Zapping : Beyoncé retrouve les Destiny's Child pour un énorme show lors du Super Bowl

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Beyoncé retrouve les Destiny's Child pour un énorme show lors du Super Bowl
Hier soir, lors de la mi-temps du Super Bowl outre-Atlantique, Beyoncé a mis le feu au Mercedes-Benz Superdome de New Orleans (Louisiane). La chanteuse en a profité pour retrouver ses deux acolytes des Destiny's Child.

Au moins 100 millions d'Américains avaient hier soir les yeux braqués sur le Mercedes-Benz Superdome de New Orleans, en Louisiane. Pour le XLVIIe Super Bowl qui opposait les Baltimore Ravens aux San Francisco 49ers, les organisateurs avaient décidé de faire appel à Beyoncé pour le fameux concert de la mi-temps. La chanteuse a ainsi succédé à Madonna, qui avait proposé un show acclamé par toute la presse l'an passé. La pression était donc grande pour l'ancienne Destiny's Child.

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

13 minutes de show

En plus de succéder à Madonna, Beyoncé a dû faire face à des millions d'Américains. L'an dernier, la mi-temps du Super Bowl a attiré 114 millions d'Américains. Et comme si cela ne suffisait pas, Beyoncé était attendue au tournant. Suite à la polémique autour de son playback lors de la cérémonie d'investiture de Barack Obama , l'artiste avait assuré qu'elle avait dû avoir recours à une bande son par manque de temps pour les répétitions. L'interprète de "Run The World (Girls)" avait indiqué préparer en parallèle sa prestation pour le Super Bowl.

Et dès l'ouverture de ce mini-concert de 13 minutes environ, Beyoncé en a mis plein les yeux grâce à des feux d'artifice dessinant deux visages de chaque côté de la scène. Arrivée dans un halo de fumée, la chanteuse a tout d'abord entonné quelques notes de "Love on Top" avant de chanter "Crazy in Love", son premier tube solo. Allongée sur le sol, Beyoncé a ensuite interprété "End of Time", issu de son dernier album "4", avant de passer à une mise en scène déjà connue pour "Baby Boy".

Les Destiny's Child de retour

Effectivement, la chanteuse s'est multipliée sur un écran comme lors des Billboard Music Awards en mai 2011 pour "Run The World (Girls)". Puis, ce n'est plus une mais trois chanteuses qui sont montées sur scène : les Destiny's Child. Bien que Michelle Williams ait affirmé plus tôt dans la semaine que les rumeurs de reformation du trio pour le Super Bowl étaient fausses, la chanteuse était bien là avec Kelly Rowland pour reprendre "Bootylicious" et "Independent Women (Part 1)".

Les deux anciennes camarades de Beyoncé sont restées pour interpréter le tube "Single Ladies (Put a Ring on it)" accompagné de sa célèbre chorégraphie. Enfin, là où de nombreux fans attendaient le nouveau single de l'artiste pour clore ce mini-concert événement, celle-ci a préféré reprendre sa ballade "Halo" en guise d'au revoir. Un show de haute volée donc, intégralement en live et qui a séduit la critique américaine. Reste à savoir si Beyoncé aura permis au Super Bowl de battre à nouveau son record d'audience...

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
Interview
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
Vidéos Puremedias