Primaire à droite : Les coulisses du premier débat télé avec Gilles Bouleau et Elizabeth Martichoux

Partager l'article
Vous lisez:
Primaire à droite : Les coulisses du premier débat télé avec Gilles Bouleau et Elizabeth Martichoux
Gilles Bouleau et Elizabeth Martichoux.
Gilles Bouleau et Elizabeth Martichoux.
Les deux journalistes étaient les invités dimanche des "Dessous de l'écran" sur RTL.

Chaque dimanche à 19h, puremedias.com est partenaire des "Dessous de l'Ecran", l'émission médias de RTL. Hier, Philippe Robuchon et Julien Bellver recevaient Gilles Bouleau (TF1) et Elizabeth Martichoux (RTL), deux des trois journalistes chargés d'animer le premier débat de la première primaire à droite, jeudi soir sur TF1.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"Il va forcément y avoir des surprises"

Une minute, et pas plus. Chacun des sept candidats à la primaire à droite aura une minute pour répondre aux questions des journalistes jeudi sur TF1, lors du premier débat de la primaire à droite. "Tous auront le même temps de parole et ensuite à l'intérieur de ce temps de parole, chaque prise de parole est limitée à une minute. C'est la règle de base, c'est la règle qui est appliquée dans les débats américains depuis des décennies et quand vous regardez vous vous apercevez que ce n'est pas du tout simplificateur, c'est un hommage rendu à l'esprit de synthèse", ont expliqué les deux journalistes. Chaque candidat pourra relancer ou réagir aux propos d'un autre candidat. L'adversaire aura alors trente secondes pour répondre.

TF1, qui était passée à côté de la primaire socialiste, promet une émission "innovante". "Pour moi, c'est un exercice nouveau, j'en ai beaucoup vu dans des pays étrangers Grande-Bretagne, États-Unis, mais je n'ai jamais co-animé ce genre d'émission politique totalement à part", a expliqué Gilles Bouleau. "Ca va être intéressant de voir comment chacun des candidats va utiliser son temps de parole, a expliqué Elizabeth Martichoux. Il va forcément y avoir des surprises".

l ECOUTEZ l'intégralité des "Dessous de l'écran" du 9 octobre

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme, "Quotidien" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure boulangerie", record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure...
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9, succès pour Bacri sur Arte
Audiences
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9,...
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Vidéos Puremedias