Résultats du troisième trimestre : M6 serre les dents, TF1 sourit

Partager l'article
Vous lisez:
Résultats du troisième trimestre : M6 serre les dents, TF1 sourit
M6
M6 © Abaca
Alors que TF1 affiche une bonne santé, le groupe de Nicolas de Tavernost a enregistré des résultats en demi-teinte au troisième trimestre.

Une comparaison difficile à soutenir pour M6. Il y a une semaine, TF1 publiait de bons résultats au troisième trimestre 2018. De juillet à septembre, le groupe dirigé par Gilles Pélisson a généré un chiffre d'affaires de 492 millions d'euros, contre 432 millions d'euros un an auparavant. TF1 a notamment été porté par une hausse de 6,6% de ses revenus publicitaires, boostés par le succès de la Coupe du monde de football et de sa programmation de rentrée, avec "Good Doctor" notamment.

À lire aussi
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le traitement des Gilets jaunes
TV
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le...
Audiences : "Koh-Lanta" leader s'effondre en passant le jeudi, échec pour "Michael Jackson : Leaving Neverland"
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" leader s'effondre en passant le jeudi, échec pour "Michael...
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de TF1 a augmenté de 6,9%, à 1,57 milliard d'euros, tandis que le résultat opérationnel courant a progressé de 6,6%, à 124,2 millions d'euros, faisant ressortir une marge stable à 7,9%. Hors coût de la Coupe du monde, le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 12,4%, en hausse de 4,5 points par rapport à l'année précédente, a précisé le groupe dans un communiqué, qui maintient d'ailleurs son objectif d'un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2019.

Un troisième trimestre plus compliqué pour M6

Privée de Coupe du monde, M6 a logiquement vécu un troisième trimestre plus compliqué. Le groupe de télévision dirigé par Nicolas de Tavernost affiche un chiffre d'affaires de 997 millions d'euros sur les trois premiers trimestres de l'année, en hausse de 12,5% par rapport à l'année dernière. Sur le seul troisième trimestre, M6 a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 293,8 millions d'euros, en augmentation de 13,1% sur un an. Un résultat en trompe-l'oeil permis en bonne partie grâce à l'intégration du pôle radio de RTL et de ses 34,4 millions de chiffre d'affaires dans les comptes de la chaîne.

Les revenus publicitaires des activités télé du groupe n'ont ainsi progressé que de 0,4% pour s'établir à 166 millions d'euros. Un chiffre inférieur aux attentes des investisseurs et qui souffre de la comparaison avec la croissance enregistrée par TF1. Le groupe M6 a d'ailleurs été sanctionné en bourse après la publication de ces résultats. Hier, à 17h, l'action affichait -3,16% à la Bourse de Paris. "C'était un trimestre atypique, compte tenu de la Coupe du monde", a analysé Jérôme Lefébure, membre du directoire en charge "de la finance".

La cession des Girondins restaure la capacité d'investissement de M6

"La rentrée a été porteuse en termes d'audience et de recettes publicitaires" a tenu à rassurer ce dernier. Après un été au cours duquel la Six a fait le dos rond face à la Coupe du monde, en reportant notamment le lancement de "L'amour est dans le pré" à la rentrée, la chaîne s'est redressée en septembre. Le dating agricole de Karine Le Marchand, les matchs de l'équipe de France ou encore le retour du "Meilleur Pâtissier", qui s'est systématiquement classé leader sur la cible commerciale depuis son retour, ont permis à la chaîne de retrouver des couleurs.

Le résultat opérationnel courant (Ebitda), de 32,6 millions d'euros, recule de 12,1% en raison, selon le groupe, de "l'augmentation du coût de grille pour la rentrée". Des chiffres qui ne prennent pas en compte la cession des Girondins de Bordeaux à un fonds américain, effective depuis mardi. Conjuguée à la cession de Monalbumphoto, elle devrait permettre à M6 de voir sa capacité d'investissement "quasiment restaurée" après le rachat de RTL. Les observateurs s'attendent à de nouveaux investissements l'année prochaine. Comme le rappelle "Les Echos", le groupe de Nicolas de Tavernost fait figure de potentiel repreneur dans le dossier de la vente de Gulli, la chaîne jeunesse du groupe Lagardère.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Steph3333

La coupe du monde à bon dos. Leurs émissions, leurs présentateurs vieilissants (Plaza en tête)... tout est à renouveler. Les multi diffusions ont aussi en partie tué la programmation de la chaine.



Il n'y en a qu'une

Ça n'est pas un brin simpliste de réduire les efforts et les gains financiers de toutes ces sociétés multi-secteurs à leur activité historique ? Pour TF1, ses investissements dans Newen et dans ses nombreuses MNC de vidéastes contribuent également à ses résultats de façon non négligeable.



Luggart

L'augmentation du coût de la grille de rentrée? Ah oui c'est vrai que rediffuser en boucle ça coûte un max! Il suffit de voir Génération Hit Machine qui est rediffusé depuis DES MOIS à midi sur W9.



MauriceO

Contre un peu d'euros il est disponible dans n'importe quel tribunal de commerce. Economise son ton noël à venir.



Laliberté

Moi j'aimerais bien connaitre le bilan du groupe Canal ... ça serais vraiment interessant ! et même celui de France TV



LaSubtileMorande

Une excellente nouvelle que ne manquera pas de commenter Cyril.



Nekida

Ca depend si vous aimez pas votre famille 6ter est faite pour vous. :)



hélium

Houla, j'espère sincèrement pas que ce soit le groupe M6 qui soit retenu pour Gulli... quand on voit ce qu'ils font de leurs chaînes TNT gratuites, en particulier 6ter qui était censée avoir une vocation familiale...



Jazzy

Pas que.



Box office story

Y a beaucoup de pubs pour les bagnoles



Jazzy

"une hausse de 6,6% de ses revenus publicitaires"
Avec 20 min de pub ds Q en une x jsuis pas étonné.



Box office story

Pour ceux qui n'aiment pas TF1 ( e que je comprends) c'est pas la chaine moribonde annoncée



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Thalassa" : Une montgolfière chute avec Fanny Agostini à son bord, pas de blessé grave
TV
"Thalassa" : Une montgolfière chute avec Fanny Agostini à son bord, pas de blessé...
OCS prépare quatre nouvelles séries
TV
OCS prépare quatre nouvelles séries
"Mytho", "Eden", "Soupçons", "La Dernière Vague"... : Les séries sélectionnées au festival Séries Mania de Lille
Séries
"Mytho", "Eden", "Soupçons", "La Dernière Vague"... : Les séries sélectionnées au...
"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de...
"The OA" : La série (enfin) de retour sur Netflix dès aujourd'hui
Séries
"The OA" : La série (enfin) de retour sur Netflix dès aujourd'hui
Facebook tente de faire taire "Quotidien" en intervenant auprès de la direction de TF1 (en vain)
TV
Facebook tente de faire taire "Quotidien" en intervenant auprès de la direction de...
Vidéos Puremedias