Pékin Express 6x06 : "Filme pas ma quéquette !"

Partager l'article
Vous lisez:
Pékin Express 6x06 : "Filme pas ma quéquette !"
Patrick ROBERT/M6
Patrick ROBERT/M6 © Stéphane Rotenberg dans ''Pékin Express''
Les candidats découvrent la Tanzanie dans ce sixième épisode de Pékin Express. Pendant TROIS HEURES, on assiste à l'ascension du Kilimanjaro et une tentative de faire du feu avec une crotte d'éléphant. Retrouvez notre résumé et vos commentaires !

Les trois heures de X-Factor sont passées (presque) comme une lettre à la poste hier mais ce soir, ça risque de ne pas être le cas des trois heures de Pékin Express qui nous attendent. Malgré tout, tentons de rester positifs avant le début de ce sixième épisode au cours duquel les candidats vont découvrir la Tanzanie. Allons-nous voir Ingrid et Nicolas plus que d'habitude ? Ou Luc et Clémence ? Combien d'épreuves supplémentaires seront ajoutées pour rallonger l'émission ? Premiers éléments de réponse dès 20h45 !

« Faut que tu me caches le cul ! »



20h53. C'est au pied du Kilimanjaro que débute l'étape et Stéphane Rotenberg annonce que deux équipes pourront gagner un dossard rouge les immunisant. L'un est à récupérer à l'issue d'un trek sur le Kilimanjaro, l'autre à l'issue d'une épreuve dans le village. Et évidemment, histoire de ne pas donner le coup d'envoi trop vite, une première épreuve va permettre à l'équipe gagnante de choisir si elle participe au trek ou à l'épreuve - et de décider du sort des six autres équipes. La pré-épreuve consiste en un défilé de Masaï afin de s'habiller comme eux par la suite. L'épreuve est plutôt amusante quand les candidats se déguisent : « faut absolument que tu me caches le cul », lance par exemple Ludovic à Samuel

21h03. Ce sont Karim et Leila qui remportent l'épreuve et ils décident de tenter l'ascension du Kilimanjaro. Le duo choisit les équipes qui les accompagneront, tandis que Denis et César, d'une part, et Jean-Pierre et François, de l'autre, vont rester dans le village. Coup dur pour César qui se voyait déjà en haut... du Kilimanjaro. Les quatre candidats vont donc passer deux jours au village et comme l'épisode dure trois heures, on risque de voir beaucoup, beaucoup de moments de leur petit séjour. Denis panique d'ailleurs déjà : la hutte de leurs hôtes ne compte qu'une pièce : qui va dormir avec qui ?

« Je fais pipi en marchant ! »



21h13. Ce serait trop facile de faire partir les cinq équipes en même temps pour entamer le trek. Du coup, on ajoute une petite épreuve de tir à l'arc au cours de laquelle personne ne cassera la flèche des autres, rassurez-vous. Karim et Leila sont les premiers partis tandis que les deux Belges sont derniers et ne parviennent pas à toucher la cible avec leurs flèches ! Ils partent finalement avec 12 minutes de retard. Pendant ce temps, Denis découvre que l'eau qu'utilise le village est récupérée près de là où les vaches font « tout ce qu'elles ont à faire ». Le candidat est terrifié de devoir boire cette eau, ou qu'elle soit utilisé pour la cuisine. « Du riz cuit, c'est toujours de l'urine », lâche-t-il, avant de découvrir que les huttes sont faites de bouse de vache.

21h28. La course continue - elle va durer deux jours, après tout - et les positions de départ varient beaucoup. Les deux Belges partent vite et se retrouvent deuxièmes mais Luc et Clémence les rattrapent. Impossible pour Ludovic et Samuel de se faire dépasser et le premier refuse même de s'arrêter pour assouvir un besoin pressant. Il préfère uriner... en marchant ! « Je fais pipi en marchant ! Filme pas ma quéquette ! J'en ai plein le pantalon, peut-être les chaussures ! », lâche ainsi le candidat. Du jamais vu dans l'histoire de Pékin Express !

« On me coupe les jambes, j'y vais sur les mains »



21h48. Au bout de plus de 4 heures de trek, les candidats s'approchent de l'arrivée au camp de base, qui marque la moitié de l'étape. Le lendemain, ils repartiront avec l'écart de temps qui les séparait à leur arrivée ce soir. Pierre et Isabelle atteignent le camp en premier, devant les Belges Ludovic et Samuel. Les candidats vont dormir sous la tente mais certains souffrent du mal des montagnes, dont Karim qui a très mal à la tête : « j'ai l'impression d'avoir un orchestre dans ma tête », explique le candidat, qui fait appel au médecin. La nuit tombe et après un repas rapide, les candidats filent sous la tente, où il fait (un peu) plus chaud que les 5 degrés à l'extérieur.

22h11. De leur côté, Denis et César ne sont pas forcément mieux lotis : il y a des cafards partout dans leur hutte, même dans la nourriture. « T'as faim ? Je te laisse ma part, je suis généreux », lâche Denis à César.

22h14. Le lendemain matin, on retrouve Karim qui nous ressort sa métaphore entre ses maux de tête et un orchestre qui jouait dans sa tête. Il ajoute qu'il a tout vomi pendant la nuit mais le lever du soleil le rebooste et il refuse d'imaginer ne pas continuer l'ascension : « On me coupe les jambes, j'y vais sur les mains ». La course reprend donc et Pierre et Isabelle sont les premiers partis. En dernière position, Ingrid et Nicolas ont quand même 47 minutes de retard, mais ils ont un plus gros problème : Ingrid souffre de maux de ventre qui nécessitent l'arrivée du médecin. Mais la candidate prend malgré tout le départ, 47 minutes après les premiers.

