Red Hot Chili Peppers au Super Bowl : c'était (presque) du playback

Partager l'article
Vous lisez:
Red Hot Chili Peppers au Super Bowl : c'était (presque) du playback
Seul le chanteur des Red Hot Chili Peppers était en live au Super Bowl © Abaca
Dans une lettre ouverte, le bassiste des Red Hot Chili Peppers, Flea, avoue qu'aucun des instruments n'était joué en live lors de la prestation du groupe à la mi-temps du Super Bowl.

Dimanche soir, lors de la mi-temps du Super Bowl, Bruno Mars a mis quasiment tout le monde d'accord avec un concert d'une douzaine de minutes. Il faut dire que l'artiste était très attendu. Après Beyoncé l'an dernier et Madonna un an plus tôt, le chanteur américain se devait de proposer un show de qualité et plein d'énergie. Et il n'a pas failli, enchaînant notamment "Locked Out of Heaven", "Treasure", "Runaway Baby" et "Just the Way You Are". Un show qui a été suivi par 115,3 millions de téléspectateurs, permettant au chanteur de signer le concert de la mi-temps du Super Bowl le plus suivi de l'histoire.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Mais Bruno Mars n'était pas seul : comme Beyoncé et ses copines des Destiny's Child, ou Madonna avec LMFAO, le chanteur avait un invité de marque pour sa prestation : les Red Hot Chili Peppers. Formé en 1983, le groupe a signé des tubes mondiaux comme "Under the Bridge", "Aeroplane", "Scar Tissue", "Californication" ou encore "By the Way". Mais c'est un autre classique que les quatre membres ont entonné avec Bruno Mars : l'énergique "Give It Away".

"La NFL ne voulait pas que le show soit gâché par un problème de son"

Oui, mais voilà, le groupe a joué quasiment en playback ! C'est ce qu'a révélé son bassiste, Flea, dans une lettre ouverte publiée hier. "Quand la NFL - la Ligue nationale de football, ndlr - nous a demandé de chanter notre titre "Give It Away", on nous a fait comprendre que les voix seraient live mais que la basse, la batterie et la guitare seraient pré-enregistrées", a ainsi expliqué Flea, qui se justifie et avoue "comprendre la position de la NFL sur ce sujet".

"Ils n'ont que quelques minutes pour mettre la scène en place, il y a un milliard de choses qui peuvent clocher et ruiner le son pour les gens qui regardent dans le stade ou à la télé. Il n'y avait pas de marge de discussion, la NFL ne voulait pas risquer que le show soit gâché par un mauvais son, point final", a-t-il ajouté, avant d'expliquer que, même si les Red Hot avaient toujours refusé le playback, ils avaient décidé de faire une exception pour cette occasion unique.

"Nous avons décidé que, comme Anthony (Kiedis) chantait en live, nous pouvions amener l'esprit et la liberté qui nous caractérisent dans notre prestation, et nous avons joué chaque note comme dans la version pré-enregistrée pour le concert", a affirmé Flea. Mais le groupe n'a pas voulu pousser l'illusion trop loin : du coup, il n'a pas voulu brancher ses instruments. "Nous avons estimé qu'il était mieux de ne pas faire semblant. Ca semblait être la chose la plus honnête à faire dans ces circonstances. C'était comme tourner un clip devant des milliards de gens, mais avec une voix live. Je suis reconnaissant à la NFL et à Bruno Mars, qui est un jeune homme très talentueux. Si c'était à refaire, je le referais de la même façon", conclut-il.

The Red Hot Chili Peppers
The Red Hot Chili Peppers
Warner Music France rachète Nous Productions
Sur le même thème
l'info en continu
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Radio
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
Séries
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
Séries
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
Programme TV
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Vidéos Puremedias