Premières séances : "Celle que vous croyez" et "Marie Stuart" se disputent la tête, "Jusqu'ici tout va bien" déçoit

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Celle que vous croyez" et "Marie Stuart" se disputent la tête, "Jusqu'ici tout va bien" déçoit
Bande-annonce de "Marie Stuart, reine d'Ecosse" © UNIVERSAL
Trois films français squattent le top des premières séances parisiennes, indicateur pour la profession, de la semaine.

Une première place très disputée. Ce mercredi, au comptage - arrêté à 14h - des premières séances parisiennes, c'est "Celle que vous croyez", drame de Safy Nebbou, avec Juliette Binoche et François Civil, qui a tiré de justesse son épingle du jeu parmi les nouveautés de la semaine. Projeté dans un parc de 18 salles, ce long métrage a été vu par 1.018 spectateurs. Il s'agit du quatrième meilleur démarrage à Paris d'un film de Safy Nebbou.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

Juste derrière "Celle que vous croyez", le film historique "Marie Stuart, reine d'Ecosse" de la directrice de théâtre Josie Rourke, également projeté dans 18 salles, affiche un cumul quasi-identique avec 1.009 spectateurs au compteur. Pour rappel, ce film se concentre sur l'histoire de la reine maudite (Saoirse Ronan) et de sa cousine Elisabeth (Margot Robbie). Distribué par StudioCanal et projeté dans 12 salles, le thriller britannique "Sang froid" est troisième. Ce film porté par Liam Neeson affiche un joli cumul de 859 entrées.

"Jusqu'ici tout va bien" démarre faiblement malgré une large distribution

En quatrième place, c'est la déception pour "Jusqu'ici tout va bien", la comédie dramatique de Mohamed Hamidi. Projeté dans un parc de 20 salles, le film porté par Gilles Lellouche et Malik Bentalha n'a attiré que 835 spectateurs en salles. Enfin, le top 5 est complété par "Escape Game", le thriller américain d'Adam Robitel. Projeté dans 10 salles, le film affiche un cumul correct de 601 spectateurs.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tikeum75

A midi, aujourd'hui, je suis allé voir le doc de Bruce Weber sur Robert Mitchum dont le titre est juste une pure merveille : "Nice girls don't stay for breakfast". Plus une rêverie clipesque qu'un documentaire, on a l'impression de tourner les pages d'un magazine de mode sur papier glacé, je ne m'attendais pas à cela, (cf le docu sur Chet Baker), ce n'est certes pas déplaisant mais je suis resté sur ma faim.

En revanche, juste devant moi pour prendre son billet, une illumination nommée Claire Chazal. La classe infinie et un sourire angélique, tout en parka verte :) Elle allait voir "Green Book" :)



Ysabel

Baroque, flamboyant, intelligent et subtil ! La Favorite.......
Rien à voir avec le cinéma bobo francais... encore que, j'ai vu récemment un petit film très juste, très fin, inatendu pour moi vu la distribution , mais une belle surprise : Photo de famille.....



L'Œil

La méthode Coué version cinoche quoi.
"Bordel, vous allez finir par comprendre que la diversité, c'est super !".
Ce qui est curieux, c'est que personne ne l'ait remarqué jusque-là.



Saguilar

Rien que le casting me donne pas trop envie.
De plus une production debouzze, du coup encore moins l'envie de le voir.
Durant une diff télé à la rigueur.



arno2marcq

Synopsis de Jusqu'ici tout va bien : Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

Non merci... Comme toutes les autres comédies propagande prônant la diversité qui ont comme message "nos amis les banlieues", ça bidera. Les gens veulent voir tout sauf ça.



LeMoi

Vous savez qu'à l'heure où vous postez cet article, le BO de la semaine passée est sorti ? Bien plus intéressant que les premières séances parisiennes ^^



Stéphane Jardin

Record de chaleur. Contrairement à l'été où les gens se réfugient en salles, en Février c'est le contraire.



tikeum75

Pour une fois l’indicateur des séances de 14h Paris ne vaudra rien. Chaleur estivale sur la capitale. No one in les salles.



bigtv

" Comment en est on arrivé la ? " comme dit Marie Stuart ds la bande annonce , une question que l'on peut se poser tous les jours de nos jours .....



comments powered by Disqus
l'info en continu
Angelina Jolie intègre la rédaction du "Time"
International
Angelina Jolie intègre la rédaction du "Time"
France 2 arrête "Bons baisers d'Europe"
TV
France 2 arrête "Bons baisers d'Europe"
"Murder Mystery" : Démarrage record sur Netflix pour le film avec Jennifer Aniston, Adam Sandler et Dany Boon
SVOD
"Murder Mystery" : Démarrage record sur Netflix pour le film avec Jennifer...
"Vaches à hublot" : L'association L214 fait appel à Nagui pour son enquête choc
Personnalités
"Vaches à hublot" : L'association L214 fait appel à Nagui pour son enquête choc
"Musiques en fête" : Cyril Féraud rend hommage en direct sur France 3 à son père décédé
TV
"Musiques en fête" : Cyril Féraud rend hommage en direct sur France 3 à son père...
"The Rain" et "Chambers" s'arrêtent sur Netflix
SVOD
"The Rain" et "Chambers" s'arrêtent sur Netflix
Vidéos Puremedias