en justice par le responsable politique, le journaliste et le mandataire liquidateur de la société qui publiait le journal avaient été condamnés à payer solidairement 3.000 euros de dommages et intérêts au responsable politique.

Dans son arrêt, la Cour d'appel de Paris avait posé en 2004 les bases d'une première jurisprudence sur le sujet, estimant que le journaliste n'avait pas à "faire état de l'homosexualité de Jean-Luc Romero sans son consentement", cette information relevant de la vie privée.

L'affaire David-Xavier Weiss

Cette jurisprudence protectrice pour les responsables politiques n'avait toutefois pas empêché les affaires d'outing de se multiplier. En 2011, le secrétaire national de l'UMP, David-Xavier Weiss, avait ainsi attaqué en justice Le Canard Enchaîné, acccusé d'avoir révélé son homosexualité au détour d'un article sur Roger Karoutchi. "Mes parents n'étaient pas au courant et j'ai dû les prévenir avant la publication du journal mardi soir, dans la précipitation. Je n'avais pas du tout envie que ça se passe comme ça. Les conséquences personnelles sont lourdes et ont compliqué ma vie intime" expliquait-il à l'époque au site gay Yagg.

La "boutade" de Stéphane Bern

En juin 2013, c'est Stéphane Bern qui avait mis les pieds dans le plat sur le plateau de "Salut les terriens !" sur Canal+. En plein débat sur le mariage homosexuel, l'animateur de France 2 avait lancé à Geoffroy Didier présent à ses côtés : "Geoffroy n'assume pas sa sexualité ! Tout le monde sait qu'il est homo, mais il dit qu'il est hétéro !". Enregistrée, la séquence avait été maintenue au montage par Thierry Ardisson. Interrogé quelques plus jours plus tard, Stéphane Bern avait nié tout outing, expliquant qu'il s'agissait d'une "boutade". Geoffroy Didier avait pour sa part nié être homosexuel.

Nouvelle jurisprudence avec l'affaire Steeve Briois

En décembre 2013, nouveau cas d'outing avec la révélation dans le livre Le Front national des villes & le Front national des champs de l'homosexualité de Steeve Briois (à l'époque candidat à la mairie d'Hénin-Beaumont) mais aussi de Bruno Bilde, conseiller régional FN du Pas-de-Calais. Les deux responsables politiques avaient immediatement attaqué en justice l'auteur de l'ouvrage.

Le 19 décembre 2013, la Cour d'appel de Paris n'avait donné gain de cause qu'à Bruno Bilde. Concernant Steeve Briois, la justice avait en effet considéré que les révélations sur la vie sexuelle du bras droit de Marine Le Pen se justifiaient en raison de son rôle politique "de premier plan". "L'évocation de l'homosexualité de Steeve Briois (...) est de nature à apporter une contribution à un débat d'intérêt général", avait estimé le tribunal, établissant ainsi une nouvelle jurisprudence dans les cas d'outing dans les médias. Cette décision de justice a en tout cas ouvert une brèche dans laquelle Closer s'est engouffré aujourd'hui. Et ce n'est peut-être pas fini...

A lire également sur puremedias.com

> "Closer" : Florian Philippot paparazzé avec un homme en Une du magazine people

> Florian Philippot en Une de "Closer" : Marine Le Pen dénonce le laxisme des magistrats

> Laurence Pieau ("Closer") : "Il n'y a plus de différence entre couple hétéro et couple homo"

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
cash75008

Les femmes patriotes ne supportent pas les crasseux gauchistes.



cash75008

Les femmes dignes de ce nom n'aiment pas les crasseux gauchistes.



penoche

Comment allez vous faire des enfants
chez les fachos pour vous renouveler ? ! ! ! ! ! !
Nous chez les anti- fachos , on aime tellement les femmes !
Présentez-nous les votre ! Elles seront heureuses au
moins une fois dans leur vie ! ! ! !



penoche

AU FN, tous des homos !!!! Elle est belle la france chez les fachos



Furious Angel

Sur le fond je suis d'accord, mais on est pas dans ce monde là. Ou pas encore en tous cas.

Mais ça peut passer sans annonce, et dire "voici avec qui je suis", tout simplement, comme un hétéro célèbre pour le faire.

Mais pour le banaliser il faut en parler, ça peut passer par une annonce directe ou indirecte. Quand un mec connu parle de sa femme, il annonce indirectement qu'il est hétéro ^^



Furious Angel

Ce n'est pas parce que l'outing n'est plus considéré comme illégal que ça ne reste pas un traumatisme... Si t'as famille te dit "dégage tu me dégoute", y'a pas de délit et ça peut te traumatiser quand même...



avilov

"Cela va démontrer que le FN n'a rien contre les minorités"... Allez dire ça à Marion Maréchal Le Pen qui elle, a fait toutes les manifs contre la loi comme beaucoup d'autres du FN, et qui est arrivée en tête du vote du comité central du 29 Novembre dernier.



