Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Tu veux ou tu veux pas" petit leader devant "Dracula Untold"
"Tu veux ou tu veux pas" démarre en tête des premières séances
"Tu veux ou tu veux pas" démarre en tête des premières séances © Warner Bros. France
Lors des premières séances parisiennes, la comédie française "Tu veux ou tu veux pas" s'est installée en tête du classement, devant "Dracula Untold" et "Equalizer".

Le beau temps a semble-t-il découragé les Parisiens de découvrir les nouveautés de la semaine. Lors des premières séances parisiennes, la comédie française "Tu veux ou tu veux pas" de Tonie Marshall avec Sophie Marceau et Patrick Bruel s'est imposée avec seulement 1.168 entrées dans 22 salles. Il ne s'agit que du 61e meilleur démarrage de l'année et d'un lancement inférieur à "Passe Passe", le précédent film de la réalisatrice porté par Nathalie Baye et Edouard Baer, qui avait convaincu 1.455 personnes en avril 2008. En fin d'exploitation, le film pointait à 290.000 entrées.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express", TF1 battue par France 3 en FRDA-50 !
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" écrase la concurrence loin devant "Pékin Express",...

Le blockbuster américain "Dracula Untold" fait légèrement moins bien, en deuxième position. Le long métrage de Gary Shore sur le célèbre vampire a réuni 1.101 spectateurs dans un parc de 14 salles dans la capitale. Il affiche donc une meilleure moyenne que "Tu veux ou tu veux pas", avec 79 entrées par copie contre 53 pour la comédie française. Pour sa part, le thriller "Equalizer" d'Antoine Fuqua avec Denzel Washington, en tête du box-office américain, se contente de 903 personnes dans 17 salles.

Sur un total de 16 copies, le film fantastique américain "Horns" d'Alexandre Aja avec Daniel Radcliffe passe inaperçu, ne rassemblant que 549 spectateurs. C'est seulement 15 de plus que "Still the Water", le drame de Naomi Kawase, projeté de son côté sur 13 écrans. Enfin, la comédie dramatique française "Bodybuilder" de Roschdy Zem avec Vincent Rottiers, Yolin François Gauvin et Marina Foïs affiche 290 entrées dans 11 salles de la capitale.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

A presque 50 balais la marceau confirme une fois de plus la médiocre actrice qu'elle est
.Tout ce qu'elle sait faire depuis toujours , c'est ce genre de petites comédies qui
sont censés amuser les français en période de crise , leur faire oublier
la morosité ambiante , voila sur quoi mise la prod de ce genre de
daube , cette fois ils ont rajoutés un peu de cul et bruel apres cluzet , elmaleh , boon ....Jamais cette fille m'a convaincu de son talent d'actrice, et qd on voit l'extraordinaire filmographie d'une vraie actrice comme meryl streep , j'ai honte pour elle ..........................



grosmatou

le film avec Bruel et Marceau me fait beaucoup penser à un autre film avec Marceau justement, le truc avec Gad Elmaleh, là, lui il compose des pubs avec son piano. C'est pareil : très parisien, très bobo, très "j'ai 40 ans et je cherche l'amour malgré mon physique avantageux" lol. J'irai pas voir, ca ne me tente pas, je ne suis pas le seul. Roschdy Zem ? Bof ! Il est quand même vachement surcoté. Je vais être peut être un peu "sévère", mais 5 grands films avec Roshdy Zem ? qui pour les citer ? Je pense qu'il a un talent très très limité. Comprends pas trop ce qu'il fait là. J'ai vu ici et là qu'on le compare à Eastwood : c'est une insulte au cinéma rien que d'y penser. Et ce, que ce soit Eastwood acteur comme Eastwood réalisateur. Ce sont des gens qui n'y connaissent rien au cinéma qui peuvent se permettre d'établir ce genre de comparaisons complètement foireuses ! :)



Willy Wanker

Horns !!!



