Plan d'économies d'Altice : RMC Sport pourrait perdre près de la moitié de ses effectifs

Partager l'article
Vous lisez:
Plan d'économies d'Altice : RMC Sport pourrait perdre près de la moitié de ses effectifs
Alain Weill président d'Altice France
Alain Weill président d'Altice France © Abaca
Salariés et consultants seront touchés par le "plan de reconquête" du groupe.

Une restructuration d'ampleur. C'est ce qui, selon les informations de nos confrères de "L'Equipe", se prépare pour les chaînes RMC Sport, propriété d'Altice. La semaine dernière, la branche médias du groupe de Patrick Drahi a annoncé un vaste plan d'économies. Baptisé "plan de reconquête", il est justifié par la crise économique actuelle et doit se traduire par des suppressions de postes parmi les 1.600 salariés du pôle. Avec le retrait d'Altice de nombreuses compétitions telles que l'athlétisme, l'équitation et le tennis et la perte annoncée l'an prochain de la Ligue des champions, RMC Sport s'apprête ainsi à payer un lourd tribut.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Dans le cadre de ce qui se traduira pour commencer par un plan de départs volontaires, pas moins de 70 salariés - sur les 160 que compte RMC Sport - verraient leur emploi menacé selon nos confrères. Un chiffre qui ne comprend pas les consultants dont l'entité souhaite diviser le nombre par deux. Mais parmi eux, Jérôme Rothen, Éric Di Meco et Emmanuel Petit seraient assurés de rester.

Le premier exemple concret de cette stratégie sera l'arrêt programmé le 2 juin prochain de la chaîne RMC Sport News, qui propose des rediffusions depuis le début de la crise sanitaire. Une dizaine de salariés y étaient exclusivement dédié. Selon "L'Equipe", cette réduction d'effectifs devrait également se traduire à l'antenne par la disparition de rendez-vous emblématiques tels que "Footissime", "Le Vestiaire", "Buzzer" ou "13e Round".

L'espoir Mediapro

Seuls motifs d'espoir pour le personnel de RMC Sport : bénéficier de passerelles vers d'autres entités du groupe ou se faire embaucher par le concurrent sino-espagnol Mediapro, qui diffusera les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 de football dès la rentrée. Dans son communiqué du 19 mai dernier, Altice a déjà prévenu : "les licenciements contraints n'interviendraient que si le nombre de volontaires était insuffisant". Les représentants du personnel devraient y voir plus clair sur le sujet dans les prochaines semaines alors qu'aucun chiffre officiel n'a pour l'heure été annoncé par le groupe.

Sur le même thème
l'info en continu
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés pour L'Equipe la saison prochaine ?
TV
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés...
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Cinéma
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
Business
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
RTL arrête "On refait le monde"
Radio
RTL arrête "On refait le monde"
Naya Rivera ("Glee") portée disparue et présumée morte
TV
Naya Rivera ("Glee") portée disparue et présumée morte
Arrêt de France 4 et France Ô : Roselyne Bachelot promet une décision "dans quelques jours"
TV
Arrêt de France 4 et France Ô : Roselyne Bachelot promet une décision "dans...
Vidéos Puremedias