Château de Boigne

On nous apprend que Florian Philippot est homosexuel. Quel secret de Polichinelle ! Bientôt, on nous apprendra que Nadine Morano est une femme…



agepmi

tu en seras le chef !!



jalec

et lorsque les cons voleront en escadrilles.....



fab781

cela va démontrer que le FN n'a rien contre les minorités , closer fait donc de la pub gratuite ..



Stephanie22ans

C'est pas parce qu'on est dans une société hétéronormée que l'homosexualité ne sera jamais considérée comme normale, ça va bien au-delà, c'est parce que c'est une relation inféconde. 2 hommes ou 2 femmes ne peuvent pas faire d'enfant, donc fonder de famille de façon naturelle. On pourra faire toute la propagande qu'on veut sur la tolérance vis-à-vis de l'homosexualité, cette vérité est immuable et fait qu'un couple homo ne sera jamais comme un couple hétéro.



Jeremie Verdier

Pour oui, oui ça l'est :)



Jeremie Verdier

Tu veux dire comme Jean-Marc Morandini qui ne parle que d'homosexualité sur son site ? nannnnn ;-)



Jeremie Verdier

L'homosexualité ne sera jamais "banale" puisque
nous sommes dans une société hétéronormée. La vie de tous les jours le
montre, dans la rue, dans les médias. On ne voit quasiment jamais 2
hommes qui s'embrassent par exemple car ça choque.

Un homosexuel sera toujours regardé de manière différente. D'ailleurs le buzz autour de Philippot n'est pas dû à l'identité de son compagnon (qui est pourtant ce qui devrait intéresser puisqu'il est journaliste), mais au fait qu'il est homosexuel. Si c'était un homme paparazzé avec une femme l'attention se serait porté sur l'identité cette femme ...



Jeremie Verdier

Que ca plaise ou non, l'homosexualité ne sera jamais "banale" puisque nous sommes dans une société hétéronormé. La vie de tous les jours le montre, dans la rue, dans les médias. On ne voit quasi jamais 2 hommes qui s'embrassent par exemple car ça choque.



agepmi

Les homos veulent avoir les mêmes droits que les hétéros, pourquoi n'auraient ils pas le droit d'être d'en Closer ?

Lorsqu'il y aura un homo qui sera à la Une de Elle pour nous parler couture et de ses dessous, le grand progrès voulu par les progressistes. sera atteint.



The Doctor

"Outing". Franchement, tout le monde le savait, pas de quoi en chi*** une pendule.



pupuce

"L'évocation de l'homosexualité de Steeve Briois (...) est de nature à apporter une contribution à un débat d'intérêt général", avait estimé le tribunal, établissant ainsi une nouvelle jurisprudence dans les cas d'outing dans les médias. Cette décision de justice a en tout cas ouvert une brèche dans laquelle Closer s'est engouffré aujourd'hui.
Et ce n'est peut-être pas fini..."
De ce fait, l'outing n'est plus un délit et le mariage pour tous qui était soi-disant une régularisation, une égalisation et/ou une mise à niveau en quelque sorte de la Société qui était prête ..etc etc....
ça a servi à quoi ??
Pourquoi avoir tant divisé la France si le mariage pour tous n'est qu'un leurre ?
On est tous égaux.....l'outing de ce fait, on s'en fout,
il est où le problème ??? On nous aurait donc menti ??
Non.
Le vrai but de Closer aujourd'hui c'est d'attaquer le FN, mais on commente sur les homos, comme c'était d'attaquer Hollande en Janvier dernier en profitant pour lui taper dessus.
M'est avis que c'est pas fini.
A eux de trouver l'angle bien cracra pour mouiller et descendre des personnages bien en vue et si en plus c'est sulfureux....
miam miam les ventes....



waladou

"la pauvre" , ben c'ets pas forcement un drame ...



caline27

les rédacteurs voudraient -ils faire leur coming out (je rigole )



Jipe

Ho!! j'ai honte l'embrayage ( la pédale de gauche):):):)



Jipe

C'est l'Embrayage.......



dr-carter31

Lol ce serait trop pour bon nombre d'électeurs de droite



dr-carter31

Un hétéro n'annonce pas qu'il est hétéro parce que lorsqu'une personne ne dit rien et ne montre aucun signe qui pourrait laisser penser le contraire, on présume qu'elle est hétéro



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la forêt"
Cinéma
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la...
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Programme TV
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de France
Sport
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de...
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les séries en compétition à Lille
Séries
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les...
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
Programme TV
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
TV
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
Vidéos Puremedias