Baudouin de Pompignan

Certains films de Clint sont très plaisants à voir comme Million Dollar Baby justement mais je ne peux pas dire que ses réalisations me font vibrer outre mesure. Je ne me remémore pas de scènes cultes de son œuvre le soir et j'oublie très vite ce que j'ai vu de lui.
Par contre, tu me parles de l'Evadé d'Alcatraz, excellent film au demeurant mais à nouveau, ce n'est pas pour le jeu d'Eastwood mais bien pour l'histoire haletante de bout en bout.
J'ai cru comprendre que tu aimais visionner des films chez toi. Dans ce cas, je ne saurais trop te conseiller, dans le même registre de scénario, le film Le Trou de Jacques Becker (également une histoire d'évasion). Je ne connaissais pas ce film mais il est passé récemment sur TV5 Monde et je suis resté scotché à mon siège. J'ai pu lire par la suite que Jean-Pierre Melville avait déclaré qu'il s'agissait pour lui du plus grand film français de tous les temps. Rien que ça...
Il y a une tension et une fascination érotiques palpables entre deux des protagonistes, un peu comme dans les grands péplums que sont Ben Hur ou certains films de Segio Leone. Je ne sais pas si ce genre de film noir et blanc est disponible sur des plateformes mais si oui, fonce et dis-m'en des nouvelles.

Cheeeeers,

Baudouin



Maxime C

Le cinéma de genre n'est vraiment pas aidé en France. Dommage pour Alexandre Aja.



l-oeil-de-moscou2

Oh, mais tu as parfaitement le droit de ne pas aimer Clint Eastwood. Contrairement à d'autres membres d'Ozap, je ne suis pas un représentant de la brigade du "bon goût". D'ailleurs, je ne me prive pas d'avoir des opinions pour le moins tranchées sur certains sujets. C'est aussi ça la liberté d'expression.
En fait, si Clint Eastwood termine systématiquement ses tournages avec plusieurs jours (voire semaines) d'avance, c'est parce qu'il ne fait que très peu de prises. D'où une avance coutumière sur le planning de ses tournages. Ce qui ne manque évidemment pas de ravir ses producteurs, lesquels peuvent compter sur un professionnalisme et un timing qui n'ont jamais été remis en cause au fil des années. En clair, Eastwood est l'antithèse parfaite de Kubrick. Il sait toujours où placer sa caméra et capturer le meilleur de ses interprètes sans forcément faire 500 plans. En tout cas, c'est sa manière de procéder.
Sans être le fan ultime du bonhomme, j'avoue assez apprécier son cinéma, notamment J. Edgar, Invictus, L'Échange (l'un de ses plus beaux films à mes yeux), Gran Torino et L'Épreuve de force. En tant qu’interprète, il m'avait aussi particulièrement bluffé dans l'excellent L'Evadé d'Alcatraz. Si tu n'as pas eu l'occasion de le visionner, ce film pourrait peut-être te faire changer d'avis sur le talent du comédien. Je dis bien peut-être.



Baudouin de Pompignan

Je n'ai jamais compris l'aura de Clint Eastwood justement. Je n'aime pas ses films, je n'aime pas son (piètre) jeu et j'ai du mal à comprendre son succès aussi bien critique que publique.
Je trouve ses films bâclés et très simplistes. D'ailleurs, c'est quand même le seul réalisateur au monde qui termine ses tournages avec plusieurs jours d'avance. Et cette précipitation se voit à l'écran...
Bien entendu, tout ceci n'engage que moi.



Baudouin de Pompignan

Je l'ai vu en son temps en sneak preview et je n'en ai presqu'aucun souvenir. Le genre de film qu'on oublie très vite car tout le monde connait ce fait divers et ce n'est pas un biopic qui va en révéler davantage. Bien évidemment l'acteur principal est très convaincant mais bon...



l-oeil-de-moscou2

Oui, mais Roschdy Zem n'a pas l'aura de Clint Eastwood :) Il me semble aussi que la boxe reste un sport beaucoup plus populaire que le culturisme...
Au fait, tu as vu Oscar m'a tuer ?



Baudouin de Pompignan

Tout dépend comment le sujet est traité et si le bouche-à-oreilles fonctionne. Clint Eastwood a bien fait un long métrage parlant de la boxe féminine et le succès fut immense.



l-oeil-de-moscou2

Le problème, c'est que le thème du culturisme n'est pas très porteur. Le bide du film de Roschdy Zem n'est donc pas une surprise.



Baudouin de Pompignan

Comme quoi, le matraquage promotionnel pour le film de Tonie Marshall n'est pas forcément payant. Au vu des extraits, ce film sent bon la naphtaline.
Dommage pour le film de Roschdy Zem dont les premiers chiffres sont catastrophiques. Pourtant les critiques sont dithyrambiques. J'irai malgré tout le voir mais faut faire vite. Pas sûr qu'il reste 203 ans à l'affiche...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
TV
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
Programme TV
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la bande-annonce de Canal+
Cinéma
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la...
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Vidéos Puremedias