Question polémique sur le supposé autisme de Cédric Villani : La mise au point de "Quotidien"

Partager l'article
Vous lisez:
Question polémique sur le supposé autisme de Cédric Villani : La mise au point de "Quotidien"
Cédric Villani interrogé sur l'autisme dans "Quotidien" © TMC
Une question diffusée dans le talk-show portant sur le supposé autisme du candidat aux municipales de Paris a provoqué des réactions indignées.

Une question indécente ou légitime ? Mercredi soir, "Quotidien" proposait un entretien avec le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani. Une interview consacrée à celui que Paul Larrouturou a qualifié d'"OVNI" en faisant référence aux nombreux titres de presse le concernant et en soulignant qu'une interrogation récurrente demeure quant à savoir si le député est atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme. "Cédric Villani est membre du groupe d'étude de l'Assemblée nationale sur l'autisme, il a fait des discours sur l'autisme et l'inclusion, il préside une association, Musaïques, qui vise à l'intégration des jeunes autistes, bref, il s'y connaît", a rappelé le journaliste de TMC. Et d'annoncer : "Il a accepté pour la toute première fois de prendre le temps de répondre à cette question délicate".

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

"Est-ce-que vous êtes personnellement concerné par l'autisme ?"

Une question posée en ces termes : "Monsieur Villani, est-ce-que vous êtes personnellement concerné par l'autisme ?", à laquelle l'intéressé a répondu la chose suivante : "Je ne sais pas, je ne me suis jamais fait diagnostiquer. (...) Qu'est-ce-que ça changerait ?". Paul Larrouturou a également soumis le candidat à une sélection de tweets portant sur son autisme supposé, dont celui-ci : "A combien de % il est autiste, Cédric Villani ?". Une séquence qui a provoqué la polémique sur les réseaux sociaux dans la journée de jeudi ; polémique qui a convaincu Cédric Villani de publier un communiqué pour prendre la défense de l'équipe de "Quotidien".

"Je tiens à préciser qu'à aucun moment je n'ai été choqué par les questions posées par le journaliste Paul Larrouturou. Certes, les échanges ont été intenses et francs, mais amenés avec le plus grand respect. La courte séquence postée sur les réseaux sociaux peut donner l'impression d'une question brutale et posée à la va-vite. Cela n'a pas du tout été le cas : la discussion a duré plus d'une heure", a précisé le candidat à la mairie de Paris, en soulignant que son équipe avait été prévenue que l'autisme ferait partie des sujets abordés. "La question de Paul Larrouturou est en fait bien moins brutale que des rumeurs qui ont circulé sur moi ces dernières semaines (...) Une question directe sur l'autisme ne devrait pas être considérée comme stigmatisante, car l'autisme ne devrait pas être stigmatisé", a ajouté Cédric Villani dans ce même communiqué.

"Cédric Villani a donc répondu à une question qu'il souhaitait qu'on lui pose"

Et jeudi soir, c'était au tour de "Quotidien" de faire une mise au point pour défendre le bien-fondé de sa question. "Tu es affligeant et tu es indigne, Paul", a plaisanté Yann Barthès en référence aux réactions de certains téléspectateurs et responsables politiques, notamment la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, qui a qualifié d'"indigne" son interrogation au sujet de l'autisme. "'Autiste' est le mot le plus souvent employé en off pour qualifier Cédric Villani, a expliqué Paul Larrouturou. Sur ce sujet, j'ai échangé avec l'équipe de Cédric Villani, ils m'ont dit qu'il allait bientôt s'exprimer sur le sujet, j'ai donc proposé de réaliser un entretien et Villani a accepté immédiatement le principe de cette interview qui porterait explicitement sur cette question. Cédric Villani a donc répondu à une question qu'il souhaitait qu'on lui pose. Nous sommes très contents de l'avoir fait", a conclu le journaliste de "Quotidien". puremedias.com vous propose de revoir les explications diffusées sur TMC.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
El Loco

Dans toute la France, il n' y a que TPMP qui a "vomi" sur Quotidien?



blt

Et les handicapés physiques ou autres n'ont pas le droit a se présenter a une mairie



Cazz666

"Je lui ai proposé d'en parler" #jeveuxunscoop
Et ne pas oublier que dans la bouche de beaucoup de gens "autiste" est utilisé comme une insulte ce qui est proprement abjecte. Donc, Quotidien s'impose en donneur de leçons mais n'aime pas qu'on les rappelle à l'ordre. Oui, cette question était tout bonnement de mauvais goût et avoir voulu chercher une quelconque exclusivité sur cela dans une itw de 5mn une fois (mal) montée ne rend pas service à l'intéressé.
Car là, pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un Asperger ils auront retenu "autiste" et ne sauront toujours pas ce qu'est l'un ou l'autre.



Coupetatv

Les politiques en ont profité pour critiquer Quotidien aussi, dont Pécresse. Ils ont posé la question parce que le camp de Griveaux critique Villani. La réponse de Schiappa à cette pseudo polémique est pleine d'hypocrisie.



Nesse

A tous ces journalistes qui critiquait la question sur Twitter, qu ils balaient devant leur porte.
La rumeur on sait de qui elle vient, n'est-ce pas Mme Schiappa



raph87

Et comme d'hab, Hanouna et sa secte ont vomi sur quotidien hier soir... Bande de glands !!!



treza

"Un Asperger en politique...." "il a donc répondu à une question qu'il souhaitait qu'on lui pose"
C'est l'arroseur - arrosé !!



Jacques D.

Je suis d'accord, je ne comprends pas non plus cette polémique.



guilem2

Honnêtement; je n'ai pas trouvé qu'il a avait matière à critiquer Quotidien pour le coup. Le journaliste n'a pas manqué de tact et il était manifeste que la personne concernée souhaitait aborder le sujet.



José

Comme d'hab, ceux qui lancent des rumeurs s'offusquent ensuite qu'on rétablisse la vérité.
Posture.



Panpan

Un asperger en politique, ce serait plutôt une bonne chose... un peu d'honnêteté dans ce monde de mythos.



Woofy

On rétablit " l'inquisition " version XXIe siècle !



Yaya

Comme d'hab. Le tribunal populaire Twitter a fait un procès et rendu son verdict sans avoir tous les éléments en mains.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
TV
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000 d'euros d'indemnités
Radio
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000...
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
SVOD
Netflix dévoile ses nouvelles productions françaises pour 2020
"César Wagner" : Gil Alma dans la peau d'un "Monk" à la française ce soir sur France 2
Programme TV
"César Wagner" : Gil Alma dans la peau d'un "Monk" à la française ce soir sur...
Municipales 2020 : 500 débats prévus sur France Télévisions
TV
Municipales 2020 : 500 débats prévus sur France Télévisions
"Better Call Saul" : La saison 6 du spin-off de "Breaking Bad" sera la dernière
Séries
"Better Call Saul" : La saison 6 du spin-off de "Breaking Bad" sera la dernière
Vidéos Puremedias