22h24. Pendant ce temps, en bas dans le village, les quatre candidats vont enfin participer à leur épreuve d'immunité : allumer un feu à la façon des Masaï, avec du bois et une crotte d'éléphant ! Ils n'ont pas ça, dans Koh-Lanta ! Si les Masaï y arrivent en quelques minutes, les candidats, eux, n'y sont toujours pas parvenus au bout d'1h30. Même si Jean-Pierre et François s'en sortent un peu mieux et arrivent à faire de la fumée, aucune des deux équipes ne parvient à faire du feu et aucune n'emporte l'immunité.

22h35. En haut du Kilimanjaro, ce sont Pierre et Isabelle qui arrivent les premiers et qui récoltent l'immunité, avec quelques minutes d'avance à peine sur Ludovic et Samuel.

« J'en ai plein le cul ! »



22h37. Il est 22h40 mais vous le savez, on ne va pas se quitter de si tôt ! La course commence ENFIN avec de l'auto-stop, bien sûr. Toutes les équipes trouvent un véhicule dans ce petit village pourtant très rural, sauf Jean-Pierre et François, ce dernier décidant même de tout arrêter. Il s'assoie au bord d'une route, répète qu'il en a plein le cul et refuse de repartir. Jean-Pierre essaie de le culpabiliser et de le convaincre de reprendre la course pour lui, mais rien n'y fait. Le duo n'a pas bougé à 17h, quand la balise sonne et que les autres concurrents, déjà partis, doivent se mettre à trouver un toit pour la nuit. Heureusement pour François, Jean-Pierre trouve un logement et même peut-être un véhicule pour le lendemain.

22h59. Ludovic et Samuel, eux, trouvent une maison où ne vivent apparemment que deux jeunes garçons - sans parents. « J'avais vraiment l'impression que c'était une maison fantôme », explique l'un des frères. Finalement, un adulte arrive, complètement saoul. Bizarre, tout ça ! « Je pense que c'est une maison de passe-passe », lâche Ludovic. « Ils disent qu'ils sont cinq à habiter là, et il n'y a qu'une brosse à dents dans la salle de bains », note encore le frère. Les deux Belges préfèrent ne pas prendre de risques et quittent la maison.

23h13. La course reprend le lendemain matin et François et Jean-Pierre sont toujours à la traîne, leur plan étant tombé à l'eau. La tension remonte mais les deux amis trouvent finalement un camion. Il se passe encore quelques petits rebondissements avant que Karim et Leila n'arrivent face à Stéphane Rotenberg. Mais le couple préfère acheter à manger et dépenser son argent avant de terminer l'étape. Non mais sérieusement ? Une fois les courses terminées, le couple apprend avec horreur qu'il ne peut monter sur le logo : avant de terminer l'étape, il doit retrouver une chaussure dans tout le marché ! Après avoir perdu 15 minutes, le couple se lance donc à la recherche de la chaussure pendant que les autres candidats arrivent. Et oui, voilà une nouvelle façon de prolonger un épisode.

23h25. L'heure du classement a sonné : Pierre et Isabelle sont derniers mais immunisés donc ils n'auront aucun souci. Aucun souci non plus pour Karim et Leila qui, malgré leur énorme boulette, terminent malgré tout premiers. La dernière place, elle, se joue entre Denis et César et Luc et Clémence. Et ce sont Denis et César, plombés par leur décision de prendre un bus (lent) pour la dernière journée de course, qui sont arrivés derniers. Mais heureusement, l'épreuve est non éliminatoire - et les autres candidats semblent ravis !

Résumé (Pékin) Express :
*2h55 d'émission, encore... Et aujourd'hui plus encore que les semaines précédentes, les longueurs étaient flagrantes. Lors d'une étape où il ne s'est pas passé grand-chose, on s'est beaucoup ennuyé.
*On peut pousser un grand soupir de soulagement : Denis et César seront de retour la semaine prochaine ! Les deux candidats sont sans doute les plus sympathiques et les plus divertissants des sept équipes encore en course, avec peut-être Ludovic et Samuel.
*L'épreuve qui précède l'arrivée ? Encore une nouvelle façon d'allonger l'émission. Et bientôt, pourquoi pas une épreuve avant de commencer l'étape ?? Ah, ça existe déjà ?!

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 octobre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 octobre 2020
"Objectif Top Chef" : M6 lance la saison 6 dès le 12 octobre
Programme TV
"Objectif Top Chef" : M6 lance la saison 6 dès le 12 octobre
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit sur France 3 le 13 octobre
Programme TV
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit sur France 3 le 13 octobre
"La Flamme" : La nouvelle création originale de Canal+ avec Jonathan Cohen débarque dès le 12 octobre
Programme TV
"La Flamme" : La nouvelle création originale de Canal+ avec Jonathan Cohen...
Polémique "Enquête exclusive" : M6 nie les accusations de l'Algérie et demande la fin du boycott
TV
Polémique "Enquête exclusive" : M6 nie les accusations de l'Algérie et demande la...
Mort de Michael Lonsdale : Les chaînes rendent hommage au comédien
TV
Mort de Michael Lonsdale : Les chaînes rendent hommage au comédien
Vidéos Puremedias