Rachat de D8 par Canal+ : Le Conseil d'Etat annule l'autorisation

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de D8 par Canal+ : Le Conseil d'Etat annule l'autorisation
Bertrand Méheut, le président de Canal+, lors de la présentation de la relance de D8.
Bertrand Méheut, le président de Canal+, lors de la présentation de la relance de D8. © Abaca
Comme prévu, le Conseil d'Etat a suivi l'avis du rapporteur public dans le dossier du rachat par Canal+ de la chaîne D8 au groupe Bolloré.

A J-2 de Noël, c'est le cadeau fait par le Conseil d'Etat à Canal+. Sans grande surprise, la plus haute juridiction administrative vient de suivre l'avis du rapporteur public et annule l'autorisation donnée à Canal+ de racheter la chaîne D8 au groupe Bolloré. Le groupe dirigé par Bertrand Méheut devra donc demander, au CSA et à l'Autorité de la concurrence, une nouvelle autorisation en présentant un nouveau dossier. Date butoir fixée pour le nouvel accord : le 1er juillet 2014, soit six mois (lire le communiqué du Conseil d'Etat).

À lire aussi
"On va s'en occuper" : Le Gilet jaune Eric Drouet menace Pascal Praud
TV
"On va s'en occuper" : Le Gilet jaune Eric Drouet menace Pascal Praud
Audiences : "Capitaine Marleau" écrasant leader au plus haut, catastrophe pour le doc de Delahousse sur France 2
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" écrasant leader au plus haut, catastrophe pour le...
Cyril Hanouna accusé d'avoir fait déprogrammer un article du "Parisien"
Presse
Cyril Hanouna accusé d'avoir fait déprogrammer un article du "Parisien"

Ce processus devrait permettre aux deux instances de régulation de muscler les contreparties du rachat en matière de droits télévisuels. Au moment du rachat de D8 et D17 par Canal+, TF1 et M6 avaient saisi le Conseil d'Etat car ils redoutaient que le très large catalogue de films et de séries dont dispose Canal+ sur la diffusion payante, ainsi que les droits sportifs, ne profitent à D8.

Plus de films français et vice de forme

Le Conseil d'Etat a retiré son autorisation pour principalement une question de forme. En effet, l'Autorité de la concurrence n'a pas respecté les textes de procédure avant de donner son accord au rachat. Car l'Autorité s'est bien réunie, comme prévu, mais avant de recevoir la liste des obligations de Canal+. Une seconde réunion du collège après examen des éléments transmis par la chaîne cryptée était nécessaire. Sur le fond, le Conseil d'Etat demande à Canal+ de renforcer ses obligations en matière de diffusion de films français sur D8.

Ce n'est pas la première fois que le groupe Canal+ est confronté à une telle décision. Pour rappel, en 2012 et en 2013, Canal+ avait dû renégocier certaines de ses obligations imposées lors de la fusion avec de CanalSat avec TPS.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Mon invention vaut de l'or" : M6 va relancer son émission en access avec Jérôme Bonaldi
TV
"Mon invention vaut de l'or" : M6 va relancer son émission en access avec Jérôme...
Christophe Castaner "conspué" par des policiers : France Inter s'excuse d'avoir diffusé une fausse information
Radio
Christophe Castaner "conspué" par des policiers : France Inter s'excuse d'avoir...
"Candice Renoir" : La saison 7 a failli être la dernière pour Cécile Bois !
Séries
"Candice Renoir" : La saison 7 a failli être la dernière pour Cécile Bois !
Arthur a vendu Oüi FM
Radio
Arthur a vendu Oüi FM
Audiences : Cyril Hanouna au plus bas avec "Balance ton Post", Jean-Marc Morandini au plus haut sur NRJ 12
Audiences
Audiences : Cyril Hanouna au plus bas avec "Balance ton Post", Jean-Marc Morandini...
Photos de Karine Ferri nue dans "TPMP" : Cyril Hanouna et C8 condamnés à 12.000 euros d'amende
Justice
Photos de Karine Ferri nue dans "TPMP" : Cyril Hanouna et C8 condamnés à 12.000...
Vidéos Puremedias