Politico.eu : A peine arrivé, déjà dézingué

Partager l'article
Vous lisez:
Politico.eu : A peine arrivé, déjà dézingué
Politico.eu, nouveau pure player européen.
Politico.eu, nouveau pure player européen.
Le journaliste de "Libération" Jean Quatremer n'a pas du tout apprécié un article du nouveau site sur l'actualité de l'Europe.

Petits tacles entre confrères. A peine arrivé sur le marché des pure players d'informations, Politico.eu se fait sévèrement rabrouer par Jean Quatremer, journaliste correspondant du journal "Libération" à Bruxelles. Dans un billet sur son blog, il explique ne pas avoir digéré la dernière newsletter du site, dans laquelle l'un des journalistes, Ryan Heath, tacle "Le Soir", journal belge. "World's biggest socialist student newspaper", écrit Politico, soit "la plus grande gazette étudiante socialiste du monde". Pas très sympa.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"On peut évidemment critiquer 'Le Soir' comme n'importe quel journal, écrit Jean Quatremer. Le problème est que Ryan Heath ne fait pas là oeuvre journalistique, mais se livre à une attaque condescendante, gratuite, et méprisante". Le journaliste de Libé rappelle que Politico.eu, "arrivé sur le marché européen depuis mardi, n'a encore rien prouvé, rien montré, rien démontré". En clair : Politico doit faire ses preuves avant de donner des leçons à ses confrères.

"Il serait inspiré de démontrer qu'il n'est plus l'un des porte-voix grassement payés de l'exécutif européen"

Jean Quatremer se paye surtout l'auteur de l'attaque, l'Australien Ryan Heath, "ancien porte-parole de la vice-présidente de la Commission, ancien speechwriter de l'inénarrable José Manuel Durao Barroso". Aussi ex-lobbyiste pour General Electric, Heath, "qui mélange donc allègrement les genres entre lobbying, service public et journalisme" est donc gentiment invité à balayer devant sa porte avant de taper sur le voisin.

"Il serait inspiré, avant de faire des bons mots sur le dos des 'petits Belges', de démontrer qu'il n'est plus l'un des porte-voix grassement payés de l'exécutif européen et qu'il a acquis les bases d'un métier qu'il n'a jamais pratiqué", fustige Jean Quatremer. Politico nous vient des Etats-Unis, où sa version .com est une vraie réussite. En Europe, ses journalistes vont devoir sortir des scoops pour se faire connaître et être aimables avec leurs confrères... pour qu'ils les relaient.

LIRE l L'intégralité du billet de Jean Quatremer

Jean Quatremer
Jean Quatremer
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias