Radio Classique se risque à une publicité décalée

Partager l'article
Vous lisez:
Radio Classique se risque à une publicité décalée
Par Benoit Daragon Journaliste
Radio Classique se risque dans une publicité décalée
Radio Classique se risque dans une publicité décalée © Radio Classique
Pour sa nouvelle campagne publicitaire, Radio Classique imagine Beethoven sous la douche.
La rentrée radio n'est pas uniquement marquée par le duel Hanouna/Ruquier. Elle est aussi celle de la relance de France Musique, la radio de musique classique de Radio France, qui s'est relancée en confiant sa matinale à Vincent Josse. Sous l'impulsion de Marie-Pierre de Surville, sa nouvelle directrice, la station a également revu sa stratégie de programmation musicale. Objectif : reprendre quelques points de part de marché à Radio Classique, qui comptait entre avril et juin dernier 1.168.000 auditeurs (1,9% de PDA), contre 743.000 pour France Musique (0,9% de PDA).

À lire aussi
"Mettez un symbole 'Attention branlettes !'" : Philippe Caverivière dézingue la soirée politique avec Jordan Bardella sur CNews et Europe 1
Radio
"Mettez un symbole 'Attention branlettes !'" : Philippe Caverivière dézingue la...
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'absence d'Aymeric Lompret en soutien à Guillaume Meurice sur France Inter
Radio
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur...
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...

Mais la filiale du groupe Les Échos, dirigée par Etienne Mougeotte, a décidé de contre-attaquer avec une campagne de communication décalée. La radio profite de l'occasion pour adopter un nouveau logo. Celle qui propose d'écouter "Bach dans la voiture" ou "Beethoven sous la douche" prend sa promesse éditoriale au pied de la lettre en imaginant les deux compositeurs dans la vie quotidienne des auditeurs du XXIème siècle.

Diffusée dans la presse et affichée dans Paris et dans 23 villes de France, cette campagne signée BDDP & Fils permet à Radio Classique d'affirmer sa nouvelle signature : "Radio Classique. La radio qui change des radios classiques".

l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour la première saison de "Camille & images" avec Camille Combal en deuxième partie de soirée sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la première saison de "Camille & images" avec Camille...
Pour des "contraintes techniques", France 5 déprogramme en dernière minute "C ce soir" en direct du Festival de Cannes ce vendredi
Déprogrammation
Pour des "contraintes techniques", France 5 déprogramme en dernière minute "C ce...
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore détenu par Bruno Hourcade ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Quand Emilien va-t-il battre le (dernier) record encore...
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son travail après son passage sur TF1
TV
"Ils n'ont pas voulu" : Ricky ("Koh-Lanta") annonce avoir été renvoyé de son...
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF) lors du débat sur LCI
TV
"Ok OSS 117" : Echange mouvementé entre Jordan Bardella et Léon Deffontaines (PCF)...
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse au top sur France 5, "Ici tout commence" au plus bas, "Secret Story" poursuit sa remontada sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse au top sur France 5, "Ici...