Quels seront les nouveaux visages du CSA ?

Partager l'article
Vous lisez:
Quels seront les nouveaux visages du CSA ?
Le logo du CSA
Le logo du CSA © CSA
Dans les jours à venir, deux nouveaux membres seront nommés au CSA pour remplacer les départs de Françoise Laborde, Christine Kelly et Emmanuel Gabla.

Ca va bouger du côté du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Dans les jours à venir, trois membres du CSA arrivés au terme de leur mandat de six ans vont en effet quitter l'institution présidée par Olivier Schrameck. Il s'agira des journalistes Françoise Laborde et Christine Kelly, nommées respectivement en 2009 par le président Nicolas Sarkozy et le président du Sénat Gérard Larcher, mais aussi d'Emmanuel Gabla, ingénieur en télécommunication nommé à la même époque par le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...

Pour les remplacer, seules deux nouvelles personnalités seront désignées. La loi sur l'indépendance de l'audiovisuel public de novembre 2013 prévoit en effet que le Conseil passera progressivement de neuf à sept membres. Dès janvier 2015, le Collège va ainsi être réduit à huit conseillers avant de passer à sept lors du prochain renouvellement par tiers prévu dans deux ans, en janvier 2017. A terme, le président de l'Assemblée nationale nommera ainsi trois conseillers tout comme le président du Sénat. Le président de la République ne désignera plus trois membres du CSA mais le seul président de l'institution désormais.

Nathalie Sonnac pressentie du côté de Claude Bartolone

D'après Les Echos aujourd'hui, Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale aurait déjà arrêté son choix sur Nathalie Sonnac. Pour être officiellement nommée, cette professeur en sciences de l'information et de la communication à Assas (Paris II) et dirigeante de l'Institut français de presse devra au préalable recevoir l'avis conforme de la commission permanente chargée des affaires culturelles de l'Assemblée nationale et du Sénat, à la majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés.

Si tel est le cas, elle prendra ses fonctions à la fin du mois. La procédure sera la même pour la personnalité proposée par le président du Sénat. Le nom de cette dernière, inconnu pour l'instant, devrait être annoncé ce mercredi par Gérard Larcher, président du Sénat.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias