Premières séances : "Anna" de Luc Besson démarre faiblement devant "Annabelle"

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Anna" de Luc Besson démarre faiblement devant "Annabelle"
"Anna" © EuropaCorp
Luc Besson enregistre son quatrième plus faible démarrage dans les salles parisiennes, le pire depuis le documentaire "Atlantis" en 1991.

"Anna" face à "Annabelle". Ce mercredi, au comptage - arrêté à 14 heures - des premières séances parisiennes, c'est "Anna" qui s'est hissé en tête des nouveautés de la semaine. Projeté dans 21 salles, ce film d'action de Luc Besson avec Sasha Luss et Luke Evans a été vu par 1.202 spectateurs. Il s'agit du quatrième plus faible démarrage parisien d'un film du réalisateur. Il faut dire qu'"Anna" n'est pas aidé par la critique, globalement mauvaise, "Ouest France" parlant notamment de "naufrage artistique" et "L'Obs" fustigeant "un scénario de BD pour ados attardés".

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

Pour rappel, en juillet 2017, "Valerian et la Cité des mille planètes", dernier film en date de Luc Besson, avait attiré 5.306 spectateurs le jour de sa sortie dans les salles parisiennes. Reste à voir comment se comportera le film à l'échelle nationale. Outre-Atlantique, "Anna", sorti en juin, a fait un gros flop. Pas de quoi faire les affaires d'EuropaCorp, la société de production de Luc Besson, qui joue gros avec ce film considéré comme une resucée de "Nikita". Pour rappel, en mai dernier, EuropaCorp, endettée jusqu'au cou, a été placée sous procédure de sauvegarde pour six mois par le tribunal de commerce de Bobigny.

"Annabelle" s'en sort correctement

Avec son démarrage faiblard, "Anna" affiche le même ratio de 57 spectateurs par salle en moyenne qu'"Annabelle - La maison du mal". Mais le film d'horreur américain était projeté dans 15 salles, soit six de moins que le film de Luc Besson. Au global, "Annabelle" totalise 856 entrées. Il s'agit d'un score un poil plus faible que ceux réalisés par les deux précédents volets de la franchise lors de leur sortie. En octobre 2014, "Annabelle" avait été vu par 926 spectateurs. En 2017, 914 spectateurs parisiens s'étaient déplacés pour voir "Annabelle 2" le jour de sa sortie.

La troisième position revient à "Premier de la classe", la comédie française de Stéphane Ben Lahcene. Projeté dans 14 salles, le film a engrangé 595 entrées. Une meilleure performance que "Vita & Virginia". Distribué dans 17 salles, ce film de Chanya Button mettant en scène un épisode de la vie de Virginia Woolf a été vu par 461 spectateurs. Aucune autre nouveauté ne passe la barre des 400 entrées cette semaine.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Matmat

Quel talent gâché par autant de prétention et d'égocentrisme. Un début de carrière fulgurant, le sommet, puis derrière plus rien. Depuis plusieurs années aucun film digne de ce nom......... Quel dommage



Ramzy Bedy

non



TéléQuaNon

3 mots, une faute... C'est votre moyenne.



Withnail

Parasite est un excellent film. L'étiquette "Palme d'Or" attire encore, quoi qu'on en dise et le bouche à oreille a fait le reste.



Ramzy Bedy

ni a toi



LeMoi

A y est, Parasite a dépassé le million !
Et gros carton pour Spider-Man, un peu aidé par le dernier jour de la fête du cinéma



LeMoi

Le 2 était très bon, les autres plus que dispensables...



TéléQuaNon

Ne demandez pas à Almodovar de le réaliser.



lachevre2

Bon dieu, est-ce trop demander à Luc Besson d'embaucher des dialoguistes ? Valerian était un naufrage total (Valerian qui demande Laureline en mariage mais WTF). Son public a grandi, lui pas apparemment.



Jeff Costello

Quelle dégringolade pour celui qui a tutoyé les sommets du box-office avec des films comme Le grand bleu ou Le cinquième élément... Un beau sujet de film, non ?



bigtv

Et oui même Besson est devenu has been , toujours ces mêmes scenarios , la c est direct gros gros problèmes financiers ...



arno2marcq

Même si on doit lui reconnaître une ambition mondiale courageuse (avec des belles réussites mais aussi des échecs), il est clair que Besson semble avoir perdu son talent depuis pas mal d'années (en tant que réalisateur comme producteur d'ailleurs).



La Tartine

Je ne comprends pas cette surenchère autour de la saga Annabelle.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Hélène Jouan et Géraldine Woessner quittent Europe 1
Radio
Hélène Jouan et Géraldine Woessner quittent Europe 1
Dailymotion condamné à verser 5,5 millions d'euros à Mediaset pour "téléchargement illégal"
Internet
Dailymotion condamné à verser 5,5 millions d'euros à Mediaset pour "téléchargement...
Pascale de La Tour du Pin : "Nous mettrons un coup d'accélérateur la saison prochaine"
Interview
Pascale de La Tour du Pin : "Nous mettrons un coup d'accélérateur la saison...
Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler ses sources en direct sur LCI
TV
Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler...
"Motive : Le mobile du crime" : France 2 lance la saison 2 de sa série policière canadienne le 5 août
Programme TV
"Motive : Le mobile du crime" : France 2 lance la saison 2 de sa série policière...
Vidéos Puremedias