Retour de "Lovin'Fun" : L'ancien "Doc" craint "un coup marketing"

Partager l'article
Vous lisez:
Retour de "Lovin'Fun" : L'ancien "Doc" craint "un coup marketing"
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Difool et le "Doc" dans "Lovin'Fun" dans les années 1990
Difool et le "Doc" dans "Lovin'Fun" dans les années 1990 © DR
Dans une tribune publiée sur le Plus, Christian Spitz, l'ancien "Doc" de Fun Radio, s'avoue sceptique face au retour de l'émission à la rentrée.

Fun Radio s'apprête à relancer une émission qui a marqué toute une génération. A la rentrée, 15 ans après son arrêt, la station du groupe RTL va remettre à l'antenne "Lovin'Fun", célèbre émission qui réglait les problèmes sexo des auditeurs entre 1992 et 1998. Pour ce retour, Fun a choisi deux nouveaux animateurs, Karel et Karima Charni , afin de remplacer Difool. Comme à l'époque, le duo sera accompagné d'un médecin, "le Doc", chargé de répondre aux questions des auditeurs.

À lire aussi
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Radio
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise "engagée"
Radio
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise...
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Radio
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Réforme des retraites : Le ministre du Travail annule un débat avec Laurent Berger sur franceinfo:
Radio
Réforme des retraites : Le ministre du Travail annule un débat avec Laurent Berger...

"Reproduire le schéma ne veut pas dire que la nouvelle émission va fonctionner"

Mais ce retour de "Lovin'Fun" n'enthousiasme pas totalement Christian Spitz, "le Doc" de l'époque. Dans une tribune publiée sur Le Plus, le pédiatre avoue être sceptique à l'idée de réentendre une telle émission sur Fun Radio. "Reproduire le schéma de "Lovin'Fun" ne veut pas dire que la nouvelle émission va fonctionner. Ce qui est étonnant, c'est qu'ils aient mis 20 ans à comprendre qu'une telle émission était nécessaire" juge ce professionnel de santé.

"'Lovin'Fun' a marqué toute une génération, mais ces jeunes qui nous écoutaient dans les années 1990 sont maintenant trentenaires et ils ne seront pas public de la nouvelle émission. Ce n'est pas le nom qui fait le concept" affirme Christian Spitz. Pour lui, il ne fait aucun doute que le but de réutiliser le nom de "Lovin'Fun" n'est que "marketing". "Comme on ressort la Coccinelle ou la DS, on remet à l'antenne 'Lovin'Fun' pour faire un buzz, pour que les médias en parlent. Et ça marche" explique-t-il.

"Pour attirer les ados, il faut une recette gagnante"

Pour Christian Spitz, ce retour de "Lovin'Fun" ne rime pas forcément avec succès immédiat. "Pour que le succès soit au rendez-vous, il ne suffit pas que les trentenaires nostalgiques écoutent deux fois Fun Radio. Pour attirer les ados, qui n'ont jamais connu Doc et Difool, il faut une recette gagnante", qui passerait par une place importante du médecin. Selon l'ancien "Doc", entouré de deux animateurs, le nouveau pourrait se trouver "marginalisé" à l'antenne.

"Quand j'étais le Doc, j'avais beaucoup d'ascendant sur l'émission, je prenais beaucoup de place. Et à raison : je suis pédiatre, les adolescents, je les connais. J'avais accepté ce projet fou parce qu'il m'intéressait énormément. Apporter des réponses construites à des adolescents qui ne demandent que ça, c'était un défi formidable, même si dans la profession, tout le monde n'a pas compris mon choix" se souvient l'ancien "Doc" de Fun, jugeant qu'aujourd'hui, "trop de barrières" sont posées concernant les questions de sexualité.

"Je doute qu'il y ait de la place pour un tel concept"

"Dans l'état actuel des médias, je doute qu'il y ait de la place pour un tel concept. Aujourd'hui, on vend une émission comme une marque de cacahouète. Il faut que ça aille vite et les réponses apportées aux jeunes restent souvent trop superficielles" explique-t-il au Plus. Bien qu'il n'ait pas été approché, Christian Spitz indique qu'il aurait été capable de reprendre son rôle de "Doc" uniquement si on lui laissait le temps de répondre correctement aux auditeurs.

"C'est très important. Quand on sent que derrière une question, il y en a une autre, il faut laisser du temps à celui qui parle pour s'exprimer" affirme le célèbre "Doc". "J'ai beaucoup aimé cette période, mais c'était épuisant. Je travaillais jour et nuit. Aujourd'hui, je suis très occupé par mon activité de médecin entre entres. La seule chose qui me manque, c'est du temps" conclut Christian Spitz.

Christian Spitz
Christian Spitz
Après avoir critiqué le retour de "Lovin'Fun", Le Doc intègre l'émission
l'info en continu
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Interview
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a...
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
SVOD
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty", écarté de la production
TV
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty",...
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
Internet
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le jury de la saison 2
Internet
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le...
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
TV
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés