Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT

Partager l'article
Vous lisez:
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT
Par Laura Bruneau Journaliste
Laura Bruneau se passionne très tôt pour le petit écran et c’est devant Des Chiffres et Des Lettres qu’elle apprend à lire. La fièvre des jeux ne la quitte plus : plus tard elle participe à Slam ou Questions pour un Champion. Elle aime aussi les séries - les franchises de Dick Wolf, voyageant jusqu’à Chicago sur les traces de Chicago Fire.
"Je tiens à avoir ma réponse !" : Clash entre le député Quentin Bataillon et Laurent Bon ("Quotidien") en commission d'enquête © LCP
Ce mardi 14 mai 2024, la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale sur l'attribution des fréquences de la TNT a rendu public son rapport. Un texte qui formule 47 propositions.

Il a failli être enterré pour 25 ans. Le rapport de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur l'attribution des fréquences de la TNT a finalement bien été publié ce mardi 14 mai 2024, comme initialement prévu. La semaine dernière, le vote pour sa publication a, une nouvelle fois, été controversé.

À lire aussi
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément Beaune "comprend" l'inquiétude des grévistes de Radio France et de France Télévisions
Politique
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément...
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux, François-Xavier Bellamy critique la "mise en scène" par France 2 du débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
Politique
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux,...
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de la commission qui a auditionné Cyril Hanouna et Yann Barthès pourrait être enterré
Politique
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de...

En introduction, Aurélien Saintoul, député LFI, rapporteur de cette commission présidée par Quentin Bataillon, député Renaissance, rappelle que cette commission a travaillé pendant 6 mois, mené 45 auditions et entendu 165 personnes (dont Rachida Dati, Cyril Hanouna, Yann Barthès, Pascal Praud ou encore Rodolphe Belmer).

Ainsi, le texte contient 38 propositions du rapporteur, au nom de la commission et de l'ensemble de ses membres, ainsi que 9 propositions effectuées par Aurélien Saintoul, à titre personnel. A cela, s'ajoute une liste de propositions supplémentaires, émises par les députés membres de la majorité présidentielle.

A lire aussi : "C'est Jeff Panacloc !" : Pascal Praud se paye Yann Barthès, bientôt auditionné par la commission parlementaire

Renforcement de l'Arcom

Plusieurs propositions du rapport vont dans le sens du renforcement des pouvoirs de l'Arcom. Il est question de "poursuivre le renforcement des effectifs de l'Arcom" (proposition 23), mais aussi d'"inscrire dans la loi l'obligation de progrès des chaînes de la TNT dans la juste représentation des femmes et de la diversité, sous le contrôle de l'Arcom" (proposition 6) et de "donner à l'Arcom le pouvoir de sanctionner le manque de représentation de la diversité de la société française" (proposition 5).

Ce rapport préconise également, via sa proposition 30, de "mettre en oeuvre la décision du Conseil d'État du 13 février 2024 en exigeant des éditeurs que l'ensemble des courants de pensée et d'opinion puissent être représentés à l'antenne sur chaque sujet du débat politique et de société, au moyen d'indicateurs contrôlés par l'Arcom".

La proposition 27 demande de "rendre obligatoire l'expression pluraliste et l'équité des temps de parole par tranche horaire" et la 25 de "refondre les règles de lutte contre la concentration des acteurs dans le domaine des médias". Une autre préconisation du rapport est de "classer les programmes d'infotainment comme une sous-catégorie des programmes d'information politique et générale."

A lire aussi : "Bon courage aux monteurs de TPMP" : Passe d'armes entre entre Cyril Hanouna et le rapporteur de la Commission d'enquête sur X (ex-Twitter)

Parmi les autres propositions contenues dans ce rapport, il y a l'interdiction des messages publicitaires destinés aux enfants de moins de 12 ans ainsi que l'amélioration de l'accès aux programmes pour les personnes malvoyantes et malentendantes.

Les propositions insoumises d'Aurélien Saintoul

Plusieurs membres de la commission refusaient, la semaine dernière, en l'état, de voter la publication du rapport rédigé par Aurélien Saintoul, notamment à cause de certaines propositions avec lesquelles ils n'étaient pas d'accord. Aurélien Saintoul avait déclaré : "Je suis un rapporteur insoumis, j'ai donc fait des propositions d'Insoumis".

Des propositions qui figurent dans ce rapport à titre personnel. Parmi celles-ci, il y a, entre autres, la fin de la TNT payante ; l'instauration d'une redevance annuelle, calculée à partir du chiffre d'affaires, contre l'autorisation d'émettre ; ou encore le renoncement à la fonction d'éditorialiste pour les chaînes d'information.

l'info en continu
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la semaine ?
TV
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la...
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public
Presse
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro...